[Avis] Hard Ink # 1 De plus en plus mâle – Tome 1 de Laura Kaye

Synopsis: « Audacieux, sexy et plein de suspense ! » J.R. Ward Après avoir quitté l’armée, Nicholas Rixey est devenu co-gérant du salon de tatouage avec son frère. Un jour, la porte du salon s’ouvre sur Becca Merritt, une jeune femme belle et sexy, qui vient lui demander de l’aide. Celle-ci s’avère être la fille de son ancien commandant. Sa loyauté, mais aussi son attirance pour elle, lui interdit de refuser. Or le danger qui guette Becca se révèle être beaucoup plus grand que ce qu’elle avait pensé, et seul Nick est à même de pouvoir la protéger. Et elle-même est la seule à pouvoir le guérir de ses maux invisibles. Encore faut-il qu’ils le désirent…

hard-ink-tome-1-de-plus-en-plus-male-laura-kaye
Mon avis:

Tousse, vous aurez compris si vous me lisez que j’ai tendance à avoir un genre particulier en romance. Certains points mis dans la trame pousse plus ou moins le roman dans ma pile. Ici, dans la saga de Laura Kaye, les militaires ont su jouer en sa faveur. De plus en plus mâle propose un romantique suspens comme j’aime. L’héroïne n’est pas si fragile qu’elle semble l’être. Les mâles sont des machines à testostérones, sexy à souhait, des êtres formés au sein de l’armée, des forces spéciales qui ont tout pour vous faire trembler de la tête aux pieds. (de plaisir et de peur selon le côté où vous êtes, je le précise). Des héros tatoués, virils, diablement torturé dans un sens par leurss missions passées. Nick cache sous ses allures de gros dur un coeur en or. Il tente de faire bonne figure, d’être brute de décoffrage, mais son armure cède face à la charmante infirmière blonde qui vient sonner à sa porte. Portant, cette beauté est la fille de son ennemi, seulement, ce regard, cette douceur, sa manière d’être le submerge d’un simple battement de coeur.

Laura Kaye réussit à poser un récit qui se passe sur très peu de jours. Aucun temps morts. L’action est au centre de la trame. L’enquête pour trouver le frère de Becca est habilement amené. La romance possède ce fond de suspense juste assez bien dosé pour maintenir l’attention, dans un cocktail qui prend bien. Ce premier tome n’est qu’une partie d’un grand tout complexe. Les pans ne se délivrent pas en bloc. Ils restent dans l’ombre. Un bon nombre d’interrogations demeurent. Le colonel apparait au fil des pages de plus en plus antipathique.

Le déclencheur qui lie tout les protagonistes de Hard Ink est le colonel Merrit. Sa fille Becca débarque dans le salon de tatouage de Nick, un ancien membre de son équipe. Son frère est porté disparu. Un message laissé par Charlie la pousse à venir demander de l’aider auprès de Rixey, ce militaire blessé, imposant, presque effrayant. L’accueil est loin d’être doux. Le premier contact s’avère délicat. Pour Nick, le nom de Merrit est synonyme de trahison et de morts.

Obligé de quitter l’armée, son honneur ruiné, son dossier rempli de réprimandes, de mensonges, Rixey a du reprendre le chemin de la vie civile. Tatoueur et huissier, il s’enferme dans sa haine, sa douleur. Le petit soleil qu’est Becca bouleverse toute son existence. Le voilà qui s’embarque dans une aventure dont il ne soupçonnait pas les retournements, ni les secrets. Porter secours à Becca, retrouver son frère kidnapper lui ouvre de nouvelles portes, l’espoir. L’amour est à la clé, une petite prime sensuelle liée à une attraction enflammée. D’ailleurs, le jeu des sens, l’alchimie entre Becca et nick se ressent. J’avoue que j’ai un peu détesté par moments l’intensité et la manière de ramener les pieds sur terre de l’un ou l’autre.

Hard Ink propose une trame intéressante. Mon petit regret est que tout s’emballe sur la fin. Les indices s’installent progressivement et tout s’enflamme dans le dernier chapitre sans pour autant poser la solution. L’équipe trouve de nouvelles pistes. De plus en plus mâle – Tome 1 de Laura Kaye permet de rencontrer les deux héros: Becca et Nick, ce dernier apportant son lot d’amis anciens militaires dans son sac. Les hommes forment un cercle loyal, fidèle, courageux, captivant. L’envie d’en apprendre davantage sur Beckett, Derek, Easy, Shane, Jeremy et Charlie tenaille de plus en plus au fil des pages. Je suis curieuse de lire la suite pour voir l’évolution de chacun, l’avancée de l’enquête, qui se cache derrière tous les événements.

★ Merci aux éditions Milady pour ce SP ★

Ma note:
★ 7/10 ★

Informations:

Photo : © Shutterstock
Traducteur : Mathias LEFORT
Date de parution : 29 avril 2016
Prix : 7.90 €
Nombre de pages : 480
Type : Poche
Edition : Milady
Collection Suspense

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

4 commentaires sur “[Avis] Hard Ink # 1 De plus en plus mâle – Tome 1 de Laura Kaye

  1. Il me tentait bien, mais finalement je suis moins convaincue après avoir lu ton avis.

    Je suis moins attirée par les militaires que toi :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *