[Avis] Ghibli: Souvenirs de Marnie de Hiromasa Yonebayashi

Anna, jeune fille solitaire, vit en ville avec ses parents adoptifs. Un été, elle est envoyée dans un petit village au nord d’Hokkaïdo. Dans une vieille demeure inhabitée, au coeur des marais, elle va se lier d’amitié avec l’étrange Marnie…

Mon avis:

Le nouveau film des studios Ghibli est une adaptation d’un roman libre de When Marnie Was There, classique de la littérature britannique de Joan G. Robinson. Il parle d’une amitié entre deux petites filles solitaires. Deux jeunes filles qui souffrent chacune de leur côté pour des raisons différentes. Anna a perdu ses parents. Elle a été adoptée. Son foyer allait bien jusqu’à une découverte. L’héroïne perd sa joie de vivre, se referme sur elle-même et souffre d’asthme. Sa tutrice décide de l’envoyer à la campagne pour se reposer. Là bas, elle rencontre Marnie, une poupée blonde, qui habite un palais dans les marais.

Souvenirs de Marnie - Affiche
Réalité et monde féérique se mélangent. Les deux univers se côtoient dans une ambiance douce, teintée de couleurs aquarelles, des personnages attachants. L’amitié entre Anna et Marnie soulèvent des changements, des questions. Qui est donc cette petite fille blonde? Existe-elle vraiement ou est-ce une chimère? un rêve éveillé? Ici pas de créatures magiques à proprement dit, Souvenirs de Marnie possède toutefois un charme qui a su me séduire. Tendre, nostalgique, étonnant, il pose à se questionner sur nos sentiments, notre place dans notre famille, sur l’amour qui nous lie et sur nos destinées. Déroutant par moments, Marnie a un secret, il se devine (du moins j’ai vite compris pour ma part une partie du mystère).

L’animation de Souvenirs de Marnie est magnifique. La patte des Studios Ghibli se ressent. Les traits sont détaillés, beaux et donnent naissance à un panel d’émotions sur chacun des visages des protagonistes. Les décors sont soignés, chaque petit morceau semble être doté de multiples points marquants, comme si une photographie était posée sous nos yeux. La musique marque et entraîne, elle accentue les sentiments.

Souvenirs de Marnie n’est pas une évidence. Ses thèmes (deuil et transmission, lien familiaux) et son traitement pudique permettent d’entrer comme un confident dans le récit au côté d’Anna, mais il risque de perdre les plus petits. Du moins, c’est mon ressenti et mon avis (par rapport à mes grumeaux :wink:), je le conseillerai plus aux enfants à partir de 10 ans.

Ma note:
7,5/10

Remerciements au Disney Social Club à BCG pour la découverte.
Informations:

  • Date de sortie: 14 janvier 2015
  • Durée: 1h43min
  • Titre vo: Omoide no Marnie
  • Distributeur: The Walt Disney Company France
  • Réalisateur: Hiromasa Yonebayashi
  • Casting voix vo: Sara Takatsuki, Nanako Matsushima, Susumu Terajima.
  • Genre: Animation , Drame
  • Public à partir de 6 ans.
  • Nationalité: Japonais

1 commentaire sur “[Avis] Ghibli: Souvenirs de Marnie de Hiromasa Yonebayashi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *