[Avis Film] L’histoire du géant timide de Dagur Kari

L’histoire du géant timide a conquis mon coeur. Ce petit film islandais a tout d’un grand. Il touche par sa générosité, par son message d’espoir et par son incroyable géant attachant. Fusi 43 ans est un homme solitaire, un peu perdu, très à l’écart des autres, il cache sous ses airs de gros ours une âme magnifique. Timide, il vit chez sa mère. Cette dernière refait sa vie et souhaite lui offrir une porte de sortie avec des cours de country.

Quand une rencontre change tout…

Synopsis:

C’est l’histoire d’un géant timide, ou comment Fúsi, colosse maladroit, englué dans un quotidien morose, va bouleverser sa vie par amour…

L'histoire du géant timide - Affiche
Comment des cours de danse pourraient faire sortir de sa coquille Fusi? Lui n’en a pas envie, il se plait avec ses maquettes, ses voitures miniatures, il aime son univers sans se poser de questions. L’apprentissage des pas de country le poussent hors de sa zone de confort. L’autonomie se gagne petit à petit à travers différentes rencontres. Le coeur vibre, s’arrête devant ce géant au coeur immense. Devant son attitude, ses gestes, ses mots, tout fond comme neige au soleil. L’isolement social se teinte d’un humour délicat qui fait mouche. Il permet de dédramatiser certains pans du récit. Il contraste avec le soleil que Fusi emporte avec lui. Il contraste avec la carrure imposante de son héros et sa fragilité psychologique. L’air glacial se voile d’une bouffée de tendresse, de chaleur pour ce personnage très attachant.

Gunnar Jónsson est tout simplement sublime dans son rôle. Il est l’ATOUT maître du film. Ce héros nous entraîne dans son sillage, nous pousse à réfléchir, à ouvrir nos yeux et à sortir de notre confort. Fusi voit avec le coeur sans se poser de questions. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Loin de là, et parfois, il se retrouve dans ses situations délicates…

Fusi perdu prend son aile une jeune femme plus délicate encore que lui. Leur amitié transporte. Les liens s’installent doucement, sans précipitations. Les deux coeurs se nouent dans une romance. Les battements de papillons se font plus intenses. L’envie de voir le géant heureux submerge l’esprit.

Le film permet de poser un tableau tout en touche délicate, en image douce, de deux reclus qui s’apprivoisent petit à petit, du monde qui réagit autour d’eux, des idées que les autres se font de certains choix. Une très jolie fable touchante, avec un humour pince sans rire, dans un assemblage qui prend son temps, marque et frappe par son ton rempli d’espoir malgré tous les chemins de traverse qui perturbent l’avancée de Fusi. Une magnifique histoire bouleversante. J’ai terminé avec des larmes aux yeux et un énorme coup de coeur. L’éclosion d’un personnage hors norme somptueux, d’une chenille qui prend son envol. A ne pas rater!!!

Ma note:
10/10
Coup de coeur

Informations:
Date de sortie 24 février 2016
Durée: 1h 34min
Distributeur: ARP Sélection
De Dagur Kari
Avec Gunnar Jónsson, Ilmur Kristjánsdóttir, Sigurjón Kjartansson
Genre Drame
Nationalités Islandais, Danois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *