[Avis Film] Le Labyrinthe : La Terre brûlée de Wes Ball

Synopsis:
Dans ce second volet de la saga épique LE LABYRINTHE, Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d’obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d’ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d’autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.

Le Labyrinthe - La Terre brûlée - Affiche
Mon avis:

Pour mon ressenti, je n’ai pas autant accroché que le 1. Faute peut-être aux Fondus. Peut-être au décalage avec le roman. Déjà existant dans le premier mais plus accentué ici. Du moins à mon sens.
Le film apporte son lot de révélations. Son côté zombie plaira, pour ma part, j’ai eu du mal à accroché et par moment ça frolait le sourire face aux malades. La course se poursuit, hors du labyrinthe cette fois. Intense. Elle ne cesse pas. Dommage d’errer entre les clichés du Young Adult (résistance, enfants…) d’une manière inégale. Le rythme souffre d’un décalage. Le trop plein de zombie a été un peu la surdose pour moi. La dernière partie a davantage su me captiver. Elle a su tirer de très bons points, a monté le niveau et donné naissance à des rebondissements, des nouveaux départs… Le retournement avec la révolte, les retrouvailles, la jeune amoureuse de Thomas qui retourne sa veste.

Le casting est toujours aussi talentueux. Les épaules de Dylan O’Brien porte la majorité de l’action et du scénario. Les jeunes comédiens à ses côtés tentent de grapiller l’attention et y parviennent par moments. Il est dommage de voir les nouveaux Barry Pepper, Lili Taylor, Rosa Salazar (Divergente 2) et la jeune Nathalie Emmanuel aient si peu de présence à l’écran. Le potentiel n’est pas exploité totalement comme pour Aris (mon petit préféré dans le film)… Aiden Gillen, Littlefinger dans la série Game Of Thrones, est superbe en vilain de service. Il est impressionnant dans son rôle. (Le genre de méchant que l’on aime apprécier tout en ayant envie de lui en coller une).

Je suis mitigée. J’ai eu moins de frissons, moins d’intensité. Mais j’avoue que c’est pas mon volet favori dans les romans de James Dasher. La recette est différente, elle opère dans une mesure. La magie est là. Thomas demeure un héros attachant, toujours aussi délicieux et suspicieux. Le groupe des blocards aussi.

Ma note:
7/10

Informations:
Date de sortie: 7 octobre 2015
Durée: 2h13min
Distributeur: Twentieth Century Fox France
Réalisateur: Wes Ball
Avec: Dylan O’Brien, Ki Hong Lee, Kaya Scodelario, Giancarlo Esposito
Genre Aventure , Science fiction , Action
Nationalité Américain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *