[Avis] Evie Offline d’Elyssa Friedland

★Synopsis:★

Et si le secret du bonheur c’était de se déconnecter ?

Tomber sur les photos du mariage de son ex sur Facebook : check.
Se faire virer après avoir envoyé trop de messages persos depuis son adresse pro : check.
Trop, c’est trop. Cette fois, Evie a pris sa décision : elle se déconnecte, définitivement.

Espionner ses ex sur Facebook : terminé.
Tweeter et retweeter n’importe quoi : terminé.
Poster des photos et attendre des likes : terminé.
Réactualiser Gmail toutes les trente secondes : terminé.
Instagram à tout bout de champ : terminé.

Evie se doute bien que son entourage aura du mal à comprendre son choix, mais elle en est convaincue, cette détox digitale est le seul moyen pour vivre l’instant présent et se connecter vraiment aux autres. Et même si @EvieRosen n’existe plus sur JDate.com, son cœur, lui, est tout sauf virtuel et reste disponible.
evie-offline-elyssa-friedland
★Mon avis:★

Evie Offline m’intriguait. Entre sa couverture, son résumé, et son petit côté moderne, je surfe sur les réseaux et la place des moyens de communications sur la vie quotidienne, le roman d’Elyssa Friedland me séduisait. Ajoutez par dessus une romance, les sujets abordés me semblaient prometteurs.

Ici, nous découvrons Evie Rosen, une jeune femme ambitieuse. Suite à un événement liant sa vie personnel et privé sur Internet, la voilà remercier de son emploi. A grands maux, grands remèdes, l’héroïne décide d’abandonner tout le monde virtuel et de redécouvrir le réel.  Le défi est de taille pour une accro comme elle. Au fil des pages, Evie apparait comme une adorable petite peste, à la fois attachante et agaçante. Un mélange dynamique, parfois très énervant, parfois adorable, voilà ce qui vous attend en tournant les pages. La déconnexion poussera notre jeune femme à évoluer, à voir les autres différemment et de revenir sur soi.

J’ai presque davantage apprécié les amies d’Evie qu’elle. C’est compliqué de craquer dans ses conditions. Et je ne vous compterai même pas à quel point j’ai adoré la mamie craquante, de bons conseils, délicieuse et tout bonnement mignonne: Bette. L’auteure a réussi à donner vie à des protagonistes attachants, tous un peu hors du commun à leur manière, adorables dans certains cas.

Rhaaa, la déconnexion des réseaux SMS, mails, Facebook offre la délicieuse opportunité d’une rencontre. Rhaaa rien que pour elle, le roman est à lire. Rien que pour soupirer, pour sourire, pour apprécier mieux d’être loin de tout, loin du virtuel, pour se concentrer sur ses êtres qui sont là auprès de nous, bien réels. J’étais à fond dans cette partie là du récit. Complètement prise dans l’intrigue, la romance. J’ai fondu.

Au final, Evie Offline offre un moment charmant, doux, malgré les longueurs. L’auteure pose un portrait d’une hyper connecté plaisant surtout quand elle trouve le moyen d’exister sans fixer sans arrêt son smartphone, son ordinateur. Les effets néfastes, les répercussions et les conséquences d’un trop grand penchant pour les réseaux sociaux se dénoncent avec douceur et humour. A glisser dans toutes les mains des accros à Facebook et cie. 

★ Merci aux éditions Harlequin pour ce SP ★

★Ma note:★
★ 7/10 ★

★Informations:★
Auteure: Elyssa Friedland
Editions Harlequin
Prix: 14,90euros
Disponible en numérique: Oui
Thèmes: Romance Contemporaine, Chick lit

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *