[Avis] Chico & Rita un soupçon de jazz latino et de culture cubaine

Le dernier film de la compétition du Festival de Cinéma Européen des Arcs transporte les sens vers un voyage musicale teinté d’amour. La Havane, 1948. Chico, jeune pianiste, rêve de se faire un nom dans le monde du jazz cubain. Rita est chanteuse et sa voix extraordinaire captive quiconque l’entend. La musique les rassemble et les entraîne dans une histoire d’amour passionnée, sur fond de jazz latino et de sensualité cubaine.

Avec Chico & Rita un air de salsa cubaine souffle dans nos coeurs dès les premières images. La sublime animation du cinéaste Fernando Trueba et du designer Javier Mariscal raconte une histoire d’amour ou plutôt des histoires d’amour dans les années 40 plus précisément en 1948. Le jazz nous promène de la Havane à New York en passant par Las Vegas. L’aventure de deux personnages: Rita chanteuse émérite belle à tomber et Chico pianiste talentueux. Leur partenariat souffrira de l’arrivée d’un yankee qui propose un contrat à la jeune femme. Déçue par un mauvais concours de circonstances elle acceptera de partir aux Etats-Unis. L’attraction du pianiste et de la chanteuse crève l’écran dès le début. Mais une succession de malentendu les rendra malheureux tous les deux.

La ségrégation noire en fond, Chico et Rita traversent les épreuves en montrant qu’être une star de couleur n’arrive pas à apporter l’égalité. Le discours de Rita soulève le problème avec un tristesse non voilée. La révolution de Fidel Castro modifie les rapports à la musique de Chico, le jazz étant jugé comme une expression de l’ennemi. De grands noms du jazz cubain et américain sont évoqués: Dizzie Gillepsie, Charlie Parker, Chano Pozo . La comédie se teinte parfois de tragédie. La bande son colle merveilleusement aux images. La musique latine de Belbo Valdès, Tito Puente et d’autres noms renforcent la force de l’animation sensuelle, rythmique et qui donne envie de danser.

Les dessins ont un petit air rétro très années 40 bourrés de détails. Les paysages cubains et américains prennent vie sous nos yeux. Les scènes de sexualité sont décrites d’une manière simple, candide, naturelle sans être choquante. Les deux jeunes héros dans leurs ébats apparaissent magnifiques, bourrés de sensualité. Javier Mariscal capture toute l’essence de la Havane les rues poussiéreuses, les rayons de soleil, les clubs de salsa.

Chico & Rita ne s’abandonnent jamais totalement dans les bras l’un de l’autre. Les événements les séparent et surtout les caractères des deux personnages. Chico apparait souvent comme un coureur de jupon, ivre ou jaloux. Rita semble être une femme de tête, elle sait ce qu’elle veut, la chanteuse aime le pianiste seulement elle refuse de laisser son coeur parler. Leur péripétie sentimental nous permet de voyager dans des notes cuivrées, ambrées et animées.

Une note légère, un rythme endiablé, un trait de crayon accrocheur, Chico & Rita offre une animation pour adulte agréable prouvant que les studios Disney ou Dreamworks ne sont pas les seuls à avoir du talent.. Une histoire d’amour, d’amour du jazz, d’amour de la culture cubaine, d’amour des voyages, d’amour entre deux personnes avec des thèmes comme la ségrégation, la révolution, la culture cubaine en toile de fond. Chico & Rita apporte de la couleur, une sensualité et une musique cubaine à vous transporter sans bouger de votre siège.

Note: 10/10


Chico and Rita (Drama, Romance) trailer HD
envoyé par myfilm-gr. – Regardez plus de films, séries et bandes annonces.

Titre original : Chico & Rita
Titre anglais : Chico & Rita
Pays de Production : Espagne
Réalisateur : Fernando Trueba, Javier Mariscal et Tono Errando
Voix: Mario Guerra dans le rôle de Ramon, Limara Meneses (Rita), Estrella Morente, Eman Xor Oña
Année de production : 2010
Durée: 94′
VO : espagnol

Date de sortie: prévue en juillet 2011.

Site officiel: http://www.chicoyrita.com/home.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *