[Avis] ☙Les débutantes de Kempton – Tome 3 : La volonté d’une lady ☙ d’Elizabeth Boyle

☙Synopsis:☙

Lady Harriet a toujours su qu’elle unirait son destin à celui du comte de Roxley, son ami d’enfance, le seul être sur terre qui trouve du charme à son caractère impossible. Et après le baiser qu’ils ont échangé au bal, au cours d’une nuit magique, elle attend d’un jour à l’autre sa demande. Pourtant, lorsqu’elle apprend qu’il s’est fiancé à une riche héritière, tous ses espoirs s’effondrent. Qui est cette Mlle Murray ? Et quels étranges secrets de famille rendent Roxley si distant ? Ce qui est certain, c’est que Harriet n’a aucune intention de renoncer à l’amour de sa vie. Et, si sa ténacité lui cause souvent des ennuis, elle est aussi sa plus grande force.

☙Mon avis:☙
Elizabeth Boyle permet de restituer les événements à travers un prologue qui place toutes les pièces de l’échiquier avec talent et réussit à aiguiller l’attention et la curiosité des lecteurs. Harriet et Roxley emportent dans un sillage incroyable de sentiments. Avec plusieurs flash-backs, l’auteur offre de découvrir les liens qui se sont noués au fil des années entre les deux héros.

La relation des deux personnages aux caractères forts se dévoile sous nos yeux avec charme, intelligence, dynamisme. L’amour et l’attirance entre Harriet et Roxley sont magnifiquement amenés. Ils sont contraints de ne pas céder de suite à leur romance. Le destin les met à l’épreuve. Comment deux êtres différents peuvent envisager de se lier? Comment parviendront-ils à vaincre les cailloux sur leur chemin?

Roxley tente d’éloigner de lui Harriet pour lui éviter d’être en danger. L’intrigue fait allusion au vol des diamants de la Reine de France Marie Antoinette et les mariages arrangés. Les familles poussaient ses membres à s’épouser pour renflouer les caisses de leur héritage ou rembourser les dettes. Peu de maris et femmes s’aimaient aux premiers regards. La trame est brillante, fascinante, prenante. Je me suis retrouvée captivée et entraînée dans un récit rempli de surprises, de rebondissements. Les deux héros sont avant tout amis, et leur coeur se sont épris doucement mais sûrement. Ils sont sublimes ensemble, ils se complètent, se cherchent. Leur attirance s’avère un petit bonbon à déguster.

Harriet, surnommé Harry ne manque pas de charme, drôle, effrontée, entière, adorablement imprévisible, fait preuve d’une spontanéité désarmante. Elle m’a fait fondre. Et Roxley n’est pas en reste. Le héros a tout du mauvais garçon. L’amour de l’héroïne pour lui se comprend, se ressent, se dévore. J’ai adoré la détermination de la jeune femme à l’avoir. Têtue, elle s’accroche jusqu’au bout, jusqu’à ce que son désir soit assouvi. Les embûches ne l’empêcheront pas d’avoir Roxley. Le comte n’a qu’à bien se tenir et se préparer.

Au final, Elizabeth Boyle a une fois de plus su me conquérir. L’auteur a le don de créer des personnages attachants, séduisants. La romance se lit sans avoir pris connaissance des autres tomes avant. Si vous cherchez une romance historique plaisante, très agréable, riche en rebondissements,en suspens, en action et en émotions, je vous recommande la volonté d’une lady.

☙ Merci aux éditions Harlequin pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 8+/10 ☙

☙Informations:☙
Série: Les débutantes de Kempton (7 livres)
Auteur: Elizabeth Boyle
Editions Harlequin
Date de parution: 01 novembre 2016
Collection Victoria N°16
Prix: 7,50 euros
Disponible en numérique: Oui

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *