[Avis] ☙ The Birth of a Nation ☙ par Nate Parker

☙Synopsis:☙
Interdit aux moins de 12 ans
Trente ans avant la guerre de Sécession, Nat Turner est un esclave cultivé et un prédicateur très écouté.
Son propriétaire, Samuel Turner, qui connaît des difficultés financières, accepte une offre visant à utiliser les talents de prêcheur de Nat pour assujettir des esclaves indisciplinés. Après avoir été témoin des
atrocités commises à l’encontre de ses camarades opprimés, et en avoir lui-même souffert avec son épouse, Nat conçoit un plan qui peut conduire son peuple vers la liberté…

☙Mon avis:☙
Premier pas de réalisation pour l’acteur Nate Parker, The Birth of a Nation narre l’histoire de Nate Turner, un esclave qui marquera son époque. Cultivé, croyant, prédicateur, le héros est un être fascinant à suivre. Son propriétaire l’utilise pour sauver sa mise. L’économie n’épargne pas les exploitations. Les esclaves se rebellent. Les riches cherchent des moyens d’endiguer les réclamations, de pousser au travail et d’assujettir les indisciplinés. Le ton est brut par moments, il se teinte de nuances sombres, terribles. Les sermons de Nate sont sensés remettre sur le droit chemin ceux qui désobéissent ou veulent une autre condition de vie. L’austérité transpire par tous les pores. Le quotidien observé remue les tripes. Les images appuient sur le sentiment de malaise, de changement qui flotte dans l’ère.

Nate évolue au fil des scènes. Il réfléchit. Un acte le poussera à réagir, à prendre les armes, à mettre au point un plan pour délivrer les esclaves 30 ans avant la guerre de Sécession. Les présentations du personnage principal se font dans toutes les largeurs. Toute la personnalité de Nate prend son ampleur, peu à peu. Le réalisateur présente toutes les raisons du pourquoi du comment, en commençant par la jeunesse, puis l’adolescence et la vie d’adulte. Les années passent. Le regard se centre sur ce héros qui semble décaler par rapport aux autres esclaves. La partie de la découverte des autres exploitations, des autres traitements, de la noirceur possible des hommes s’étale avec des scènes inégales. Les notes expliquent tout, démontrent tout, peut-être trop. Certains plans appuient trop sans vraiment de but. Je me suis sentie mal, le rythme se gâche à plusieurs moments de la trame. Les mots se suffisent, les images ponctuent dans un fond si obscur, si brut, si violent, si appuyé, si percutant. Au delà du message, les actes se comprennent, trop en faire, trop montrer, trop toucher du doigt, rend malhabile et désagréable la finalité. Je n’arrive pas à expliquer mes propos. Turner apparaît comme un prédicateur un peu illuminé, qui se révolte. La fin se devine. L’immersion est superbe au niveau des décors, des habits et des lieux. L’impression de voyager dans le temps saisit la rétine et l’esprit. Le soucis est ailleurs.

Les acteurs de The Birth Of A Nation sont sensationnels. Les regards s’encrent et restent captiver à leur évolution, aux liens et aux rebondissements posés. Nate Parker donne vie littéralement à Nate Turner. Etonnant. Armie Hammer souffre un peu dans son rôle de propriétaire, assez inégal peut-être du au revirement de son personnage… Il est étrange. Naomi King est sublime en femme de Nate. Jackie Earle Haley en chasseur d’esclaves sadique est bluffant. Un casting lumineux, vivant, brillant, mais il n’efface pas les imperfections.

Au final, The Birth Of A Nation s’avère une reconstitution choc, portée par des images qui offrent une version de l’époque magnifique, le soucis repose plus dans la coupe, les longueurs et les choix de scénario. Je suis ressortie de la salle avec un sentiment mitigé, étrange et un pincement dérangeant. (Peut-être en grosse partie du aux derniers plans… ou peut-être que j’attendais un rendu différent…)

☙ Merci à la Twentieth Century Fox France pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 7+/10 ☙

☙Informations:☙
Date de sortie 11 janvier 2017
Durée: 1h 50min
Distributeur Twentieth Century Fox France
De Nate Parker
Avec Nate Parker, Armie Hammer, Penelope Ann Miller
Genres Biopic, Historique, Drame
Nationalité Américain

☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *