[Avis] ☙ Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow City ☙ par Ransom Riggs

☙Synopsis:☙
Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres. Les enfants particuliers n’ont plus qu’un espoir : trouver une Ombrune susceptible de rendre à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine. Après avoir essuyé une tempête, le petit groupe d’enfants échoue sur une rive de Grande-Bretagne, alors que la Seconde Guerre fait rage. Aussitôt pris en chasse par des Estres, ils se réfugient, in extremis, dans une boucle temporelle. Là, vit une ménagerie d’animaux singuliers. Parmi eux, Addison, un chien parlant, leur apprend que la dernière Ombrune en liberté est partie libérer ses sœurs à Londres. Il devient urgent pour les enfants particuliers de rejoindre la capitale.

☙Mon avis:☙

Un lecture commune avec mes garçons suite à l’adaptation cinématographique, mon deuxième rêvait de se lancer dans l’univers des Enfants Particuliers. Pour combler ses difficultés dyslexiques, nous avons opté pour une découverte groupée, à plusieurs voix. L’ambiance posée par Ransom Riggs a ravi nos coeurs fans de Tim Burton. Si vous aimez les récits qui sortent des sentiers ordinaires, vous présentes des personnages peu banal et hors du commun, vous avez frappé à la bonne porte. L’univers présenté s’avère intrigant, captivant et addictif. Une plongée dans un monde particulier jusqu’au bout des ongles qui ravit et entraîne dans un ballet très bien orchestré.

Là, où le premier tome prenait le temps de tout installer, de placer les pièces sur l’échiquier, le second prend son evol. Les promesses se tiennent. Le charme grandit. Au fil des pages, l’histoire déploie de mieux en mieux ses ailes. Comme si l’auteur ne craignait plus de froisser son lecteur en ayant oublier un détail ou telle information. Il semble se détacher et profiter pleinement du potentiel de ses personnages. L’imagination paraît n’avoir aucune limite, et c’est savoureux. Des nouvelles têtes arrivent pour le plus grand plaisir de ceux qui les rencontrent, même les plus horribles.

L’atmosphère est loin d’être sereine. Complexe et agitée, les conflits entre les Creux et les Estres remuent tout sur leur passage. Les temps morts n’existent quasiment pas. La dynamique de la trame poursuit son oeuvre et pousse à observer une action plein de peps. Les rebondissements accentuent cette sensation. Aucune pause ne s’offre aux enfants particuliers. Pas le temps de souffler, l’aventure se savoure, se relance et ne reste jamais sur ses acquis. La séduction grandit un peu plus avec les photographies qui accompagnent les mots.

L’envie de rester avec les personnages tient le coeur. Le mystère sur leurs origines se dévoile un peu, mais toutes les réponses ne sont pas fournies. Doucement, mais sûrement, les enfants particuliers lèvent le voile sur leur passé et le pourquoi de leur condition. Un attachement encore plus grand en ressort. Surtout dans cette ambiance sombre, parfois lugubre, dure et pas toujours simple. Le chemin est impressionnant. Un conseil, ayez le tome 3 sous le coude.

Au final, Hollow City est une pépite peu ordinaire. Ransom Riggs détient de la magie entre les doigts. Ses mots deviennent des portes vers des enfants particuliers sublimes, fantastiques avec des routes complexes, pleine d’action et de surprises. Les émotions sont au rendez-vous.

☙ Merci aux éditions Livre de Poche pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 9/10 ☙
Coup de coeur

☙Informations:☙
Titre original : Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children, book 2: Hollow City (2014)
Auteur: Ransom Riggs
512 pages
Editeur : Livre de Poche Jeunesse
Date de parution: 1 février 2017
Collection : Livre de Poche Jeunesse
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *