[Avis] ☙ Mafia & séduction, tome 2, Le Maître☙ par Kresley Cole

☙Synopsis:☙
Poursuivie par un ex-mari fou à lier qui promet de la tuer, Lucía, sous le nom de Catarina Marín, enchaîne les petits boulots et, par précaution, ne reste jamais longtemps au même endroit. Or son compte en banque est à sec, et elle se résout à offrir ses services à Maksimilian Sevastyan. Ce politicien russe, aussi séduisant que glacial, est réputé pour avoir des désirs particulièrement exigeants. Leur rencontre est explosive : il la trouble autant qu’elle l’attire. Aussi, inévitablement, l’arrangement d’une nuit perdure. Initiée à des jeux interdits, Lucia découvre que le vice à ses plaisirs que la raison ignore…

☙Mon avis:☙

Je me rends compte que je ne vous ai pas parlé du premier tome (peut-être parce qu’il est loin de m’avoir envoyé du pâté ni emballée… mais les autres héros me tentaient alors je persiste. Puis Kresley Cole est à elle seule une raison suffisante pour accrocher). J’attaque direct le second. Mafia&Séduction met en avant une famille de mafieux russe. Le Maître propose de rencontrer Catarina Marin et Maksimilian Sevastyan.

L’héroïne du haut de ses vingt-deux ans, fuit un ex fou depuis trois ans, peu à peu Cat/ Kathyia, Lucia de son vrai prénom est au pied du mur, elle n’a aucune attache, aucune porte de sortie, du moins le pense-t-elle. Les circonstances la poussent à oublier les règles qu’elle s’est fixée dont ne jamais rester plus de 6 mois dans la même ville. Ayant besoin d’argent, Cat accepter de jouer à l’escort girl pour une soirée.

Son temps se partage entre des heures de ménages pour survivre et payer ses études. Pas un seul instant de répit, ni de détente ne ponctue son quotidien. Alors quand Ivanna, une de ses patronnes lui propose un engagement un peu fou mais avec une grosse somme à clé, la jeune femme hésite puis se lance. Le client s’attend à une blonde, fine, elle est tout le contraire, pulpeuse, brune, cubaine… Le charme agit. Maksimilian Sevastyan est titillé par le caractère, la réparti et les formes de celle qui se présente à lui. Ce qui devait durer un petit temps se transforme en plusieurs nuits.

Plusieurs points m’ont fait hérissé les poils, la rencontre, ni une ni deux, Cat devient experte en sexe, alors que c’est son premier client. Elle se détend sous le désir flamboyant que le héros fait naître. Elle qui fuit un lourd passé et un homme. J’ai eu du mal… Comme le forcing sur la contraception. Comme si elle devenait une chose… Deux points qui ont totalement freiné le coup de coeur. Et ne parlons pas du compagnon de Cat… Le traitement de son arrivée et de sa fin m’a frustrée.

Cat est incroyable, forte, dure à cuire, brillante, drôle, avec une langue bien acérée, elle aime le sexe. Elle l’annonce clairement, joueuse, séductrice, n’ayant pas vraiment eu l’occasion de tester ses atouts. Maxim lui offre cette opportunité. Lui offre un épanouissement, une réponse à ses fantasmes. Pour la première, les barrières cèdent, le mafieux l’a fait vibré et lui donne le sentiment d’être protégé, de pouvoir enfin lâcher prise.

Maksimilian Sevastyan caramba, il est chaud, bouillant. Il aime contrôler tout dans sa vie, il évolue au contact de Cat, il ressent des émotions qu’il ne pensait pas pouvoir avoir, il apprécie son côté insatiable, accro au sexe. Le BDSM est nuancé. Je m’attendais à pire. J’ai rigolé avec les ceintures de chasteté, le héros tente de freiner les orgasmes de la demoiselle par ce moyen. A croire qu’ils sont en chaleur tous les deux, car les scènes de sexes sont nombreuses. Elles émoustillent parfois. Mais elles sont omniprésentes. Rhaaa, vous en avez à un point que ça sortirait presque par les yeux.

Leur relation sexuelle semble se développer au fil des chapitres vers des sentiments, un certain attachement. L’alchimie torride, sensuelle, endiablée qui les lie se ressent, est très bien décrite. L’érotisme déborde des pages. Kresley Cole parvient à la décrire sans jamais rejouer la même scène. Les deux héros s’avèrent fougueux, intarissables du contact de l’autre.

Au final, Le Maître pose une romance partant sur un contrat entre deux héros qui ont des secrets. Les rebondissements, la fragilité et les émotions se nuancent dans un tableau très sensuel( peut-être trop), savoureux, délicieux à découvrir. Je referme ma lecture sur l’envie de connaître l’histoire de Dmtri.

 

☙ Merci aux éditions j’ai lu pour ellepour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 8/10 ☙

☙Informations:☙
Titre original : The master (2015)
Série : Mafia & séduction
Volume : 2
Auter: Kresley Cole
Traduction : Sylvie Del Cotto
Collection : Love Addiction
Editions J’ai lu pour Elle
Collection: Love Addiction
Genre : Contemporain
Thématiques : Romance contemporaine, Sensualité
Date de parution : 01/02/2017
Nombre de pages : 384
Prix: 7,95 euros
Disponible en numérique: Oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *