[Avis] ☙ Big Rock ☙ par Lauren Blakely

☙Synopsis:☙
Riche, beau gosse et… gâté par la nature ! Spencer a tout ce qu’il faut pour réussir dans la vie. Le jour, il tient un bar branché avec Charlotte, sa meilleure amie. La nuit, il fait défiler les filles dans son lit, alimentant les titres de la presse people.

Mais sa réputation de play-boy frivole finit par faire de l’ombre à l’entreprise de son père. Pour rassurer des investisseurs sur son comportement, Spencer présente Charlotte comme sa fiancée. Son amie accepte de jouer le jeu, le temps d’une semaine. Mais très vite, les choses dérapent et le faux couple n’est plus si faux que ça…

A la fin de cette étrange semaine, Charlotte et Spencer devront quitter leurs costumes d’amants. Pourront-ils, alors, redevenir de simples amis ?

☙Mon avis:☙

Une romance du point de vue du héros, j’avais déjà succombé avec Love game, ici, Lauren Blakely propose elle aussi de jouer dans le même registre. Spencer emporte dans une romance drôle, émouvante, parfois crue. Le personnage principal pense être le meilleur, il ne doute pas des ses capacités à séduire, il enchaîne les conquêtes. D’entrée de jeu, le lecteur est prévenu, le premier chapitre met directement les choses à plat. La présentation du sexe du héros pose le ton, monté comme un Dieu, sachant manier son attribut pour le plaisir de ses dames, l’accroche détonne tout en donnant une atmosphère légère qui colle à la perfection à l’histoire. Le sourire s’installe car c’est non dénué de pointes d’humour que les bases se posent.

Le hic? Le père du héros souhaite vendre son affaire, le futur propriétaire désire avoir une famille modèle en face de lui. Pour rentrer dans le moule, suite à un concours de circonstances, Spencer se retrouver à jouer un rôle. Il propose à sa meilleure amie Charlotte et associée de devenir sa fiancée pour une semaine. Le temps de conclure l’affaire, rien de plus, du moins, le pensait-il car les sentiments amoureux se dévoilent peu à peu comme l’alchimie qui crépite entre les deux amis.

Spencer se place dans une situation entre deux chaises partager entre son amitié et l’excitation qui le gagne face à sa magnifique futur femme. Le désir flambe. J’ai apprécié comment l’auteur plonge dans les idées, les pensées de son personnage. A la fois décalée, loufoque, drôle, tendre, sensuelle, crue, irrésistible. Le charme agit peu à peu. Charlotte éveille les émotions de Spencer. Elle le titille, le cherche, le séduit en lui offrant un pacte, en échange de son interprétation des instants de plaisir. L’héroïne se remet d’une rupture avec un ex un peu envahissant, ça sera l’occasion pour elle de couper définitivement les ponts.

L’évolution des relations se déploie avec un plaisir infini. J’ai souri, j’ai couiné, j’ai vibré. J’ai adoré. Voir tomber amoureux les deux parties s’avèrent un vrai régal. L’amitié cachait des sentiments plus profonds, une attirance, un désir, un amour. Seulement ils se sont fixés comme règles, Charlotte comme Spencer de ne pas tomber amoureux. Le destin s’emmêle. Les infractions se succèderont pour le plus grand bonheur des lecteurs.

Spencer laisse filer ses pensées avec des dérives très cochonnes, sans fioritures, sans enrobages, il appelle un chat un chat. Il n’épargne pas de détails le lecteur sur ses fantasmes. Il décide de croquer à pleine dents dans la tentation de la pomme offerte par Charlotte. Les deux amis entraînent dans un ballet sensuel, torride, remplie d’émotions, de tendresse, d’humour, de sourire. L’auteur a un style fluide, addictif, détaillé, pimentée et délicieux. Elle permet de découvrir ses héros à travers des moments passionnants, intenses et follement drôles.

Charlotte succombe peu à peu, elle sort de son carcan, cède aux atouts de son ami. Les sentiments enfouis sortent de leur cachette. Car, les indices donnent l’impression que l’amour était là bien avant le pacte. Sauf que Spencer et elle, avaient peur de perdre les liens qui les unissent, cette complicité, ses instants de pur bonheur, de joie, de tendresse et de je ne sais quoi. Les réactions de l’héroïne se découvrent à travers les mots de Spencer, les soupirs, les petites impressions, tout s’installe pour une jolie romance toute mignonne, toute douce, toute adorable.

Les échanges de Charlotte et Spencer m’ont fait un bien fou. Tous les deux sont craquants, attendrissants, ils se connaissent, s’apprécient, se désirent. Ils se complètent à merveilles. La sincérité, l’humour, la sensualité, les émotions, tout forme une histoire savoureuse. Une bouffée d’air frais avec un côté dérision irrésistible de la part du héros. Seulement, le pacte a une fin… Et les mensonges ne sont pas toujours sans conséquences.

Lauren Blakely parvient à rentrer dans la peau de son héros avec brio. Elle offre un personnage drôle, passionné, un brin très sûr de lui, charmeur, mais qui en vient à douter quand les sentiments évoluent, changent et s’envolent vers une relation au-delà du sexe. Les pointes de jalousie, de bien-être, de possessivité, de désir, de besoin et d’envie le titillent. L’attachement à Charlotte a largement dépassé l’amitié. A lui de faire changer d’avis sur la durée déterminée du contrat, à lui de réussir à enflammer les sens et le coeur de son amie.

Au final, Big Rock s’est avérée une découverte teintée d’échanges directs, francs, honnêtes, complices, torrides, remplis d’humour. Spencer a un chat Fido qui est hilarant en plus pour ne rien gâcher. (Je vous laisse le rencontrer, c’est la cerise sur le gâteau). Lauren Blakely signe une romance superbe, fraîche, pimentée, sympathique à souhait.

 

☙ Merci à City Editions pour cette découverte ☙

☙Ma note:☙
☙ 9+/10 ☙
Coup de coeur

☙Informations:☙
Auteur: Lauren Blakely
Traduction: Lucie Collas
285 pages
Editeur : City Editions
Date de parution: 8 février 2017
Collection : Eden
Prix: 16,90 euros
Disponible en numérique: Oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *