[Avis] La couleur des sentiments (The help): Si Desperate Housewives s’installaient dans les années 60?

Tweet La couleur des sentiments (The help) a su se faire connaître avant tout par sa version écrite de Kathryn Stockett qui s’inspire librement de son ressenti. Vouloir transposer à l’écran un best-seller est loin d’être évident entre le choix des acteurs et les coupes dans l’histoire, il y a toujours un risque de décevoir […]