[Crok’Lecture] Oniria – Tome 1 – Le Royaume des rêves Par B. F. Parry

Oniria – Tome 1 – Le Royaume des rêves Par B. F. Parry possède un bel écrin. La couverture offre une vision agréable des aventures qui attendent le lecteur une fois la première page de garde passée. La magie opère dès le premier regard.

Oniria- Tome 1 - Le Royaume des rêves,
Synopsis:
Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d’univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l’ « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars.
Mon avis:
Oniria est une saga qui séduira les jeunes lecteurs dès 10 ans. Son accessibilité permettra d’avoir un premier regard sur les aventures imaginaires. Le style abordable captive sans prendre de haut son public, sans être trop compliqué idéal pour débuter dans le Fantastique. Il l’accompagne dans un monde peuplé de créature extraordinaire.

J’ai eu à plusieurs reprises eu un sourire en lisant les chapitres. Suivre Elliott a été un plaisir. Le jeune garçon de douze ans possède un caractère attachant. J’ai pensé à un savoureux mélange lorgnant L’histoire sans fin et Peggy Sue. Deux titres superbes qui donnent des étoiles dans les yeux et des papillons dans le coeur.

Tous les personnages du roman ont des qualités et des défauts. Ils sont tour à tour attachants, frustrants, captivants, étonnants, loufoques. Le héros n’y échappe pas. Le jeune garçon pousse parfois la patience à bout.

Le récit s’avère sympathique. Oniria a mille attraits. Les idées foisonnent. Les chapitres s’enchainent rapidement. L’auteur B. F. Parry a une plume agréable. Des énigmes ponctuent la trame, toutes ne sont pas résolues. Mon petit bémol sera sur les points laissés en suspend. Les réponses manquent et titillent la curiosité. La fin un poil frustrante laisse un goût prometteur sur ce premier tome. Le volume a été un très beau voyage. Tout en étant classique sur plusieurs aspects, la lecture s’est avérée fluide, savoureuse. Le second opus Le disparu d’Oza-gora résoudra peut-être ce « soucis. » Vivement la suite.

Ma note:
8/10

Informations:

  • Tome 1 – Le Royaume des rêves
  • Co-édition Hachette/Hildegarde
  • Auteur: B. F. Parry
  • Collection Aventure
  • Date de parution : 01/10/2014
  • A partir de 11 ans
  • 336 pages
  • Prix: 16.50 €

Pour en savoir plus sur la série ONIRIA et poser vos questions en direct à l’auteur, rendez-vous sur : https://www.facebook.com/oniria.bfparry

Remerciements aux éditions Hachette pour la découverte.

2 commentaires sur “[Crok’Lecture] Oniria – Tome 1 – Le Royaume des rêves Par B. F. Parry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *