[Avis][Film] Hercule (Hercules) de Brett Rattner

Hercule (Hercules) de Brett Rattner avec Dwayne Johnson est l’adaptation du comics Hercules: The Thracian Wars. Après Kevin Sorbo (souvenirs nostalgiques pour la série TV) et Kellan Lutz (La Légende d’Hercule – qui avait vu une carotte musclée se battre pendant tout le film), voici The Rock dans la peau du héros légendaire.

Synopsis:
Mi-homme mi-légende, Hercule prend la tête d’un groupe de mercenaires pour mettre un terme à la sanglante guerre civile qui sévit au royaume de Thrace et replacer le roi légitime sur le trône. Âme tourmentée depuis la naissance, Hercule a la force d’un dieu mais ressent aussi les peines et les souffrances d’un mortel.
Sa puissance légendaire sera mise à l’épreuve par des forces obscures.

Affiche VF Hercule Brett Rattner
Notre avis:
Dès les premières images, le mythe de Hercule se pose sur l’écran, le narrateur énonce son histoire. Né de l’union d’une mère humaine et d’un dieu, pas n’importe lequel le roi des Dieux: Zeus, le héros possède une destinée extraordinaire, la mise en scène des douze travaux se posent à travers diverses scènes d’action. S’ensuit des retours en arrière pour capter le changement qui a poussé Hercule à devenir mercenaire: la perte de sa famille. A la tête d’une bande, le demi-dieu vend son épée au plus offrant. Il se retrouve engager par la fille du roi de Thrace (incarné par John Hurt): Ergenia (Rebecca Ferguson). La troupe devra entraîner une armée pour vaincer ce qui semble être un oppresseur. Le tout donne naissance à un spectacle divertissant.

Au niveau des acteurs, une mention particulière à Ingrid Bolso Berdal, sublime amazone, Aksel Hennie plein de rage contenue qui exprime une fidélité inébranlable envers Hercule (un petit côté Cinoque des Goonies, en peu de mots, il exprime bien plus de sentiments que des longs discours), à Iam McShane à mourir de rire dans ses crises de prédiction (le voir attendre la mort nous a fait sourire à chaque fois, comme ses échanges verbaux avec Hercule), à Rufus Sewell. Nous ne comptons pas Dwayne Johnson il est à part, intégralement, il est badass, vulnérable, attachant.

La vision du mythe d’Hercule est revisitée avec des pointes teintées de remarques drôles, un décalage, une certaine force dans le visuel moins gore que 300, tout en étant captivante. La 3D saute aux yeux dans les combats. Etonnament sympathique avec son mélange humour/action nous avons passé un très bon moment.

ps: / spoiler/ pour ceux qui ont vu la Légende d’Hercule et verrons Hercule, une scène met le héros en scène attaché à des piliers. Vous constaterez la différence du charisme et du rendu ;)

Notre note:
7/10

Informations:

  • Date de sortie: 27 août 2014
  • Durée: 1h38min
  • Réalisé par: Brett Ratner
  • Distributeur: Paramount Pictures France
  • Titre vo: Hercules
  • Casting: Dwayne Johnson, Rufus Sewell, Aksel Hennie,
  • Genre: Action , Fantastique , Péplum
  • Nationalité: Américain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *