[Avis] Marked Men, tome 3 : Rome par Jay Crownover

Jay Crownover a gagné ses galons dans mes bibliothèques. Je suis fan. Elle est passée dans mes auteurs favoris.  Je suis tombée sous le charme de son style, de ses héros. Avec sa saga Bad tout d’abord puis avec Marked Men. J’ai eu des émotions en crescendo avec Rule, Jet et Rome. J’étais impatiente de découvrir le tome réservé au grand frère ancien militaire de la fratrie Archer et du petit lutin espiègle Cora. Je n’ai pas été déçue une seule seconde. Au fil des chapitres, j’ai fondu un peu plus pour les deux héros, mais aussi pour tous les protagonistes secondaires.

Encore une lecture commune avec Cynthia du blog Lectrice Lambda. (Que j’ai torturé en mode teasing tout le long…)
marked-men,-tome-3-rome-jay-crownover
Synopsis:

Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis ” bad boys ” tatoueurs, d ans le salon Marked où elle officie comme perceuse. Derrière son apparente joie
se cache un coeur brisé et Cora est bien décidée à ne plus jamais se laisser embraser par une passion dévorante.
Elle attend maintenant l’homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s’engager. Et elle rencontre Rome Archer.

Sous ses airs rassurants d’ancien soldat, Rome est en fait têtu, autoritaire et rigide. Pas très ” homme parfait ” ! Et surtout il revient du front…
Si Rome avait l’habitude d’être le grand frère protecteur, le fils aimant, le b on soldat, aujourd’hui il n’est aucun de ces hommes-là. Traumatisé, il cherche un moyen de survivre et de reprendre le cours de sa vie, malgré les démons de la guerre qui le rongent. Pour cela, il pensait être seul, jusqu’à ce que Cora débarque dans sa vie et l’éclaire de mille couleurs.

Parfois les mauvais chois sont les meilleurs.

Mon avis:
Rome a dépassé Rule et Jet. Il a tout décimé sur son passage. Littéralement. Je l’attendais avec impatience ce livre. Pourquoi ? Pour les deux personnages qui ont su se faire remarquer dès le premier opus. Rome, l’aîné de la fratrie Archer et la volcanique Cora. J’ai adoré ce couple étonnant, détonnant, original, et opposé. Capitaine Grognon et Minipouss ont conquis mon coeur. (Je suis fan des surnoms et des échanges piquants du la fée Clochette et du soldat).

Les deux héros sont dépeints avec talents. Impossible de ne pas tomber sous le charme pour moi. Deux facettes, deux visions du monde. Cora est enfermée dans ses peurs, son coeur brisé l’empêche d’envisager autre chose que la perfection. Rome est le grand frère brisé, obligé d’abandonner l’armée. Deux tempéraments explosifs, deux coeurs qui se cherchent et se trouvent. Elle est un volcan, lui plus calme. Le soldat déprimé reprend vie à son contact. Cora chasse les démons d’une manière peu commune. Et Rome lui apporte ce qui lui manquait, son coeur se recolle et découvre un bien-être que l’héroïne ne pensait pas pouvoir connaître.

Shaw, Rule, Jet, Ayden, Nash, Rowdy, Asa sont présents. Ils forment une famille. J’ai adoré leur évolution. Rule m’a surprise. Il a su me retourner. Comme Asa. Je ne pensais pas le voir sous cet angle. Les liens se soudent de plus en plus. Ils font front peu importe les flammes du destin. Les personnages secondaires possèdent des attraits, un traitement qui les rend captivants. Ils sont habilement mis en scène. Chacun a sa place. Tout s’imbrique à la perfection.

Marked Men offre un style fluide, frais, avec un savant mélange de tensions sexuelles. L’intrigue se colle merveilleusement à la romance plusieurs niveaux. Le coeur part dans un tourbillon. Riche, brut, violent, j’ai même cru que mon palpitant était brisé à des chapitres. J’ai cru que j’allais pas me relever. J’ai même élaboré tout un scénario. L’auteure a su mener ses héros vers des routes détournées semant le doute, la peur, les frissons… l’espoir, l’amour et l’amitié. Un voyage haut en couleur, avec des scènes touchantes, des rires, des douceurs, des larmes… Les coups de chaud sont aussi au rendez-vous.

Jay Crownover j’aimerai vous crier mon amour. Vous avez su donner vie à un homme séduisant aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Rome est une pépite. Il est juste WAOUH. Une vraie bombe pour le coeur à lui tout seul. Troublant, charmant, loyal, sincère, il gagne des points à chacune de ses interventions. Il m’a désarmée, il m’a fait fondre. Et Cora s’avère son pendant plus lumineux, plus clair, plus loufoque, plus joyeux. Tous les deux se trouvent dans leur imperfection avec une puissance de sentiments, d’émotions qui pousse à les aimer plus que tout. Le couple représente un coup de coeur du début à la fin. Le duo a su me surprendre. Très agréablement. L’auteure a réussi à poser le syndrome de stress-post-traumatique de son héros avec brio sans le coller au centre du récit. Elle le développe d’une manière originale, un peu décalée, tout en finesse. Tous les éléments sont liés. Rome n’a pas de but à son retour, le destin le met sur la route de plusieurs personnes qui changeront sa vie à jamais à plusieurs niveaux: Brite, Cora et Asa. le trio sera un pan clé de sa rédemption.

L’existence réserve son lot de surprises. Les secondes chances apparaissent parfois sous de drôles de couleur. Ici, j’ai aimé l’inversion des rôles. Les tatouages et les percings ne sont pas chez le héros… Mais chut, je vous laisse le découvrir… Les modifications corporelles sont toujours au centre du roman. Elles prennent même une tournure bouleversante. J’ai eu des larmes aux yeux. J’ai adoré les scènes sensuelles, les ébats entre Cora et Rome. J’ai rigolé, j’ai vibré, j’ai couiné, j’ai fondu…

Bradley Cooper HOT

Jay Crownover a fondé une magnifique famille avec les Marked Men. Le dernier chapitre a achevé mon coeur. Elle a su faire naître sous ses mots des personnages attachants, soudés, somptueux avec des défauts et des qualités. Les Marked sont toujours là pour les autres peu importe les événements, peu importe si la joie ou la tristesse sont présentes, ils foncent, apportent leur soutien et démontrent une loyauté sans fail. L’épilogue clôt l’arc Rule/Jet et Rome sur une petite mine encore plus prometteuse. Vivement la suite. Vivement de voir le voile se lever sur ce ****** … et d’enfin connaître le fond derrière l’histoire de Nash et Saint, puis ce que cache Rowdy, et même Asa a su titiller ma curiosité (pourtant il partait de loin…). Merci, merci Jay Crownover pour cette délicieuse découverte. Cette série est un vraie révélation. Un petit bijou intense avec son lot de drames, de romance, de sensualité.

Ps: Message de service, je suis foutue d’avance Saint est rousse. Comment vous voulez que je résiste en plus de tout son potentiel mis en scène dans Jet et Rome?

Ma note:
★ 10/10 ★
Coup de coeur

Happy De Niro

Informations:
Saga Marked Men 6 tomes
Auteure: Jay Crownover
Editions Hugo New Romance
440 pages
Date de parution: 12 mai 2016
Prix: 17 euros en version papier
Disponible en numérique: Oui
Romance, Erotisme, New Adult, Amour, Bad boy, Romance Contemporaine

Biographie de l’auteur
D’abord autopubliée, Jay Crownover est aujourd’hui une auteur de best-seller. Comme ses
personnages, elle est passionnée de tatouages. Accroc à la musique, elle aurait aimé être une
rock star mais c’est finalement vers l’écriture qu’elle s’est tournée. Elle vit dans le Colorado
avec ses trois chiens.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

3 commentaires sur “[Avis] Marked Men, tome 3 : Rome par Jay Crownover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *