[Avis] Fight for love – tome 6 Legend de Katy Evans

Katy Evans a conquis mon coeur avec Remington. Elle l’a mis K.O. J’ai adoré suivre Riptide sur le ring et en dehors. J’avais un peu peur de quitter la saga sur un mauvais tome. Et je dois avouer que la surprise est au rendez-vous. J’ai adoré. Littéralement adoré Maverick et Reese. L’auteure a su apporter cette étincelle magique, ce soupçon de sensualité, de combats, de quêtes et de romance qui ont su me charmer au fil des tomes.

★Synopsis:★

Marverick,  » Avenger » Cage se donne à fond pour être le meilleur boxeur de la ligue Underground et ainsi entrer dans la légende.

Cherchant à cacher sa véritable identité, sur le circuit, le nouveau jeune talent est connu pour son air vengeur et son tatouage dans le dos qui le rendent mystérieux.

En fait, Marverick a des raisons très personnelles de vouloir être le meilleur : il veut à tout prix écraser celui qui règne sur l’Underground et sur le coeur des fans, Remington  » Riptide  » Tate…
Pendant son entraînement, il rencontre une jeune femme pour qui il a un véritable coup de foudre. Et alors que les choses deviennent sérieuses entre eux, il découvre qu’elle n’est autre que Reese
Dumas, la cousine de la femme de Riptide. Elle est supposée vouloir qu’il échoue, il est supposé rester loin d’elle. Mais Maverick se battra pour elle et prouvera qu’il est bien meilleur que le monde d’où il vient. Le monde entier aura alors les yeux rivés sur le plus grand combat de l’histoire entre Mav et Riptide car le vainqueur entrera dans l’histoire comme le plus grand champion d’Ultimate Fight. Le vainqueur deviendra une légende.

Fight for love Legend de Katy Evans

★Mon avis:★

Maverick cache un secret. Il est le fils DE… Un énorme tatouage sur son dos annonce la couleur de sa filiation. Dès que les coachs le découvrent les portes se ferment. Nul ne veut avoir affaire avec la descendance de ce boxeur… Personne ne lui accorde sa confiance ni une oreille. Jusqu’à ce jour où une parfaite inconnue lui apporte son aide. Le héros profite de l’entrée de Reese au gymnase pour se glisser à sa suite. Les ennuis pourraient être là… si la jeune femme ne venait pas amorcé en une simple phrase un tournant dans leur existence à tous les deux « il est avec moi ». Des simples mots qui conquièrent Mav. Il se fera une règle de la faire sienne. Sa concentration devrait être sur son désir de gagner la tête du championnat de l’Underground et sa vengeance. Le destin lui en décide autrement. Impossible de la quitter, de l’oublier. Les deux héros se sont trouvés, ils l’ignorent encore.

Son entraînement captive Reese. La ténacité, le courage, la force brute qu’il dégage l’attire. Deux opposés, deux êtres qui ont un passé, une ombre au tableau. Deux réalités qui se percutent, tout en douceur, petit à petit, ils bouleversent le monde de l’autre. La quête d’identité de Maverick et Reese se rejoignent chacun souhaite voir qui il est. Ils ne savaient pas qu’ils auraient l’amour au tournant.

A noter, ce volume peut très bien se lire sans avoir lu les autres tomes. C’est l’occasion de revoir Rémy et Brooke ainsi que leur fils Racer. Seulement, ne pas connaître tous les pans de leur histoire ne nuit en aucune manière à la compréhension du récit. Ici, Katy Evans offre la part belle à deux merveilleux êtres, deux figures inconnues jusqu’à maintenant. Elles se dévoilent au fil des pages.

Legend est une pépite. Pour une fois, le drame prend une tournure différente. L’auteure a réussi à me tenir en haleine, à me surprendre. Son New Adult montre deux héros peu bavards, peu ouverts, qui baissent la garde en entrant en contact. Ils s’apprivoisent. Ils tombent amoureux. Les émotions sont magnifiquement dépeinte. Un vrai tourbillon intense, subtile, doux parfois, brute à d’autre. Un mélange savoureux, des regards, des gestes, des petits riens qui transforment la romance de Reese et Maverick en récit touchant, marquant. J’ai aimé retrouver cette magie du premier tome. J’ai aimé voir ces deux personnages qui tombent peu à peu fou l’un de l’autre. J’ai apprécié que l’alchimie grimpe d’échelons en échelons pour atteindre le firmament. Les scènes intimes sont peu nombreuses, néanmoins, elles présentent des descriptions détaillées, longues, bien décrites, intenses et d’une sensualité à donner des coups de chaud. Elles sont à l’image de leur héros, tout en délicatesse étrange, en sentiments refoulés, en tendresse…

Maverick m’a conquise dès les premières pages. Je me suis retrouvée hypnotisée par ce héros déterminé. Dangereux. Sauvage. Il m’a intriguée, étourdissant, musclé, au regard d’acier, aux émotions voilées, j’ai cherché qui était son père. J’ai voulu voir au delà du sweat à capuches, des muscles… voir ce coeur blessé. J’ai voulu toucher le personnage. J’ai eu des montées d’adrénaline. J’ai tremblé pour lui. J’ai adoré le voir céder, craquer pour son addiction à cette jeune femme qui se croit imparfaite, incapable de séduire. Je l’ai adoré du début à la fin. Il est l’héritage de Riptide. Il est un être loyal, touchant, émouvant. Mav prend en main son destin, ses poings seront son arme.

Maverick: Je suppose que je n’ai pas un si gros blocage émotionnel que cela, finalement. Je suppose qu’il suffit d’une seconde pour comprendre ce qui est sous votre nez, qui vous frappe comme un coup de poing dans le ventre. Elle voulait trouver un ami en moi. Je serai son ami, mais je veux tellement plus que cela. 

Reese face à lui est toute en rondeur, trop à ses yeux, timide, douce, tendre, adorable, avec un coeur en or. Sa détermination à changer pour séduire un ami resté dans sa ville se retrouve mis à mis par l’arrivée de Mav. Il bouscule ses idées, lui fait prendre conscience des parties de son coeur et son être dont elle ignorait l’existence. Le lien qui se tisse entre les deux héros est sublime. Les deux points de vue donnent une vision plus détaillée de leur pensées, à eux qui sont si silencieux. Parfois, j’ai eu l’impression d’avoir une version plus jeune, plus douce et plus torturée en même temps de Rem et Brooke. Et c’était pas sans me déplaire, loin de là.

Katy Evans possède un style intense, qui parvient à faire grimper une à une les marches de la tension sexuelle ou des combats. Car ici, le ring n’est pas le seul endroit de la bataille. Le conflit est dessus et en dehors. Difficile de vivre une romance avec la cousine de la femme de son ennemi… Difficile de s’affranchir des barrières. Difficile de trouver sa voie. A plusieurs reprises, j’ai été scotchée par les événements. La tournure m’a surprise…

Mon petit bémol repose sur l’arrivée et l’exploitation de certains personnages. Leur apparition détonne un peu tardivement. Un peu comme si l’auteure se laissait une porte ouverte pour un spin-off. Je suis restée un peu nouille à ce moment là, comme si j’avais loupé un chapitre ou un moment sans m’en rendre compte. Rien d’irréparable ni d’insurmontable juste un peu décalé… un peu étrange dans la présentation. Mais l’action n’en permet que d’appuyer sur le côté alpha protecteur de Maverick. Il se déguste même si un petit arrière goût demeure.

Au final, Legend est brillant, lumineux, un superbe dernier volet. Une petite apothéose pour fermer une boucle, elle se déguste avec un plaisir infini. Maverick et Resse mettent au tapis le coeur. Ils m’ont emportée au parc, à la salle de sport, aux tournois, j’étais à côté d’eux, j’ai vibré, j’ai souri, j’ai couiné.

★ Merci aux éditions Hugo New Romance pour ce SP ★

★Ma note:★
★ 9/10 ★
Coup de coeur

★Informations:★
Auteure: Katy Evans
Date de parution: 9 juin 2016
360 pages
Editions Hugo Roman
Collection New romance

★Biographie de l’auteur★
Katy Evans est une auteure américaine qui s’est autopubliée pour ensuite connaître le succès en librairie. Ainsi, lors sa première publication, Fight for Love [REAL] s’est retrouvé à la 2e place des meilleures ventes Amazon. Le premier tome, REAL, d’abord autopublié en avril 2013, est ensuite édité par Gallery Books (Simon & Schuster) depuis septembre 2013.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *