Un téléphone portable sans APN, mission impossible?

Un téléphone portable sans APN, mission impossible?

Je suis la maman de deux adolescents. Deux collégiens. L’outil de communication un peu inévitable dans notre société, où les cabines téléphoniques ont disparu. Mon côté un peu louve a besoin d’être rassurée. Un imprévu, un cours déplacé, un soucis, un petit appel ne coûte rien ni un message. Ca permet de garder le contact.

L’évolution de la technologie est passée par là. Les smartphones sont partout. Vous me direz, le téléphone portable n’est pas forcément nécessaire. Sauf que pour ma part, les transports et d’autres facteurs rentrent en compte. Du coup, si le portable est un petit plus. L’adolescent, si je l’écoutais, il serait ravi d’avoir de quoi envoyer des SMS, faire les photos et vidéos, écouter de la musique et surfer sur internet. Il existe de nombreux modèles appropriés à cela. Excepté que dans la famille, le choix est de ne pas avoir une version high-tech et SURTOUT pas d’appareil photo.

Mes adolescents sont équipés actuellement d’un Nokia 100 et d’un Nokia 130 Dual Sim. Des téléphones basiques, résistants, robustes et simples d’utilisation. Mes sportifs les emmènent partout. Ils ont survécu à l’oubli au fond du sac avec tous les ouvrages dessus, le poids des affaires, les courses et j’en passe. Ils sont parfaits pour un premier téléphone portable.

Le soucis?
Le 100 a rendu l’âme au bout de 2 ans de loyaux services…

Alors, je suis partie en mode mission pour trouver son remplaçant sans APN.

Mission impossible?

Ma quête d’un téléphone mobile sans appareil photo est comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Je pense que j’aurai presque plus de chance de tomber sur le Graal que de réussir à en avoir un. Je réduis drastiquement les achats potentiels avec mon critère. Sans APN, vous êtes dingues? (Oui j’ai eu droit à cette charmante réponse chez un opérateur… non j’ai mes raisons, mais merci, je me porte bien).

Vouloir un téléphone portable simple d’utilisation, pour des appels et des SMS en priorité. C’est un peu comme partir à la chasse à la Licorne, être un doux rêveur. C’est portant les bases d’un téléphone non? A croire que la modernité ne peut plus se passer des applications et des photos. Je trouve ça franchement dommage.

Pourquoi? Car plusieurs personnes n’ont pas besoin de ces attraits. Ils désirent juste être joignable et joindre leurs proches ou d’autres personnes. Sans se prendre la tête, sans se perdre dans un truc lourd et s’en fiche comme de l’an quarante de photographier leurs plats, leurs livres ou je ne sais quoi pour les coller sur instagram.

Après bien des péripéties, je partage pour les intéressés, les modèles que j’ai trouvé. J’ai l’impression d’avoir gravi l’Everest.

Mon chouchou pour en avoir déjà un:
Nokia 130 DUAL SIM. (Attention vérifiez bien car il existe le modèle DS avec APN) vendu au prix de 29,90euros

Ces capacités:

  • Écran de 1,8’’ avec une résolution de 160 x 128 pixels et technologie TFT.
  • Dual SIM et flash.
  • Mémoire RAM de 4 Go.
  • Bluetooth V3.0 et radio FM.
  • Batterie rechargeable Li-Ion de 1020 mAh, jusqu’à 624 heures en veille.


J’avoue que le côté MP3 est un petit plus pour l’adolescent fan de musique). Et un compromis entre celui plus fourni. Le regard des autres sur votre téléphone est juste assez hallucinant.

Nokia 105 Classic vendu au prix de 19,90euros

  • Ecran 1,8 pouces QQVGA
  • Radio FM
  • Batterie 800 mAh amovible

Amplicomms Simple M6350 (39,90 euros) 

TTfone Mercury TT200 (dans les 40 euros)

et les modèles à clapet. Direction, les années 90. Attendez, je prends un ticket et j’accompagne Marty.

SELECLINE Telephone mobile SENIOR FLIP (29,90 euros environ chez Auchan) 

TTfone Star TT300 (30 euros environ) 

Niveau visibilité, adaptabilité (appareil auditifs par exemple), si vous passez sur la présence de l’appareil photo, vous avez plusieurs marques adaptées:
Emmporia

Hapi
Dorio

Sauf que personnellement, c’est un critère de refus l’appareil photo. Du coup, j’ai laissé tombé ces marques. Je souhaite un téléphone avec moins de fonctionnalités et un emploi simplissime. C’est pas la mer à boire, si??? Faut croire que si. Je passerai sur les vendeurs condescendants quand tu te renseignes. Idem pour les jugements. Mais j’ai réussi. J’ai trouvé. Je suis allée voir en magasin les petits trouvés. Il reste à valider le modèle avec l’intéressé.

PS1/ C’est des exemples non exhaustifs. Si vous en avez d’autres, je prends. N’hésitez pas à commenter. Je vous en remercie par avance. 

PS2 : les Seniors ne sont pas les seuls concernés sur ce type d’appareil. Ne vous arrêtez pas au catalogage, sincèrement, la vie et les routes demandent souvent de s’adapter, au-delà des barrières. Les besoins varient selon le public, sans se soucier forcément de l’âge.

2 commentaires sur “Un téléphone portable sans APN, mission impossible?

    1. Ce n’est pas indiscret. Choix du sans appareil photo pour des multiples raisons:
      une question de respect. Je n’accepte pas depuis longtemps que mes enfants soient en photos sur internet. Pas de face du moins, de dos, avec des smileys… c’est pour eux plus tard. Rien ne s’efface sur la toile. C’est leur libre arbitre future que je pose. J’ai voulu leur apprendre le respect de l’image de l’autre. Pour les photos, ils ont un appareil pour.
      Pour un simple besoin basique, juste les appels et les SMS.
      Pour une question de laisser le temps au temps. La technologie est partout. Les générations des adolescents du 21e siècle baigne dans les vidéos, les images postées sur snap, les jeux en ligne, les harcèlements sociaux, les dérives… Ils ont le temps de voir les autres faces plus tard sur leur téléphone.
      J’aurai pu mettre sans APN et sans connection pour surfer :wink: Ils ont l’ordinateur pour ça. Je souhaitais vraiment un tout simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *