Un conte peut en cacher un autre- Jakob Schuh, Jan Lachauer

Critique film: Un conte peut en cacher un autre- Jakob Schuh, Jan Lachauer

Roald Dahl a un univers fascinant. Un roman transposé en film est toujours une belle aventure. Un conte peut en cacher une autre ne déroge pas à la règle. La magie opère dès les premiers instants. Foncez!!!

☙Synopsis:☙

Oubliez les contes tels que vous les avez toujours connus et laissez-vous raconter, par le loup en personne, la véritable histoire de Blanche Neige, du Petit Chaperon Rouge, des Trois Petits Cochons, de Cendrillon et de Jack et son haricot magique. Vous découvrirez ainsi pourquoi le loup désirait tant se venger du Petit Chaperon Rouge, comment cette dernière et Blanche Neige sont devenues amies, à quel point Jack et Cendrillon étaient fait l’un pour l’autre, et ce n’est pas tout !
☙Mon avis:☙

Imaginez un conte narrez par un loup. Vous savez le méchant des histoires qui devient narrateur. Il raconterait sa version plus sombre, plus brute, plus réaliste peut-être du Petit Chaperon Rouge, des Trois petits Cochons et de Blanche-Neige. Une vision plus cruelle et en même temps étonnante, captivante. Le ton se fait parfois grinçant et mordant. Toujours pétillant, addictif et plaisant, il dessine un récit passionnant. Les mots entraînent dans un conte moderne.

L’adaptation du roman de Roald Dahl se pose avec brio sur la pellicule. Les images offrent un carcan sublime à l’imaginaire de l’écrivain. Majestueux, prenant et bien d’autres qualificatifs, le film s’avère être une vraie pépite. Le fil conducteur se détache de l’oeuvre originale en y apportent une pointe dynamique, terriblement accrocheuse. Laissez-vous porter par la version cinéma. Un petit bonheur en barre du début à la fin se déploie sous les yeux des spectateurs. Les héroïnes du Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige deviennent amies. Les trames se croisent dans un ballet plaisant. Cendrillon, Jack et le Haricot magique se joignent à la danse. Un sourire s’installe. Le héros Jack est juste adorable.

Le Loup se métamorphose. Il offre un visage étonnant. Incisif. Il marque les esprits. Ses actes et sa manière d’agir poussent à réfléchir. Le vilain des contes est-il vraiment celui qu’on pense? Les contes sont revus avec une dynamique qui attire et retient le regard. Certains clins d’oeil raviront les plus grands. Et les plus petits se laisseront porter avec de belles émotions à la clé.

Au final, Un conte peut en cacher un autre cache une réinvention moderne, pleine d’humour décapant, de tendresse des contes. Les traits ravissent les yeux. A voir pour rêver. Partez à la découverte de ce petit trésor animé. 

☙Ma note:☙

🌟10/10🌟
Coup de foudre

☙Informations:☙

Réalisé par Jakob Schuh, Jan Lachauer
Durée : 1h01
11 octobre 2017

Dès 6 ans.
Avec acteurs inconnus
Genre Animation
Nationalités Britannique, Suédois
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

1 commentaire sur “Un conte peut en cacher un autre- Jakob Schuh, Jan Lachauer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *