Tentation- Tome 1- Le Boss- Natasha Madison

Critique roman: Tentation- Tome 1- Le Boss de Natasha Madison

Envie d’une romance surprenante, drôle, savoureuse, pétillante comme une bulle? Le Boss offre une belle évasion. Plus que sympathique, les mots de Natasha Madison entraîne dans une aventure chaude comme la braise et rigolote. Un duo d’enfer qui se combine assez bien.

☙Synopsis:☙

Lauren

Le retour au travail était censé être une transition sans douleur, mais lorsque mon nouveau patron s’avère être un connard arrogant, il transforme rapidement ma vie professionnelle en torture. D’accord, très bien, l’appeler un trouduc avant de savoir qu’il était mon patron n’était pas mon meilleur moment. Le haïr devrait être facile. Je n’avais simplement pas compté sur le fait qu’il serait si beau ou charmant quand il ne m’énervait pas.

Austin

Je m’attendais à ce que ma nouvelle assistante soit professionnelle et ponctuelle, mais tout ce que j’ai reçu sont des regards mauvais et des commentaires impolis. Je devrais renvoyer la petite insolente, mais au lieu de cela, tout ce à quoi je peux penser, c’est de la pencher sur mon bureau et de briser toutes les règles que j’ai instaurées.

Un regard. Un contact. Une nuit. Si nous enfreignons les règles, nos vies ne seront plus jamais les mêmes.

C’est une bonne chose que les règles aient été faites pour être brisées. Et d’ailleurs, ça fait du bien de tenter le patron.

☙Mon avis:☙

Le Boss est une surprise adorable, mignonne, imparfaite. Il s’en est fallu de peu pour frôler le coup de coeur. Parfois, la narration, la trame manquent de finesse. Mais le charme agit. Il est là dès la rencontre entre ses deux héros. Il est là même avant quand le roman s’ouvre sur cette mère de famille et sa reconstruction après son divorce.

Les ficelles sont abouties, bien menées, passionnantes. Le sourire est quasiment toujours présent. Il ne quitte que très rarement le visage ou les yeux. Car une étincelle s’allume dès que les deux parties sont en contact. Les déboires de Lauren et Austin ne laissent pas indifférent. Difficile de leur résister. Leurs échanges sont savoureux. J’en ai eu à plusieurs reprises des fous rires.

Lauren captive dès son apparition. Elle possède un atout séduction dont elle semble ignorer l’existence. Et l’auteure le dépeint magnifiquement. Notre héroïne a deux enfants dont elle a la garde exclusive. Son ex-mari est parti avec l’ex maîtresse de leur fils aîné. Son moral et sa confiance en elle s’en ressentent. Comment se remettre sur les rails après avoir tout vécu pour sa famille? Comment mordre dans la vie en étant pas seulement une maman? Sa détresse, ses craintes m’ont donné envie de la serrer dans les bras. Energique, brillante, lumineuse, elle tente de relever la tête. En commençant par un travail, la voilà redevenir assistante, le hic, la première rencontre se déroule très mal…

Austin, la quarantaine, célibaire endurci, séducteur, arrogant, un peu imbu de lui même est ravi de son existence. Du moins, jusqu’à l’arrivée de cette nouvelle assistante personnelle. Cette dernière fait voler en éclat toutes ses règles. Loin d’être soumise, d’être effacée, Lauren n’ a pas sa langue dans sa poche. Elle le titille, le pique à vif, lui répond, n’hésite pas à lui mettre les points sur les i ou à lui redonner un cours de bonnes manières. Les mots magiques « s’il vous plait » et « merci » seront à l’origine de quelques incidents. L’humour mordant taquine les sens. L’alchimie flambe. Le patron voir mis à mal sa règle une: pas de sexe avec ses collègues. (Mon bémol va à la traduction et aux termes exactes pour la décrire… je bloque… peut-être bêtement mais je bloque… cru et un tantinet bizarre pour moi de voir des hommes mûrs, dominants et compétents dans leur domaine employer ses mots).

Lauren et Austin s’entendent comme chien et chat. Leurs répliques, leur jeu est un pur délice à suivre. Le bureau s’anime face à leur ping pong verbal et physique. De nombreuses occasions de rire se présentent. Chacun a une imagination débordante pour se venger et marquer des points sur le territoire de l’autre. Les réparties ne volent pas toujours hauts. Et pourtant, c’est drôle, sympathique, hilarant. C’est comme une bouffée d’air frais. Ca fait du bien au moral. Je n’aurai jamais pensé voir une fête d’anniversaire ainsi décrite. (Le coup du royaume des pénis j’en rigole encore… je vous laisse le découvrir).

La romance est prévisible. Cependant, un je ne sais quoi de magique s’installe. L’envie de continuer, l’envie de rester et de garder cette saveur douce, rigolote secoue le coeur. Le feu du désir se ressent. Il augmente au fil des chapitres. Les tentations ne se craquèlent pas d’entrée de jeu. Elles grimpent doucement mais sûrement pour exploser en apothéose. Les côtés légers se mêlent habillement avec les moments torrides et les émotions.

Les personnages secondaires ne sont pas en restes. Ils sont tout aussi craquants que les héros principaux. Comme Noah le meilleur ami avocat d’Austin ou Kaleigh la soeur déjantée de Lauren ou encore ses enfants adorables Gabe et Rachel (qui surnomme Austin comme sa mère l’appelle Ducon… ça vous donne le ton du récit).

Natasha Madison écrit une romance touchante, alternant humour, scènes chaleureuses ou ses héros se libèrent complètement, assouvissent leur passion et bousculent leur corps dans un ballet à en faire rougir un ange. Les instants tendres entre Lauren et Austin se dégustent avec un sourire. Comme ceux entre les deux enfants et Austin. Le héros comprend que le pack est la mère et sa progéniture. L’auteure le dépeint à la perfection.

Le Boss s’avère une comédie romantique marrante, caliente, tendre, émouvante, rythmée. Elle est efficace, directe, sans fioritures, elle annonce la couleur d’entrée de jeu, sans se prendre la tête, elle se lit comme une douceur pour l’âme. Si vous cherchez une pause détente sourire, pour vous sentir léger, plein de peps et sexy, foncez!!! 

  • 3 raisons de lire Le Boss:
  • Romance fun, sexy, attachante
  • Romance pétillante
  • Si vous aimez les relations chiens et chats avant le grand boum. (et même après)

A noter, l’auteure sera présente à Livre Paris. N’hésitez pas à aller la voir en dédicace au stand Juno Publishing.

☙Ma note:☙

🌟8+/10🌟

 

☙Informations:☙

Auteure: Natasha Madison
Editions Juno Publishing
Date de parution: 29 mars 2018

1 commentaire sur “Tentation- Tome 1- Le Boss- Natasha Madison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *