[Série] Earl – My Name Is Earl Saison 4

My Name is Earl m’avait plu au départ par son côté, je liste mes actions passées pour rattraper mon kharma. J’ai apprécié les deux premières saisons malgré les inégalités. La 3 m’avait déçue et j’avais décroché en cours de route. Le test de la saison 4 du coffret DVD m’a permis de renouer avec la série. J’ai un petit faible pour les loosers comiques. 40 ans, toujours puceau m’avait fait sourire. Le genre de comédie qui vous prend pas la tête et vous détend.

Earl (Jason Lee- Alvin et chipmunks pour les avertis) le héros à un côté attendrissant, son entourage détonne: son frère Randy ( Ethan Suplee), son ex-femme Joy( Jaime Pressly) et Darnell (Eddie Steeples). L’acteur principal a un talent incontestable. Il parvient à se sortir de toutes les situations. L’ancien escroc tente d’embellir son avenir en effaçant ses dettes du passé. Des points qui forment une longue longue liste. Ca va des bulles de chewing-gum à la grand-mère du quartier. Qui n’a jamais imaginé gamin qu’une sorcière avait élu domicile près de chez soi?

Mon épisode favori reste de toute la saison celui où Danny Glover vient en guest: un agent très secret. Il est désopilant. Difficile d’en dire plus sans gâcher le plaisir de son duo avec Eddie Steeples. Le reste est inégal. Le sourire pas toujours au rendez-vous. Les frères Jason Lee et Ethan Suplee étaient plus drôles dans la saison 1. Randy est plus bluffant plus particulièrement dans l’épisode où lui aussi à sa liste: la liste de Randy. Il joue le naïf, doux rêveur un peu frappa-dingue avec une telle facilité que ça déconcerte. Les 3 personnages les plus accrocheurs resteront à mes yeux: Darnell, Earl et Randy. Un trio peu commun.

Les rebondissements prêtent à sourire comme les origines de Darnell enfin dévoilées. Le concept d’un format court de 22 minutes colle parfaitement avec l’humour mis en place. Plus, la vulgarité nuirait de trop. Chaque épisode se consacre à un point de la liste, souvent centré sur Joy et son univers. De nombreux invités raviront les fans: David Arquette, Seth Green (Austin Powers, Buffy…). La saison 4 offre un ensemble qui remonte dans la qualité. Il y a des épisodes qui sont moins bien menés que d’autres mais le charme demeure. Il opère et apporte son lot de moments hilarants.

Cette saison est l’ultime. La fin laisse un goût amer. Elle nous laisse sur un « à suivre » dur à digérer. Les scénaristes devaient avoir espoir que Earl continue sa liste. Des interrogations sont soulevées. Le spectateur reste en suspend. C’est désagréable. D’autant plus que tous les points n’ont pas été éclaircis, ni rayés. Une ouverture pour une reprise si un jour, les acteurs reprennent le chemin des studios. Dommage de laisser le public sans une vraie conclusion. C’est un peu comme si F.R.I.E.N.D.S avait fini sur une scène dans le Central Perk.

Concernant les bonus ce qui m’a surtout marquée est le manque de commentaires audio sur les épisodes.

  • scènes coupées peu intéressantes. Je suis rarement friande de ce type de bonus remarquez, souvent elles n’apportent rien à la série. Présentes sur tous les DVD.
  • bêtisier (DVD 4)souligne assez bien le rendu des gags visuels, des erreurs de texte.
  • courrier des fans (DVD 4) : un bémol pas de sous-titre pour ce bonus. Certains points abordés restent sans réponses vu l’annulation de la série. A réserver aux vrais fans.

Coffret DVD Earl saison 4 :
Editeur : Fox Pathé Europa
Date de sortie : 8 septembre 2010
Vous pouvez trouvez le coffret DVD chez Amazon


My Name is Earl saison 1
envoyé par Adobuzz. – Regardez plus de courts métrages.

Synopsis : Earl, un escroc à la petite semaine, gagne au loto. A partir de ce jour, il décide de racheter toutes les fautes qu’il a commises dans sa vie, une par une.

1 commentaire sur “[Série] Earl – My Name Is Earl Saison 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *