[Rétrospective] Hommage au cinéaste Fatih Akin (Soul Kitchen)

Découvert pour ma part avec Soul Kitchen, l’année dernière, Fatih Akin possède à son actif des oeuvres de qualité et impressionnantes. Si vous possédez Orange ciné novo, un hommage lui sera rendu en mars.  Au programme, 6 films dont 2 inédits seront à l’honneur.

Présentation de Fatih Akin:

D’origine turque, Fatih Akin étudie la communication visuelle aux Beaux Arts d’Hamburg. Ses premiers courts-métrages révèlent rapidement son talent et sont récompensés par de nombreux prix internationaux. Son premier long-métrage, « Kurz und Schmerzlos », est récompensé, notamment par le Léopard de bronze à Locarno. Il enchaîne alors « Julie en Juillet » (2000), « Solino » (2002) et « Head On » (2004), qui remporte l’Ours d’Or de Berlin. Dix ans plus tard, il signe, « De l’autre côté », un drame récompensé au Festival de Cannes, en 2007. Son dernier film, « Soul Kitchen », a été présenté cette année aux festivals de l’Alpe d’Huez et de Venise.

Le planning avec le synopsis des oeuvres (documentaires, films)

« De l’autre côté » (2007), le 2 mars à 20h40, avec Baki Davrak, Tuncel Kurtiz, Patrycia Ziolkowska

Malgré les réticences de son fils Nejat, Ali, veuf, décide de vivre avec Yeter, une prostituée d’origine turque comme lui. Mais Nejat, jeune prof d’allemand, se prend d’affection pour Yeter lorsqu’il comprend qu’elle envoie son argent à sa fille en Turquie, pour lui payer des études. La mort accidentelle de Yeter éloigne durablement le père de son fils.

« Crossing The Bridge » (2005 – documentaire), le 2 mars à 22h45, avec Alexander Hacke, Baba Zula

Le musicien Alexander Hacke se rend à Isanbul et rencontre des artistes issus du rock, du rap et de la scène classique.

« Head On » (2004), le 9 mars à 20h45, avec Birol Ünel, Sibel Kekilli, Catrin Striebeck…

Depuis la mort de sa femme, Cahit est effondré, il noie son chagrin dans les drogues et l’alcool. A bout, il tente de se suicider. C’est à l’hôpital qu’il rencontre Sibel, une jeune musulmane qui, elle aussi, a tenté de mettre fin à ses jours.

« L’Engrenage » (1998), le 9 mars à 22h40, avec Mehmet Kurtulus, Aleksandar Jovanovic, Adam Bousdoukos…

Gabriel le Turc, Bobby le Serbe et Costa le Grec formaient autrefois un gang à Hambourg. Mais, à sa sortie de prison, Gabriel veut décrocher. Bobby, lui, veut faire carrière dans la mafia.

« Julie en Juillet » (2000), inédit, le 16 mars à 20h45, avec Moritz Bleibtreu, Christiane Paul, Mehmet Kurtulus

Daniel Bannier est le prototype de l’enseignant celibataire, rangé, timide et candide qui s’est trop voué à son travail. Un jour, Julie, une belle marchande de bijoux, jette son devolu sur le jeune homme. Elle lui fait croire que sa nouvelle bague lui permettra de rencontrer une femme, et elle compte se presenter elle-même comme cette envoyée du destin.

« Solino » (2002), inédit, le 16 mars à 22h25, avec Christian Tasche, Vater Barnaby, Tiziana Lodato…

Un couple d’Italiens, Romano et Rosa, décide de s’installer, avec ses deux enfants Giancarlo et Gigi, à Duisbourg, en Allemagne, pour y ouvrir le premier restaurant italien. Gigi rêve de devenir réalisateur, mais travaillera comme serveur, comme Giancarlo, dans l’établissement familial. Une rivalité amoureuse opposera les deux frères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *