Premier Round – Seducing Cinderella- Gina L. Maxwell

Critique roman: Premier Round – Seducing Cinderella

Deux amis d’enfance se retrouvent après bien des années de séparation. Le destin les réunit dans une romance sensuelle, captivante, chaude et charmante du début à la fin.

☙Synopsis:☙

Beau, altruiste, intelligent, le dieu de la médecine existe et il s’appelle Stephen Mann. Du moins selon Lucie Miller, sa collègue. En kinésithérapeute qui se respecte, la belle rêve de lui mettre la main dessus depuis des années. Hélas, Stephen n’a que faire d’elle, et Lucie désespère. Alors le jour où Reid, le meilleur ami de son frère, lui propose un marché insensé, Lucie accepte. Sportif de haut niveau récemment blessé, Reid a besoin d’une rééducation express afin de remonter sur le ring au plus vite. Ainsi, Lucie se consacrera exclusivement à le soigner, en échange de quoi il l’initiera à l’art de la séduction. Mais, tandis que la jeune femme se métamorphose en déesse de volupté, ce sportif fou de compétition comprend qu’en amour, l’important n’est pas que de participer…

☙Mon avis:☙

Seducing Cinderella possède toutes les qualités qui font mouche chez moi. Il met en scène deux héros aux caractères opposés. Deux êtres qui se connaissent depuis longtemps et que les chemins ont séparé. Imaginez, un sportif sexy en diable, Reid qui suite à une blessure doit trouver un kinésithérapeute capable de le remettre sur pieds pour ses prochains matchs. Il tombe sur la perle rare en la personne de Lucie. La petite soeur de son meilleur ami retient son attention dès le premier regard.

Les étincelles fusent. Un je ne sais quoi s’installe dans le coeur du jeune homme, rapidement, sans le vouloir, il propose un pacte à son amie. Un donnant-donnant qui risque de se retourner contre lui. Lucie est amoureuse de lui depuis sa plus tendre enfance. Son coeur bat pour cet apollon. Aujourd’hui, elle craque pour un collègue qui ne semble pas se rendre compte de son existence. Reid lui offre des leçons de séduction pour éveiller ses sens.

Imaginez des cours particuliers donnés par celui qui a su faire naître en vous les premiers émois amoureux…
Imaginez les sens en feu titillés par un séducteur habille de ses mains, de sa langue et de bien d’autres choses…
Imaginez une découverte des corps…
Imaginez des échanges torrides, sensuels, attachants et des coeurs qui se dévoilent doucement…

Un jeu de la séduction s’installe. Il se déploie dans toute sa splendeur. Dès le début, un sentiment sympathique, une douceur, une magie chaude se déroulent. C’est touchant, passionnant, captivant. Lucie et Reid capturent le coeur. Ils séduisent l’autre et le lecteur en même temps. J’ai adoré les suivre. C’est comme une bulle de bonheur. Un chasseur de grisaille imparfait mais délicieux.

Pas à pas, Reid va dévoiler les couches de l’armure de Lucie. Il met à nu ses vrais atouts. Loin d’être si insignifiante que la belle le pense, elle est divine. Brillante, lumineuse, adorable, sexy, son mal être l’empêche de voir toutes ses qualités intellectuelles et physiques. Peu sûre d’elle, Lucie se pense banale, alors que c’est loin d’être le cas. Le sportif lui donne un aperçu de son potentiel. Son assurance, son franc-parler, sa manière d’agir sont comme une révélation. Il creuse et va au-delà des apparences. Non seulement, il l’aide, mais il se laisse prendre au jeu. Car, comment résister à tout ce qu’il découvre?

Le lutteur est séduit. Il tombe amoureux. Mais il le nie. Son corps parle pour lui de ses sentiments. Chaque étreinte, chaque apprentissage, chaque leçon s’avèrent une manière de s’exprimer. Sous ses airs de sportif un peu dragueur, sûr de lui, fier, un peu brute, se cache un coeur en or. Attention aux coups de chauds. Car il est craquant. Reid est génial. Il possède une sensibilité, un sens artistique, un regard qui poussent à fondre un peu plus à chaque pas à ses côtés.

 

Gina L. Maxwell conte un marché déjà vu, néanmoins, elle parvient à se détacher du lot. Elle tisse des liens attachants, émouvants, merveilleux entre ses deux héros. Et au passage, elle n’oublie pas les personnages secondaires. Seducing Cinderella fait du bien au moral. Il réchauffe. Il donne le sourire. Il fait couiner. Une vraie alchimie irrésistible se déploie sous les yeux du lecteur. C’est bon, magique et un peu féérique. Typiquement, le genre de ressentis qui colle du baume, donne du sourire et fait papillonner les sens dans un cocon de petite bulle fantastique.

En bref, Lucie et Reid emportant dans un tourbillon, un pacte intense, rempli de sensualité. Le professeur se retrouve dépasser par son élève. Les rôles s’inversent. Les coeurs plongent dans un récit palpitant, prenant, fluide et addictif. L’envie d’en avoir un peu plus né à la fin, l’envie d’avoir un peu plus d’aventures crépitantes, de désirs insatiables, de chaleur se pose. Et la sincérité, les mots de Reid sont un pur régal. Laissez-vous séduire. Laissez-vous tenter. Succombez!

☙Ma note:☙

🌟9+/10🌟

Coup de foudre

☙Informations:☙

Titre original : Seducing Cinderella (2012)
Série : Premier round
Volume : 1
Collection : Love Addiction
Genre : Contemporain
Thématiques : Romance contemporaine, Sensualité
Date de parution : 03/01/2018
Nombre de pages : 256
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

3 commentaires sur “Premier Round – Seducing Cinderella- Gina L. Maxwell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *