Playland le nouveau monde Toy Story à Disneyland Paris

J’ai eu le bonheur d’aller découvrir en avant-première le nouveau pays consacré à l’univers de Toy Story dans le parc Walt Disney Studio à Disneyland Paris. Un vrai régal pour petits et grands. Le Land est magnifiquement aménagé. J’ai cru revoir les pièces de jouets de mon enfance avec les barrières K’nex, les dominos et les multiples soldats verts. Go go go!!! La rencontre aux détours des 3 attractions de Woody, Buzz ou Jessie donnent le sourire. Ajoutez dessus les soldats verts transportants le babyphone Playskool, un Rex qui parle, un RC Racer vous obtenez de quoi ravir les fans de Disney.

La touche en plus: la verdure, une multitude d’arbres- qui selon l’angle où vous trouverez vous empêchera de voir le Rc Racer en action- et le long de la rue de Paris plusieurs bancs.

Le bémol: pas un seul toilette dans le Land ni de fontaine. Je sais c’est pas forcément important, mais quand vous avez des enfants, je vous assure que c’est un point qui marque. La disposition de Playland offre un beau voyage dans le pays des jouets. Un peu comme si vous aviez été transporté dans « chérie j’ai rétréci les gosses ». J’avais les yeux pétillants de joie, un sourire digne d’un jour d’un déballage de cadeau le lendemain de Noël.

Dès l’entrée, vous avez une énorme statue de Buzz qui vous accueille. Un Buzz comme on aimerait ramener chez soi pour notre plaisir- oups pardon pour ravir ses enfants. Avec Rex, je crois que j’ai jamais vue d’aussi magnifiques figurines géantes. L’idée de les faire parler rend la réalité encore plus délirante.

Je dois saluer l’organisation de l’avant-première. Les cats members étaient à l’écoute, accueillant, ils contrôlaient bien les entrées du moins pour ce que j’ai pu voir dans l’après midi. Je suis restée au Playland près de 3H30. J’ai du patienter un peu avec le soucis de monsieur Zig Zag qui avait mal digéré son repas.

Le rêve parfait: 5 minutes d’attentes pour les 3 attractions. Un babyswitch, un diplôme pour les petits quand la taille requise n’est pas atteinte.

Les 3 attractions en elle-même:


Les Parachutes des soldats verts: yum yum si je vous dis que je suis pas une fan de la hauteur, j’ai été garnie. J’ai cru ravaler mon état de naissance sur le coup en montant si haut. C’est pas des plus violent sauf si le vertige est un poids pour vous. Les sensations sont excellentes. Pas trop violente, juste supporter de pas toucher terre. Vous êtes en nacelle de 6 personnes. 3 par 3 dos à dos. Les plus petits ont des ceintures avec passant. (entre 81cm et 119cm) En passant, je me vois pas mettre ma gnome de 81cm dans ce type d’attraction. Je dois être un extra terrestre au vu des participants. Les cast members vérifient bien les tailles (ou les âges).
Le décor repose sur les soldats verts. Le côté plastique est respecter. Au final, nous avons l’impression d’être un jouet. Certains trouveront le choix des personnages et la mise en valeur kitch. Personnellement, j’ai trouvé le tout too much mais kawaii à souhait. Les parachutes eux semblent sortis d’un bac à jouet, vous savez les petits personnages que vous espèrez voir voler avec un bout de sac collé au postérieur?
Niveau vu du haut des parachutes: selon où vous trouverez vous aurez le choix entre une vue superbe sur le parc avec la Tour de la terreur, ou le parking ou le haut des bâtiments. Au choix optez pour la Tour.
Pour avoir fermé les yeux afin d’éviter de tomber finir plate comme une crêpe dopée aux dolipranes, j’ai pu avoir le loisir d’entendre le mélodieux chant des câbles et le souffle des voiles de parachutes. Le premier qui balance que j’ai pas tout admirer, je nierai tout en bloc.


Le slinky Dog ou Zig Zag: en panne jusqu’à 16H. Les aléas des premiers passages, ça arrive. La décoration est vintage. Une bouffée vers les années 60. Encore une fois peut-être kitch pour une partie du public. J’ai trouvé que l’ensemble collait bien. Les dessins sont magnifiques. Sans personne, j’ai pu tout admirer. J’ai bien profité de cette attraction. L’audio est à tomber. Pile dans le thème Toy Story. Les enfants ont adoré. Allez j’avoue moi aussi. Les paroles de Zig Zag mettent dans l’ambiance. Qui a parlé d’âge? J’ai adoré. Un peu plus de vitesse aurait été super avec un soupçon de longueur. L’attraction vous offre la possibilité de naviguer dans le corps de Zig Zag en rond de plus en plus vite sur 3/4 tours.

Le RC Racer, absolument vertigineux. Un truc de malade!!! La file d’attente prévue coupe le souffle. Faut dire que la voiture contient 20 places. Si vous rêvez de monter sur RC comme Woody ou Buzz cette attraction est pour vous. Vous aurez tout le loisir de vous retrouver à la « vertical » vers le ciel ou la terre. Les effets sont très bien réalisés une fois de plus. Un vrai bond dans Toy Story. Le clin d’oeil sur le dehors avec la manette qui bouge comme une manette télécommandée se remarque si vous levez vous yeux.

Cette dernière attraction risque de connaître un succès comme Crush Coaster. Sauf que les fastpass n’existent pas. Beaucoup d’attente au programme pour très peu de temps dans le manège à sensations. Ceux qui patienteront 90 minutes se consoleront en étant au sec si il pleut avec une décoration digne de Toy Story.

Playland est coloré comme un monde de jouets, de la verdure, des attractions fun. J’ai pu voir la différence entre l’entrée « VIP » et l’ouverture au public à vers les 18H. Les files d’attentes ont tout de suite eu leur temps explosé. 40 minutes pour les parachutes, 35minutes pour RC Racer et idem pour Zig Zag. Les compteurs n’étaient pas à jour. Rien qu’au bout de 10 minutes d’ouvertures. Bien pensé avec ses files pour le 3/4 protégés. Par contre, les allées seront vite pris d’assaut. La boutique Playland est minuscule. Quasiment la taille d’un cagibi avec un coin café en plus. Des belles sensations, des personnages plus vrais que nature. après Toy Story 3, voir Buzz et Jessie s’embrasser en a ravi plus d’un. Un monde familial mais pas que. Les 3 attractions rendent les yeux pétillants. Vous rêviez de trouver une Dolorean? Disney vous l’apporte sur un plateau avec son nouveau pays. J’ai cru repartir dans une part magique de mon enfance. Là où tout est possible loin des tracas de la vie d’adultes. J’en redemande. J’ai des photos pour prolonger la magie des super héros. Foncez dès le 17 août 2010!!!

6 commentaires sur “Playland le nouveau monde Toy Story à Disneyland Paris

  1. @3Moopydelfy Merci pour cette preview! d(^_^ )b Whoaaa (le grappin)… le manège. Le 17/08 « I’m goiiiiinnng down » (Steven Tyler voice) (:Þ)

  2. Ça a l’air bien sympa ces nouvelles attractions ! J’ai montré les photos à mon grand et il m’a dit qu’il ne voudrait pas essayer les parachutes. Je crois qu’on l’a traumatisé avec le petit train de la mine :-(

    1. Les parachutes, je ne testerai plus. Prem adore littéralement. Il a du le faire 5 fois de suite. Lui qui avait été traumatisé par la bateau pirates. C’est pas violent, faut aimer la hauteur, c’est pas mon cas. :)
      Le train de la mine, mais euhhh tu es violente avec ton grand :wink:

  3. Pour les amateurs de sensations, playland est un echec…

    La file d’attente est monstrueuse pour 1min d’attraction.
    Les petits ne peuvent pas faire les parachutes ainsi que le RC racer alors qu’ils ont accès à Crush Coaster ou bien la Tour de la Terreur qui ont déja leur place conséquente à Disney Studios.

    Je vous déconseilles ces attractions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *