[Photos] Rachel Baran un oeil décalé à découvrir

Rachel Baran photography hand red

Le côté Phénix (Jean Grey des X-Men) a de quoi me faire rêver:

Phénix
Phénix

Mon coup de coeur photographie se nomme Rachel Baran. Une jeune fille à l’imagination débordante, elle a le don d’illuminer ses auto-portraits de mille petites attentions qui me touchent. Ses compositions surréalistes attirent le regard. Elles sont magnifiques, dégageant un charme poétique, riche, complexe, décalé. Son porte folio est un régal pour les yeux, une envolée vers un univers mêlant douceur, mélancolie, tendresse, cruauté, noirceur. C’est savoureux, étonnant et captivant. Les clichés possèdent une force incroyable, la technique, la lumière, la mise en forme, tout appelle à ne plus quitter des yeux la jeune Rachel Baran.

Bam bam, dur, froid et étonnement simple dans sa beauté:

Rachel-baran-photography-dead
Les nouvelles sont dures

Cliché qui me fait penser aux couvertures de la saga Insaississable de Tahereh Mafi (ou d’autres romans chez R).

Envol
Envol

La magie d’un instant: cliché romantique dans l’âme.

Papillons dans le ciel
Papillons dans le ciel
Les chaussons rouges
Les chaussons rouges

 

Plus d’informations: 

Pss: j’adorais avoir une des oeuvres de Rachel Baran dans un cadre dans mon intérieur. (Non, je ne fais pas le message subliminal, ou à peine)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *