No Ordinary Love- Jessica Sorensen

Critique roman: No Ordinary Love- Jessica Sorensen

Jessica Sorensen réussit une romance toute douce, toute mignonne sur les secondes chances, sur les apparences et l’acceptation de soi. Un petit bonbon pétillant, acidulé, doux et croquant.

☙Synopsis:☙

Rien ne va plus pour Ashlynn. En une journée, Queeny, la reine du lycée qui était jusque là sa meilleure amie, fait de sa vie un enfer. Sous prétexte qu’elle lui aurait volé un petit copain, elle met fin à leur amitié et fait tout pour se venger. Devenue une paria, Ashlynn subit insultes et railleries. Jusqu’à ce que Maxon, le garçon pour qui elle craque en secret, l’invite à rejoindre sa bande de geeks. Ashlynn tombe immédiatement amoureuse de ce passionné de sciences qui ne cherche pas à plaire à tout le monde. Elle n’est pas pour autant à l’abri des représailles de Queeny qui menace maintenant de rendre public son pire secret. Une révélation qui pourrait mettre en péril la relation d’Ashlynn avec le séduisant Maxon…

☙Mon avis:☙


Jessica Sorensen, je suis tombée amoureuse de son style, de ses personnages avec la saga Callie&Kayden, puis Ella&Micha. D’ailleurs, je rêve de voir ses autres romans traduits. (SVP mes chères maisons d’éditions, offrez nous ses écrits, ses douceurs, ses romances teintées de mille émotions… j’attends toujours sa version M/M moi… pensez à tous ceux qui ne lisent pas obligatoirement en anglais… je peux vous faire les yeux du Chat Potté si seulement ça apportait des résultats). Une fois de plus, la magie agit.

No ordinary Love est une pépite. 

Si vous cherchez des héros magnifiques, splendides, craquants, Ashlynn et Maxon sont une bonne pioche. Ils sont tous les deux adorables, fantastiques. Ce young adulte est juste ULTRA MIGNON. C’est une grande bouchée de sucrée, de truc incroyablement plaisant. La rencontre entre deux personnalités hautes en couleur, deux caractères opposés, deux coeurs qui ne demandent qu’à prendre leur envol et découvrir l’amour avec un grand A.

No Ordinary Love c’est l’histoire de la descente de son piédestal de la fille populaire par excellence. Le chemin parcouru pour retomber sur ses pieds. La jeune femme fait une chute et dégringole. Ashlynn a un tempérament impossible à oublier. Elle a un côté sarcastique que j’adore. Elle est aux antipodes de Max son voisin, un peu geek, un peu nerd. L’un et l’autre se côtoient sans jamais se voir vraiment. Du moins, l’héroïne est folle de lui.

Au début, Ash n’est pas tendre, la petite reine des abeilles a la dent dure. Ses tentatives de rattraper son comportement, ses actions passées se savourent pleinement. Elle y met tout son coeur. La superficialité passée cache un coeur en or, drôle, attachant. Sa famille est un pur régal. Sans parler de ses échanges avec Clove, nom d’une noisette, ce personnage est juste hilarant, décalé, TOP.

Un bonheur en barre est enfoui dans ce roman. Un gros. Un qui met du baume et donne le sourire. Maxon est TERRIBLE. Un bookfriend parfait. Il a moins d’expériences amoureuses que l’héroïne. Il est plutôt du style renfermé et loin d’être une star adulée. Doux, attentionné, passionné, amoureux, brillant, timide, gentil, charmant, sexy, le jeune homme a tout pour plaire. Loin des héros habituels, il montre ses sentiments, ses peurs, ses gênes, ses doutes… Ash est d’une honnêteté à toute épreuve. Peu importe le prix à payer, elle tient sa ligne de conduite. Je l’adore. Le duo formé avec Max est complémentaire, génial.

No Ordinary Love s’avère un récit addictif, doux, réconfortant, éblouissant. Il fait chavirer les coeurs par ses notes parfaites, ses héros enchanteurs. Si vous voulez un récit avec des adolescents vrais, touchants, émouvants, mignons à souhait, Jessica Sorensen en propose des somptueux le tout sur une toile agréable et divertissante au possible.

☙Ma note:☙

🌟9/10🌟

Coup de coeur

☙Informations:☙

Titre vo: the opposite of ordinary
Date de parution: 23 août 2017
Editions Dreamland
Prix: 17,50 €
368 pages
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *