[Avis] The guild (Snapphanar) de Måns Mårlind et Björn Stein

Synopsis:

Europe du Nord, 1678. Dans une province occupée par l’armée d’invasion suédoise, le jeune Nils assiste impuissant au massacre de toute sa famille. Désespéré, il rejoint une guilde de rebelles qui mènent une guérilla sans merci contre l’Envahisseur. Spécialisés dans les missions clandestines, ils reçoivent l’ordre de mettre la main sur le Trésor de la Couronne, un butin fabuleux qui pourrait financer la Résistance pendant des années. Le trésor se trouve dans une place forte suédoise réputée imprenable. Nils apprend alors que le maître des lieux n’est autre que le commanditaire du meurtre de sa famille. L’heure de la vengeance a sonné…

Sur le papier, l’histoire me plaisait, je ne passerai pas par quatre chemins, le rendu m’a quelque peu rendue perplexe et surprise. J’ai été étonnée de la tournure prise par les protagonistes de l’histoire. Le mélange vengeance personnelle sur fond historique avait de quoi attirer le public (ou plutôt ma petite personne au moins). Je ne compte pas spoiler, j’ai deviné plusieurs ficelles de la trame à mon grand damn. J’ai cru voir un rendu final brouillon. De très bonnes idées comme la rebellion suédoise et les conflits danois, le hic est que tout se noie dans une multitude d’informations. Malgré les 2H39 qui parfois donnent l’impression de durer une éternité interminable, j’ai cru perdre le fil de l’aventure, ce qui est paradoxale pour la durée. Un peu comme si des moments avait été coupé et assemblé les uns aux autres en omettant un pan important.

Je me suis retrouvée perdue. Les images sont sublimes, la photographie offre une vraie beauté. La musique aussi n’est pas en reste, elle ravit les oreilles. Le soucis pêche sur l’ensemble et son assemblage. Mon attention a décroché à plusieurs instants de The guild. Le travail de Måns Mårlind et Björn Stein m’avait plu pour Underwolrd 4 là il m’a laissé sur ma fin. J’aurai aimé une tournure différente du récit historique très séduisant à mes yeux. La Scanie a un visage à découvrir mais peut-être dans une autre optique.

ps: Au passage Suédois ne signifie pas beau vampire à la manière de Alexander Skarsgård aka Eric Northman.

Titre original : SNAPPHANAR (Suède)
Genre : Aventure – Duree : 2h39 mn
Editeur DVD : Condor Entertainment
Sortie à la Vente en DVD le 24 Avril 2012
Sortie Blu-Ray le 24 Avril 2012
Année de production : 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *