[Mini-crock avis] Africa. Le sang et la beauté

Synopsis:

A la découverte des peuples autochtones africains, leurs traditions, leurs mœurs, leurs modes de vie. Ces héros ont pour noms : les Bochimans, les Pygmées, les Berbères nomades, les Surmas, les Hamers, les Himbas, les Yorubas, les Dogons… Tous vivent hors du temps et de l’occidentalisation. Tous préservent les coutumes de leurs ancêtres, croient en leurs propres dieux et protègent leur univers de la mondialisation.

Africa. Le sang et la beauté s’avère être un documentaire agréable et captivant. Anastasia et Serbe Yastreb présentent à travers 4 identités: les enfants, les femmes, les hommes et les esprits plusieurs peuples. Chacun a un regard, une approche de sa culture, les réalisateurs le transposent sans s’immiscer ou s’imposer, ça m’a semblé naturel de voir tout le monde dans ses activités. Le voyage se forme sans bouger de son fauteuil, j’ai pu apprécier les rites et les coutumes des habitants d’Afrique, voir leur monde et les différences avec mon univers plus occidentale. L’atmosphère qui se dégage des images transporte vers des horizons sublimes, brutes et pourtant doux, comme la main d’une mère face à son enfant, elle soutient en légèreté dans l’ombre lors des premiers pas. J’ai eu le sentiment d’être devant une éloge à l’Afrique, le film est comme une énorme preuve d’amour qui se transmet. Un grand cri d’affection qui m’a littéralement envoutée.

Quelque part, l’histoire m’a rendue triste, triste de constater que des moeurs d’une autre temps sont portés à disparaitre, portés à se fondre devant l’avancée de la modernité. Les héros du nom de Bochimans, Pygmées, Berbères nomades, Surmas, Hamers, Himbas, Yorubas, Dogons…, des hommes que les contes mettent en scène, avec une aventure, un passé sublime mais un avenir incertain. Pour sortir du quotidien, voir des rêves, des horizons différents, une perle à découvrir pour le plaisir de voir que l’homme n’est pas qu’un adepte des machines. Un petit point qui ne gâche rien: la voix off de Lambert Wilson a un charme qui accentue le dépaysement.

Comme dirait mes Moopys: Kirikou a pris vie!!!

Note moop bisounours :halo:

Sortie: 4 janvier 2011.

Site officiel: http://www.africa-lefilm.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *