Les Héritiers – Tome 1 La princesse de Papier- Erin Watt

Critique roman: Les Héritiers – Tome 1 La princesse de Papier- Erin Watt

Erin Watt cache deux auteures de talents, le duo signe une romance sulfureuse qui saura ravir les sens et faire chavirer les coeurs. La princesse de Papier pose les base de la saga et promet du lourd pour la suite. Attention aux yeux. Accrochez vos ceintures et partez à l’aventure.

☙Synopsis:☙

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des ns de mois dif ciles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde… Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq ls de Callum. Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal…

☙Mon avis:☙

Je voulais à la base juste lire quelques pages, puis je me suis retrouvée piéger, j’ai dévoré le tome en un rien de temps. Ce premier volet de la série les Héritiers permet de rencontrer Ella et toute la famille Royal. Plus rien ne sera jamais comme avant une fois les portes franchies. Un univers torride, addictif, parfois énervant, parfois étonnante, jamais sans réaction.

Erin Watt écrit une romance haute en couleur. Intense. Brillante. Passionnante. Le coeur vibre au fil des pages. Les rebondissements sont légions. Les indices se posent par touches. Le coeur chavire et se prend au jeu. L’esprit cherche, fomente ses hypothèses. Impossible de ne pas craquer devant le style fluide, captivant et les déboires des personnages. (la vie sexuelle des adolescents de dix sept ans est largement décrite et active… ce qui n’est pas forcément le cas de tous les jeunes de cet âge… où alors j’ai vraiment vécu l’époque des dinosaures…)

Les héros possèdent tous un petit quelque chose en plus qui attire le regard. Ils ont tous une répartie à faire pâlir un ange. Ella Harper ne manque pas de peps. Du haut de ses dix-sept ans, elle a vécu bien des drames et a su se débrouiller seule. Elle ne compte sur personne pour s’en sortir depuis la mort de sa mère survenue deux ans plus tôt. Lycéenne et strip-teaseuse, l’héroïne fait tout pour ne pas sombrer et mener à bien ses projets. L’arrivée de Callum Royal son tuteur légal change la donne.

Une petit bombe dans son univers bien rôdé, la peur d’être découverte explose avec. Comment pourra-t-elle s’adapter à sa nouvelle vie? La fougue de la jeune fille ne manque pas de piquant. Et la mission du père Royal risque d’être compromise. La pauvreté, les batailles pour payer ses factures font place à la richesse, à une maison luxueuse, à des frères… Une nouvelle vie s’ouvre devant Ella. La chance de découvrir ses origines, de comprendre son passé retient notre héroïne de tout plaquer. Puis, être protégée, choyée, surveillée par Callum ne lui déplait pas autant que ça… Sans compter que les cinq fils ne sont pas des plus repoussants.

Rapidement, les apparences s’avèrent trompeuses. Tout n’est pas si lisse qu’il semble être. Callum n’a aucun contrôle sur sa progéniture. Mais il a un côté fascinant, très attachant, un peu maladroit, un peu alpha, un père barré, un peu décalé face aux réalités des hormones des enfants… garçons ou filles. J’ai souri, j’avoue.

Les 5 Royal méritent de s’arrêter sur leur route. De l’aîné Gidéon, en faculté, aux plus jeunes, les jumeaux Sawyer et Sébastien en passant par le tombeur du lycée Easton ou Reed le chef de la fratrie. Tous marquent des points et retiennent l’attention. Tous soufflent bien des promesses à l’oreille. Ils ont tous en commun une séduction innée, un physique de rêves, des vies dissolues et des pensées inavouables sur leur passages. Des petites teignes, arrogantes, méchantes en puissance, néanmoins savoureuses à suivre. Rhaaa, ils ont du piquant, du démoniaque, de la force qui attisent les flammes et les questions.

Reed et Ella s’échauffent. Ils se cherchent. Ils se trouvent. Les échanges cinglants ne se ratent pas. Comme leur alchimie pétillante, ils renversent tout sur leur passage. Les surprises dans le scénario ne ratent pas. Elles prennent au dépourvu. Elles secouent. Elles remuent et frappent en plein coeur. Les mots sont francs, familiers, directs, sans enrobages, ils tracent un monde flamboyant à la Gossip girl, à la Melrose Place, chaque nouveau chemin semble ouvrir des perspectives de destruction. L’intrigue se complexifie au fil des chapitres. Elle captive, fascine, entraîne dans un dédale de sentiments, de rebondissements et de bordel de nouilles… Les personnages sont attachants, étrangement savoureux, et diablement séduisants avec tout leur lot d’embrouilles et de mystères.

Nom d’une noisette grillée à sec, la fin, mais la fin… J’ai le don en ce moment de tomber sur des lectures qui me frustrent et me laissent sur le cul à la dernière page. Je trépigne d’impatience de lire la suite. Je suis très curieuse de voir ce que cache les pensées de Reed dans le Prince Brisé. Réponse en février. Je serai au rendez-vous.

Autres avis:
Lectrice Lamda

Lmedml

☙Ma note:☙

🌟9+/10🌟

Faute à la finnnnnnnnnnnnn. Voilà.

☙Informations:☙


Titre vo: Paper Princess
Auteure: Erin Watt
Editions Hugo Roman
Collection New Romance
Date de parution: 4 janvier 2018
Prix: 17 euros
Disponible en numérique: oui

PS: Erin Watt est le pseudonyme de deux auteures Elle Kennedy et Jen Frederick.
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

2 commentaires sur “Les Héritiers – Tome 1 La princesse de Papier- Erin Watt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *