[Lecture] Tentations: Camille Anseaume, Polly Shullman et Stéphanie Perkins

Nouvelle rubrique.
Nouvelle discussion.
Nouveau départ.
Cette année, j’ai décidé de vous parler un peu plus de mes lectures. Certains me connaissent et savent que j’ai toujours un livre en cours. Voir plusieurs, chut, chut. Pour ceux qui m’ont déjà rencontré de visu, l’un des points clés pour me repérer c’est mes baskets et mes romans. (papier ou ebook, j’avoue que je lis de plus en plus en immatériel, gain de place, choix restreint dans ma ville d’une vraie librairie comme à Paris. Puis ça me permet de balader plus facilement mes portes de rêves). Je suis un petit coeur romantique, mais pas que. Je dévore un peu tout ce qui me passe sous la main.

Dernier exemple en tête: Manuel de survie des forces spéciales de Chris Mc Nab. Ca m’a définitivement vacciné contre le camping, si j’avais des doutes, ils sont morts dans l’oeuf directs. Sans parler, que si vous m’aviez vu devant les scènes d’explications de lapin, j’ai eu la nausée et un flot de souvenirs d’enfants en flash-back digne de me précipiter à la cuvette des toilettes pour rendre mon diner. Voilà, ma curiosité me perdra. C’était instructif remarquer.
Bon, trêve de plaisanterie, revenons-en à nos moutons. Je compte mettre à profit mes pages englouties en chroniquant plusieurs des titres qui passent sous mes petits yeux. Sans me fixer de rythme particulier, au grè de mes envies, humeur, disponibilité. Du coup, comme les films et séries, un panel éclectique, mes coups de coeur, mes déceptions, dans des articles grands, moyens, ou minuscule selon l’émotion. Parfois, mes mots courent plus vite, plus facilement, d’autres fois, j’ai tellement de mal à retranscrire tout l’amour ou le désamour que j’ai ressenti en fermant un ouvrage, que la plume me semblerait si fade, si à côté, que peu de phrases se suffisent. Donc, NKOTG étant mon chez moi virtuel, il y aura de la romance, de la bit-lit, des romans pour enfants, de le science-fiction, des manuels, du classique… pas de style fixé, un calpin éclectique de mes découvertes ou relecture, un coin rat de bibliothèque qui me ressemble. Un coin bulle livresque.

Cette semaine, 3 livres dans ma pile tentation:

Un-tout-petit-rien-Camille-Anseaume

  • Un tout petit rien de Camille Anseaume

« On n’a ni projets ni même le projet d’en avoir. Le plus gros engagement qu’on ait pris ensemble, c’était de se dire qu’on s’appellerait en fin de semaine. C’était quand même un mardi. On s’aime surtout à l’horizontale, et dans le noir, c’est le seul moment où on n’a plus peur de se faire peur, où on ose mélanger nos souffles sans redouter que l’autre se dise que ça va peut-être un peu vite. C’est beaucoup plus que sexuel, c’est beaucoup moins qu’amoureux. C’est nos culs entre deux chaises, c’est suffisant pour faire semblant de faire des bébés, pas pour en avoir. »

Avec un humour et une justesse remarquables, Un tout petit rien raconte l’histoire d’un choix. Le choix que fera une jeune femme enceinte de l’homme qui partage ses nuits, mais pas beaucoup plus. Un très joli roman, aussi intime qu’universel, sur le passage mouvementé d’une existence à une autre.

Sortie le 10 février aux éditions Kero / Prix 17 euros version papier / 11,99 euros en numérique.

La Malédiction Grimm de Polly Shulman

Utilisez la magie, à vos risques et périls ! Elizabeth Drew, 15 ans, s’ennuie au lycée, peine à s’y intégrer, et ne s’entend pas trop avec la nouvelle femme de son père. Sur les conseils de son prof préféré, elle se présente à un entretien d’embauche pour un emploi de bibliothécaire. Or, il ne s’agit pas d’une bibliothèque ordinaire : aucun livre à l’horizon, seulement des objets, certains inspirés des romans de G. H. Wells, d’autres issus des contes des frères Grimm – comme les bottes de sept lieues ou le miroir magique de la belle-mère de Blanche-Neige. D’ailleurs, autour de cette section plane un mystère : une paire de bottes qui disparaît et réapparaît, des objets qui semblent animés d’une vie propre. Bientôt, Elizabeth apprend la vérité : les objets entreposés dans la galerie Grimm sont magiques ! Mais ce n’est pas tout : les gens peuvent les louer, à leurs risques et périls. Car la magie est parfois dangereuse, et le genre de caution que doit laisser l’emprunter est assez insolite : son sens de l’humour ou son premier-né, ou encore ses souvenirs d’enfance… Toutefois, Elizabeth se sent bien à cet endroit. Elle s’y fait des amis : Marc, le basketteur-star du lycée, Anjila, descendante d’une grande famille indienne, et Aaron, un garçon un peu maladroit. Tous trois découvrent que, depuis peu, de curieux événements s’enchaînent : Une employée a été renvoyée pour vol, une autre a disparu sans préavis, certains objets magiques perdent leurs pouvoirs, un étrange client cherche à s’emparer d’un paquet confié à Elizabeth, et un oiseau géant plane dans le ciel, comme porteur d’un mauvais augure… Alors, lorsque Anjila disparaît à son tour, ses amis décident de mener l’enquête…

Sortie: le 13 février 2014 aux éditions Bayard Jeunesse / Prix: 15,90 euros

anna-et-le-french-kiss-Stephanie Perkins

  • Anna et le french-kiss de Stéphanie Perkins

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d’art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu’elle devait voyager et l’ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.
Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d’Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c’est la panique… D’autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.
Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d’elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l’emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle…

Sortie le 13 février 2014 aux éditions la Martinière Jeunesse / Prix: 13,90 euros

3 romans différents. 3 univers. 3 promesses.

4 commentaires sur “[Lecture] Tentations: Camille Anseaume, Polly Shullman et Stéphanie Perkins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *