Lady Helen, tome 2 : Le pacte des mauvais jours- Alison Goodman

Critique roman: Lady Helen, tome 2 : Le pacte des mauvais jours- Alison Goodman

Une deuxième tome prenant mélangent alliant avec aisance la romance historique et la fantasy noire.

☙Synopsis:☙

Brighton, été 1812…Chassée par son oncle, lady Helen a trouvé refuge dans la station balnéaire à la mode. Déguisée en homme, elle s’entraîne avec lord Carlson à développer ses étranges pouvoirs. Lorsqu’au cours d’une soirée mondaine elle croise le duc de Selburn, Helen se retrouve au cœur de la rivalité entre les deux hommes. Mais ses propres sentiments ne pèsent guère au regard des intérêts du Club des mauvais jours. L’un de ses membres éminents est venu lui confier une mission très délicate…

☙Mon avis:☙

Helen a intégré le Club des Mauvais Jours. Son quotidien est désormais consacré à la lutte contre les forces du mal. Ces dernières se développent et se déploient à travers les abuseurs. Son pouvoir doit être maîtrisé et dompté, une formation peut aider notre héroïne avant de prêter allégeance devant Pike. Il n’est pas uniquement question de son coeur mais aussi de sa vie. Tout se met en place, peut-être un poil trop dans un cycle tendu. Le manque d’action a eu quelques ratés pour ma part. L’attention est inégale. Le plaisir de la découverte s’amenuise. Pourtant les protagonistes sont fascinants.

Les personnages se montrent complexes. L’auteur est parvenu à dresser des psychologies remarquables, captivantes, très bien décrites et posées sur le papier. L’impression de pouvoir toucher les personnalités et les tempéraments se dessinent avec brio. Le ressenti s’en retrouve intensifié. Ca passe ou ça casse. Difficile de ne pas se laisser porter par Helen.

Le gros atout du roman repose sur son duo Helen/Darby. Une partie de la trame dénonce le regard des hommes et la place de la femme dans le XIXème siècle. La réaction de certains protagonistes appuient sur mon impression. Rhaaa, un en particulier, j’ai eu la sensation de voir la revendication d’un objet et pas d’un être aimé. Je suis fâchée avec lui.

L’autre point agréable est l’ébauche qui se développe dans les liens d’Helen avec Carlson et Selburn. Même si ces derniers se montrent assez, voir beaucoup protecteurs avec l’héroïne. Elle gagne en indépendance pour le plus grand plaisir des lecteurs. Promis, je ne râle pas sur le triangle amoureux. (Je me retiens très fort). Il se dégage un je ne sais quoi de palpitant.

Au final, Alison Goodman signe un second tome à sa trilogie en dent de scie. Le XIXème siècle prend vie avec talent. Mais les nuances dans le rythme casse un tantinet l’attrait à mes yeux. Les personnages restent obscurs comme je les aime. Les mystères promettent de belles surprises. Et cette fin, non mais, pourquoi ce suspens? Pourquoi la trame nous laisse ainsi? Pourquoiiii???

☙Ma note:☙

🌟7+/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : The Dark Days Pact (2017)
Auteur: Alison Goodman
Traducteur: Philippe Giraudon
592 pages
Editeur : Gallimard Jeunesse
Date de parution: 31 août 2017
Collection : ROMANS ADO
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *