[Film] L’Arnacoeur

Une tête d’affiche qui attire l’oeil: Romain Duris, Vanessa Paradis, François Damiens dans une comédie romantique réalisée par Pascal Chaumeil. La fan qui est en moi de Vanessa Paradis (passez outre Joe le taxi :-o) se réjouissait d’assister à une avant-première de l’Arnacoeur avec le Club 300 d’Allociné en charmante compagnie (Mamandoudette est une perle) . J’avais quelques doutes au vue de la bande annonce sur le rendu final. J’ai une nette tendance à me méfier des comédies françaises. Dès les premières images, j’ai eu un gros coup de coeur. Sans jeux de mots :wink:

Votre fille sort avec un sale type ? Votre soeur s’est enlisée dans une relation passionnelle destructrice ? Aujourd’hui, il existe une solution radicale, elle s’appelle Alex(Romain Duris). Son métier : briseur de couple professionnel. Sa méthode : la séduction. Sa mission : transformer n’importe quel petit ami en ex. Mais Alex a une éthique, il ne s’attaque qu’aux couples dont la femme est malheureuse.
Alors pourquoi accepter de briser un couple épanoui de riches trentenaires qui se marie dans une semaine ?

Vous cherchez un nouveau métier? L’Arnacoeur est fait pour vous. Y aurait de quoi faire. L’Arnaque du coeur aurait du travail. Dans la vie de tous les jours, les femmes de votre entourage ont tous à vos yeux un compagnon idéal? L’Arnacoeur est une équipe: Alex (Romain Duris) le beau gosse qui séduit les malheureuses en couple, Mélanie ( Julie Ferrier) sa soeur et son mari Marc (François Damien). La société connait des difficultés, l’affaire Juliette (Vanessa Paradis) promet de remplir les caisses. Si la mission est menée à bien, ce qui pourrait être plus compliqué que ce qu’Alex prévoyait.

Les dialogues ne manquent pas de réparties. Les situations sont drôles, un peu à l’humour anglo-saxon sans être trop lourd. J’ai apprécié. J’ai eu mes moments de rire. Des vrais fous rires, qui vous viennent du fond du coeur. Un doux et tendre sentiment qui vous rend heureux. Loin des soucis du quotidien, l’histoire vous promet un joyeux petit tour. Pas la comédie de l’année peut-être mais merveilleusement amusante. L’histoire d’amour ne frise pas le mielleux, elle est belle, même si prévisible. Monaco offre un paysage magnifique au film, un petit côté hollywoodien sans sombrer dans la guimauve romantique.

Dès les premiers plans, vous partez pour un dépaysement comique. Le lâcher de colombes est digne d’un sketch. La jeune fille toute émue, n’y voit que du feu et ne s’interroge pas sur la présence de tels oiseaux dans le désert. Romain Duris bluffe par son jeu d’acteur. Le coup des larmes, j’ai cherché pendant tout le film s’il cachait une pince à épiler pour s’arracher les poils. J’en aurai presque pleuré de rire tellement la tête de Duris à ce moment stratégique de sa séduction est abracadabrante de délire. Le pauvre homme triste que la victime est sensé vouloir consoler. Sans spoiler, je ne peux pas vous dire le baratin qui l’accompagne. La tirade est toujours la même et ça marche. Enfin, jusqu’à un beau jour. :wink: Tous les stratagèmes sont bons pour réussir à parvenir à ses fins.

Plusieurs scènes sont comiques: celle dans le magasin de chaussures, celle dans la voiture avec un morceau de Wham en fond sonore, la climatisation en panne, l’arrivée de la meilleure amie et bien d’autres… Ah la tête d’Alex devant Juliette qui lui sort qu’elle n’a pas de culotte. :-D Voir le duo Alex/Juliette chantant du Georges Michael, j’adore.

Alex est prêt à tout pour conquérir Juliette (Vanessa Paradis). Pour la première fois, il tombe sur un os. Le défi sera plus dur qu’il ne semble être. Derrière son apparence désinvolte, Alex cache un coeur à prendre, insoluble et blessé? L’interrogation demeure. Le briseur de coeur sera-t-il le gagnant ou connaitra-t-il le rôle qu’il réserve à ses conquêtes? Tout est joliment tourné. La réalisation n’a pas de temps morts. Nous oublions notre montre, nous attendons la fin.

Vous aimez Dirty Dancing? vous serez servie. Bon, je suis un peu vexée car selon Pascal Chaumeil cette comédie avec Patrick Swayze est pour les midinettes.8-O Tant pis, j’assume complétement avoir aimé cet oeuvre cinématographique et l’avoir vu des dizaines de fois. J’ai eu plaisir à voir les clins d’oeil à la scène dedans. Vanessa Paradis et Romain Duris dansant ensemble, un vrai régal. A ne pas louper la répétition avec François Damiens, une scène mémorable à s’en plier en deux. La discussion entre Alex et Juliette vaut de l’or sur leur raison d’aimer Dirty Dancing. Les rôles sont inversés, c’est purement comique. L’un aime le film pour la jeune fille sage qui tombe amoureuse du bad boys et l’autre pour l’amour sensuel.

Une agréable surprise. Le duo Vanessa/Romain fonctionne à merveille. Ils sont complémentaires. Leurs échanges prêtent à sourire et ils sont aussis séduisants l’un que l’autre. Je ne parle même pas du décolleté ou de la façon de marcher de Vanessa Paradis. Ni du déhanché de Romain Duris ou de son look bad boys. Je n’ai pas bavé devant l’acteur, non je n’ai pas non plus fantasmé sur Alex ou sur Juliette. J’ai admiré deux beaux corps et deux acteurs surprenants. Je ne m’attendais pas à une telle réussite.

Sans compter les seconds rôles complétements barrés comme François Damiens, en réparateur de climatisation, il se déchaîne. Si vous cherchez un pilote de formule 1 appelez le! :wink: Un séducteur dans son genre décalé. J’ai pas pu m’empêcher de sourire en l’écoutant. De plus, il a une bouille à vous pousser à avoir la pêche même si votre moral est ko. Julie Ferrier s’avère aussi un caméléon touche à tout remarquable. Ne pas oublier aussi Héléna Noguerra en meilleure amie azimutée, légérement portée sur la bouteille. Sa première apparition ne laisse pas de marbre. Sa robe m’a rappelé une actrice qui avait montré ses seins à tout le monde à Cannes. :-| Son rôle compléte la timidité retenue de Juliette.


Tous les acteurs mènent une performance agréable qui nous offre un excellent divertissement. La note d’humour apporte un plus non négligable.

Certains spectateurs chercheront la raison d’être de L’Arnacoeur. Le pourquoi du comment. Et comment peut-on envisager un tel métier. Alex semble dur et blasé. Le briseur de coeur aura-t-il finallement le sien de briser? un retour à l’envoyeur en quelque sorte. Je ne sais pas si l’Amour dure toujours, j’ai le coeur à y croire, un petit côté fleur bleue. N’empêche que l’Arnacoeur m’a plu, certainement en grande partie pour les acteurs Duris, Paradis, Damiens et Ferrier…pour ne citer qu’eux. Et je ne suis pas aller chercher la philosophie cachée, ni le sens derrière les personnage, j’ai apprécié l’instant présent sans arrière pensée.

« Il y a l’Amour. Et puis il y a la vie son ennemie » Jacques Lacan

Petite interview du réalisateur Pascal Chaumeil et du coscénariste:
Merci à Cinemaisnotdead


Un film à voir si vous voulez passer un bon moment avec un joli brin de fraîcher en amoureux ou entre amis. Pour chasser la morosité un instant, l’Arnacoeur est le film idéal.

Sortie: 17 mars 2010
Durée: 1H45
Casting: Vanessa Paradis, Romain Duris, Julie Ferrier, François Damiens, Helena Noguerra…
Site officiel du film: http://www.arnacoeur-lefilm.com

5 commentaires sur “[Film] L’Arnacoeur

  1. A voir ton compte rendu ca me fait encore plus raler de na pas avoir pu aller a l’avant premiere moi meme :( mais je vais rattraper ca avec mon demmenagement sur paris dans une semaine ^^

  2. C’est vrai que le début est excellent, surtout le passage avec les séductions des différentes femmes mis en parallèle. Et vanessa paradis est excellente.
    Enfin j’ai quand même préféré I love you phillip Morris dans le registre des comédies

    1. @cayoux33 j’ai pas accroché autant à I Love You Phillip Morris, un peu trop caricatural à mon goût. L’Arnacoeur m’a nettement plus fait vibrer dans le registre de la comédie. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *