[Exposition] Sur la piste des Grands singes du 11 février 2015 au 21 mars 2016

Les vacances scolaires battent leur plein. Si vous cherchez une sorti culturelle avec vos miniatures, je vous conseille d’aller au Muséum national d’Histoire naturelle. Ce dernier consacre une exposition aux Grands Singes, du 11 février 2015 au 21 mars 2016. Vous plongerez dans une forêt tropicale transportée au coeur de la Grande Galerie de L’Evolution pour découvrir l’habitat des Grands Singes comme les chimpanzés, gorilles, orangs-outans…

A travers un parcours, le visiteur apprend à connaître ces animaux qui ont en commun 98% du patrimoine génétique avec les hommes. Les petits et grands pourront voir que le sous le terme « grands singes » six espèces de primates sont rassemblés: gorille de l’est, du gorille de l’Ouest, de l’Orang-outan de Sumatra, de l’Orang-outan de Bornée, du chimpanzé commun et du bonobo. (pas le chanteur Bono… j’ai souri en entendant quelqu’un le dire… j’ai frôlé la crise de rire… pardon…)
Sur la piste des grands singes exposition Museum Nationale d Histoire Naturelle
Avis sur l’exposition: (je n’ai pris aucune photo… petit soupir)

Le Muséum national d’Histoire naturelle offre avec sur la Piste des grands singes une magnifique exposition. Les distinctions réalisées entre les espèces de singes comme les grands et les autres parlent aussi bien aux petits qu’aux grands visiteurs. La plongée dans le monde des gorilles ou ourang-outans permet de toucher du doigt la vie intime de ces derniers. Leur quotidien se dévoile sous nos yeux de différentes manières. Captivantes et prenantes chacune. Le plus fascinant pour moi, reste d’apprendre que les grands singes réussissent à avoir une connaissance des plantes assez importante pour se soigner seul sans l’aide extérieur des hommes. L’étude des grands primates s’avèrent prenantes. Et le charme opère, le coeur se serre devant leur situation, la responsabilité des hommes face à la menace de disparition. Le petite leçon d’écologie qui cloture l’exposition laisse songeur et pousse à revoir ses consommations.

L’exposition est divisée en plusieurs parties. Chacune présente différentes facettes, allant aussi bien des caractéristiques physiques qu’à l’ évolution des espèces. L’habitat naturel se dévoile pour toucher du doigt au quotidien des primates: manger, bouger, parler et se reproduire. Le travail est remarquable. Aussi bien sur l’information, que sur l’observation déployée, l’éducation des populations où vivent les grands primates s’imposent pour éviter leur extinction. Il est malheureux de constater que des animaux comme le gorilles de l’ouest ou les orangs-outans du Sumatra sont victimes des hommes à travers le braconnage, les maladies ou la déforestation. Voir que le monde de demain, celui transmis à nos enfants pourrait ne plus avoir ces Grands Singes lève le coeur et donne envie de pleurer. (Et de se dire qu’en liberté, dans la nature, ils sont en danger, que les zoos et autres les protègent en les privant de leur habitat…)

A noter, La Ménagerie, offre la possibilité de rencontrer orangs-outans. Attention, cette partie est en dehors de l’exposition, il faudra payer un billet pour y accèder. Des photos sur les grilles de l’Ecole de Botanique permettent de découvrir les travaux des primatologues du Muséum.

Informations:
Site internet : Sur la piste des Grands Singes
Du 11 février 2015 au 21 mars 2016
Lieu : Grande Galerie de l’Evolution, Muséum national d’Histoire naturelle
Horaires : 10h-18h, fermé le mardi
Tarifs : 11€ et 9€ tarif réduit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *