Dynasties – L’étincelle sous la glace- Ilona Andrews

Critique roman: Dynasties – L’étincelle sous la glace- Ilona Andrews

Le duo Ilona Andrews a réussi à capturer mon coeur avec le début de Dynasties. Je suis tombée sous le charme de Nevada et Mad Rogan. Les deux m’ont conquise. J’avais hâte de les retrouver. Je n’ai pas du tout été déçue de mes retrouvailles avec le couple. J’ai adoré ma lecture.

☙Synopsis:☙

Après une longue cavale, le tueur Jeff Caldwell a enfin été arrêté. Or les policiers l’interrogent en vain et l’une de ses victimes manque toujours à l’appel : Amy Madrid, une fillette de sept ans. Déterminée à lever le voile sur ce mystère, Nevada Baylor, détective professionnelle, décide de mener sa propre enquête. Car elle a le pouvoir de détecter les mensonges et d’obtenir la vérité, y compris quand on cherche à la lui cacher… Cependant, lorsqu’un client la sollicite, espérant lui confier une nouvelle mission, Nevada reconnaît qu’un peu d’aide serait la bienvenue. Le puissant et séduisant Mad Rogan accepterait-il d’unir ses forces aux siennes ?

☙Mon avis:☙

Les personnages hauts en couleurs font face à une nouvelle intrigue. Nevada doit enquêter une fois de plus dans le cercle des pouvoirs de Primes. Son coeur sera mis à mal. La femme de Cornelius a été assassinée. Il souhaite que son amie trouve le coupable. Tout est complexe, tendu, intense, sans temps mort. Pas de pause, pas d’attention relâchée, tout s’enchaîne, tout s’installe à la perfection. Les rebondissements se succèdent entraînant dans un dédale sinueux, intéressant et passionnant. Non sans au passage, augmenter l’alchimie existante entre Nevada et Rogan. Car les deux sont liés, inévitablement. Les étincelles fusent entre eux.

L’attention est maintenue jusqu’à la dernière ligne.

L’histoire permet d’appréhender toutes les ramifications des familles, des pouvoirs et de la politique qui gouvernent le monde de Dynasties. Nevada se met en danger. Rogan ne compte pas la laisser sans défense. Peu importe le prix à payer, il veut la protéger. Même si l’héroïne n’est pas toujours d’accord. Habituée à se débrouiller seule, le jeu de Mad la pousse à réagir.

Des petites pointes d’humour désamorcent les moments plus sombres et offrent de beaux instants pour souffler.

Les interactions entre les protagonistes sont sensationnelles. Nevada joue avec le feu. Elle attise les ardeurs et l’attirance de Rogan. La tension sexuelle flamboie toujours entre les deux. L’évolution de leur relation se note pas des détails comme l’abandon du terme Mad quand la jeune enquêtrice s’adresse à Connor. Des petits riens qui font des grands tous.

Rogan sert de catalyseur. Il fait face aux bouleversements avec brio. Le mâle alpha ne peut s’empêcher d’agir, de réagir et de faire des choix. Il apprend à Nevada à déléguer. Les deux héros sont honnêtes l’un envers l’autre. Ils n’hésitent pas à se parler, ce qui donnent des scènes par instants purement délectables face à leurs pics. Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Le voile se lève sur plusieurs d’entre eux. Et la famille Baylor continue de ne pas manquer de piquants.

Au final, Dynasties continue sur sa lancée. Il marque des points et frappe en plein coeur. Le duo formé par Nevada et Mad Rogan est juste une pépite, une dynamite. Ilona Andrews signe une saga géniale. L’étincelle sous la glace enflamme la romance lancée dans le premier tome. Les ramifications du récit emportent dans un univers rythmé, développé, rempli de rebondissements, de chemins de traverses, d’action, de sentiments et d’émotions. Mais cette fin. Nom d’une noisette cette fin, il me faut la suite. Je veux savoir… Rhaaa c’est horrible…

☙Ma note:☙

🌟9+/10🌟

☙Informations:☙

Titre original : Hidden Legacy, book 2: White Hot (2017)
Série : Dynasties
Volume : 2

Avis sur le tome 1:

[Avis] ☙Dynasties – Tome 1 : Entre les Flammes ☙de Ilona Andrews

Editions J’ai lu
Collection : Crépuscule
Genre : Contemporain
Thématiques : Romance contemporaine, Romance paranormale
Date de parution : 25/10/2017
Nombre de pages : 512
Prix: 7,40 euros
Disponible en numérique: oui
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *