Downsizing- Alexander Payne

Critique Film: Downsizing- Alexander Payne

Downsizing cache sous des airs de comédie sympathique, un regard plus acerbe, plus brut et plus réaliste sur les différences sociales et sur les idées de monde meilleur. Un savant norvégien a réussi à mettre au point un procédé pour rétrécir les humains. Afin de sauver la planète, la diminution de taille offrirait moins de consommation d’énergie et de besoin alimentaires… Tout serait revu à la baisse.

☙Synopsis:☙

Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le « downsizing ». Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.

☙Mon avis:☙

A travers son héros incarné par Matt Damon, le spectateur découvre un nouvel univers. Un monde où les hommes mesurent douze centimètres. Un monde vendu comme parfait. Une monde où les apparences sont encore plus trompeuses. Le coeur s’envole. Le coeur vibre. Le coeur est capturé par Hong Chau. Dans la quête initiatique, dans le voyage du héros, cette femme est la lumière, l’étincelle qui pousse à réfléchir. Elle est la vraie surprise du film. Elle est superbe et fantastique, la bonté même.

J’ai été surprise, agréablement par le film. Je ne pensais pas être entraînée dans une aventure qui titille ma réflexion. Je croyais partir à la rencontre d’un homme qui retrouve sa vie chamboulée par son changement de taille. Paul Safranek et sa femme se promettaient moins de stress, un avenir meilleur, plus de revenus. Et effectivement, le nouveau mode de vie a des répercussions surprenantes sur leur quotidien…

Alexander Payne trace un récit loin d’être fantaisiste. Le nouveau monde est comme l’ancien, il

se calque sur les différences, les riches restent riches et les pauvres sont exclus. L’économie se pointe du doigt. L’humour se distille avec des protagonistes étonnants, limite des parodies de malfrats, mais ils poussent à s’interroger sur les apparences, sur ce soit disant bien-être et le prix à payer pour y parvenir.

La fable humaniste qui se dessine interpèle, elle pique à vif et marque des points. Le héros suit son chemin, est bousculé dans ses convictions tout en suivant son coeur. Les problèmes évoluent, ils se transforment avec l’habitation. Ils ne s’effacent pas. Jamais. La réflexion se pose fascinante, troublante, captivante. Un cocktail détonnant se déploie devant les yeux du spectateur. Un de ceux qui remue les tripes l’air de rien sans crier gare.

Au final, Downsizing pose un regard critique sur la société, il observe à côté d’un casting lumineux Matt Damon,Hong Chau, Christoph Waltz, Kristen Wiig, Udo Kier, Jason Sudeikis, Laura Dern, Neil Patrick Harris… les choix de ses protagonistes. Le film dissèque les sentiments et les classes sociales. Le rendu se mélange dans une chorégraphie plaisante, satirique, loufoque et attachante de la nature humaine avec un héros émouvant. Un petit Ovni à voir.

☙Ma note:☙

🌟8/10🌟

 

☙Informations:☙

Date de sortie 10 janvier 2018
Durée: 2h 16min
De Alexander Payne
Avec Matt Damon, Kristen Wiig, Christoph Waltz, Kristen Wiig, Udo Kier, Jason Sudeikis, Laura Dern, Neil Patrick Harris
Genre Comédie
Nationalité Américain
☙ ☙ ☙ ☙ ☙ ☙

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *