[Croque-Livre] TERRIBLE AWENA : La Saga des Enfants des Dieux – 1 de Linda Saint Jalmes

Un voyage dans le temps avec un Highlander à la clé…

Histoire:

Awena Dano, jeune femme de 21 ans, se voit offrir malgré elle, en cadeau d’anniversaire, un voyage dans le nord des Highlands…

À peine arrivée dans un vieux manoir lugubre, Awena fuit et se réfugie sur le haut d’une proche colline où trône un ancien cercle de menhirs.
Tout bascule quand elle se fait happer par une courbe du temps, et se retrouver quelque six cent dix-huit dans dans le passé.
Comment ne pas devenir folle en faisant la connaissance de deux guerriers-druides, Ned et Clyde, qui la livrent en pâture à leur laird, Darren Saint-Clare, alias le Loup Noir des Highlands ?
Alors que Darren, lui, pense voir en elle sa promise, l’élue des dieux du monde des Sidhes avaient annoncée, par le biais d’une très ancienne prophétie…
Un voyage dans le temps, un voyage dans les Highlands, de notre époque au moyen-âge, un choc des cultures, où le druidisme et la magie sont omniprésents. Dans tout cela, l’histoire romanesque d’une jeune femme, qui découvrira qu’elle n’est pas celle, qu’elle croyait être…

Mon avis:

Suite à un challenge de Benjamin, j’ai choisi le premier tome de la saga des Enfants des Dieux pour débuter: Terrible Awena de Linda Saint Jalmes. J’ai dévoré l’histoire de la jeune Awena.Le résumé du roman m’intriguait. J’avoue que j’ai pensé un instant à un récit que j’ai lu « Un passion Hors du Temps » avec des Higlanders et une héroïne partant de son époque vers celle des claymores. J’étais attirée par la trame. Psst, et oui, j’aime les Highlanders, j’ai un côté fan des Connor Macleod et des héros de Braveheart.  J’avais pourtant décidé de ne plus commencer de saga avant de terminer celles que j’ai commencé. Je n’ai pas résisté à l’appel du mixte: magie, voyage temporel (McFly me voilà) et romance. Je serai franche, je ne le regrette pas le moins du monde. Je suis ravie d’avoir poussé ma curiosité à me procurer le livre. J’ai été surprise dès les premières pages.

Linda Saint Jalmes donne vie à des protagonistes hauts en couleurs entre Awena et Darren les étincelles sont foudroyantes. Le style de l’écriture s’avère agréable, sans prise de tête, bourré d’humour. Petit bémol, les personnages ne sont pas poussés à leur maximum dans leurs caractères, néanmoins le traitement suffit pour succomber à leur charme ravageur. La lecture est plaisante, fraiche comme un matin de printemps. Les deux héros principaux parviennent à gagner l’attachement et le coeur du lecteur au fil des pages. Ils sont décalés, incroyablement hors du temps, ils donnent le sourire comme leurs accolytes secondaires: Ned, Clyde, Barrabal, Larkin...

Les détails raviront les amoureux de la culture celte. Awena est un délicieuse rousse – je dois avoir un truc avec les rousses, oui oui j’en suis consciente- un délice de la suivre. La jeune fille de 21 ans possède un tempérament de feu, elle n’a pas sa langue dans sa poche. Elle semble fonceuse, forte, intelligente, drôle, gaffeuse et a tout pour séduire un puissant laird. Moderne jusqu’aux bouts des ongles, j’ai souri de son attachement aux technologies comme l’ordinateur ou les téléphones. J’ai souri aussi devant sa verbe acérée, ses répliques mordantes et son air coupable. J’ai souri devant ses comparaisons avec des entre les personnes qu’elles rencontrent et des personnages de films ou de séries. Le Yoda Barrabal me fait encore rire. Face à elle, le beau chef de clan Saint Clare, Darren a aussi son charisme. Grand, têtu, intelligent, aux charmes ravageurs et aux réparties bien trouvées réussit à séduire son public. Un puissant magicien, druide, vivant dans une bulle.

Les kilts laisseront entrevoir les attributs masculins décrits avec des mots à faire monter en fleche la température corporelle. En vrai, tous les instants romantiques sont dépeints de telle façon que les tensions sexuelles et amoureuses entre Darren et Awena soient tellement palpables qu’un glaçon serait parfois bienvenue pour nous aider à redescendre. La passion qui anime la belle du XXIeme siècle et son Highlander augmente la vapeur sans être olé, olé. J’ai chaud rien qu’à y repenser, pas vous?

Les rebondissements tiennent en haleine. Ils gardent l’attention. La romance se teinte de mystère. Je me suis demandée si la fin serait heureuse. Le voyage dans le temps ouvre les portes vers des aventures torrides, passionnées. Le passé se pare d’un attrait fort séduisant. L’héroïne instille doucement son savoir et ses armoiries du XXI eme siècle. Ses apports culturels sont amenés avec talents. Ils prêtent un peu à tiquer, de voir au XIV un Star Trek. Seulement, tout opére, tout fonctionne, peu importe les déménagements des cultures. Le résultat est un premier roman divertissant à souhait aussi savoureux qu’une douceur, sucré, tendre et ravissant. Une lecture pour rêver de guimauve en Ecosse dans un autre lieu, un autre siècle avec une histoire d’amour avec un grand A. J’ai dévoré quasiment d’une traite le roman. Je n’avais pas envie de le lâcher. J’avais hâte de lire le dénouement. Vivement la suite.

Ma note: 9/10

A noter, si vous allez au Salon du Livre à Paris, l’auteure sera en dédicace le 23 mars de 12 à 13 heures et le 24 mars de 13 à 14 heures sur le stand Rebelle Y17.

 Informations sur le livre: 

Auteur: Linda Saint Jalmes

Illustré par Chocolat Design

Editeur: Rebelle éditions

Collection Emeraude Fantastique
ISBN : 978-2-36538-079-9
Format : 13 x 20 cm
Prix : 19,90 euros
490 pages

Date de parution : 30 NOVEMBRE 2012 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *