[Croque-Livre] Les dessous de la presse de Marion Gillot et Nicolas Wild

Les dessous de la presse sont en ma possession depuis plusieurs semaines, j’ai dévoré les 240 pages d’une traite. Marion Gillot a réussi à poser avec des mots accessibles tous les envers de la presse, tout y passe. Les illustrations accompagnent les diverses facettes: métiers, organisation d’une manière intéressante. Le livre se découpe selon les lettres de l’alphabet, même sans rien y connaître des journaux, le lecteur peut se plonger dans l’univers dépeint. C’est très agréable. J’avais des doutes au départ. Le ton m’a vite surprise.

L’actu, tu ne peux pas la louper.

Un flash info entre deux hits à la radio, les men in blue de 20 minutes qui te proposent l’édition toute fraîche du jour devant le lycée, les alertes du Monde.fr sur ton smartphone, le JT de Claire Chazal juste avant les Simpson ; quelle que soit l’info, elle te parviendra forcément. De sa source à son destinataire (toi !), quels ont été les méandres de son parcours ? Tu verras qu’il existe plein de façons de percevoir et de traiter l’actu. Qu’a-t-on le droit de dire ? Les journalistes sont-ils tous objectifs ? Quid du pouvoir et de l’argent détenus par les médias ? Quel avenir pour le journalisme ? Tu tiens entre les mains un abécédaire qui met la presse à nu, et dévoile les plus mystérieux dessous d’un sujet brûlant d’actualité.

Avec talent, Marion Gillot pose son regard sur les métiers de la presse, de son organisation, de ses enjeux et de son histoire. J’ai souri à l’approche des blogs. Des grands noms du monde de la presse sont cités comme Julian Assange, Johannes Gutenberg,  Albert Londres ou Théophraste Renaudot. Je liste pas tout le monde, je vous laisse vous amuser si vous le souhaiter le faire. Aucune question n’est laissée dans l’ombre. L’auteure ne cache pas que le métier de journaliste est loni d’être une sinécure. Elle soulève les soucis des versions papiers, l’économie qui tourne autour de la presse, même Twitter est soulevé dans un chapitre, la vie de pigiste est aussi abordée. Tout est posé avec des termes faciles à digérer et à comprendre sans pour autant prendre le lecteur pour un imbécile de premier ordre. Les illustrations de Nicolas Wild sont drôles, elles accompagnent à merveilles les chapitres.

J’ai fini les dessous de la presse avec un énorme sourire. J’ai appris une multitude de choses et d’informations captivantes sur la presse. Le livre compile une mine de renseignements captivants. Qui n’a jamais plancher lycéen sur des dissertations en français en cherchant dans des livres? Maintenant tout est à porter de clics, tout est présent sur la toile. Le monde de l’édition s’adapte, il évolue. L’oeuvre de Marion Gillot permet de tout trouver en quelques pages toutes les questions et réponses sur un univers qui nous entoure quotidiennement. La presse est omni-présente,je me suis demandée en refermant mon exemplaire, si les jeunes lisaient encore des journaux papiers. Ici, j’essaie de lire le Petit Quotidien avec mon grand, j’aime voir ses yeux émerveillés devant les différents sujets.

Note: :-D

Auteur : Gillot Marion
Illustrateur : WILD Nicolas
Collection : Et toc !
Paru aux édtions: Gulf Stream éditeur
Disponible depuis le:
Prix: 12,50 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *