[Crok’lecture] nos étoiles contraires de John Green

Nos étoiles contraires de John Green est mon coup de coeur de l’année 2013. Un des plus beaux romans que j’ai pu découvrir, aimer, adorer, chérir. Mille émotions naissent en le lisant, mille petites sensations qui se transforment en un torrent d’amour, d’amitié, de papillons dans le ventre. C’est un livre à dévorer, à prendre pour se blottir et s’évader dans sa bulle. John Green est un de mes auteurs favoris, incontestablement, et si je devais ne choisir qu’une seule de ses oeuvres, je la citerai sans hésiter.

Synopsis:

Entre rire et larmes, le destin bouleversant de deux amoureux de la vie.

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.
Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

couverture nos-etoiles-contraires-john green

Mon avis:

John Green a une plume magique. Il a le don de faire naitre une multitude d’émotions fortes. De prendre le lecteur par la main, de le transporter, de le chérir, de lui proposer des héros dont l’attachement est inévitable. Il réussit à apporter des pointes d’humour dans des situations d’une tristesse folle. Il parvient à placer des mots sur l’amour d’une manière incroyable, farfelue parfois.

Ici, l’amour avec un grand A s’installe. Suivre Hazel c’est vivre une aventure extra-ordinaire, au delà de la maladie, au de-là de la mort, au de-là du cancer qui touche la jeune adolescente. La jeune fille s’enferme s’empêche de vivre. Sa rencontre avec Augustus va tout retourner. Les soins, les effets dévastateurs des traitement sont présents, ils serrent les tripes. Ils donnent envie de crier, de pleurer face à la souffrance des malades. Hazel est magnifique, face à elle Augustus semble lumineux, il porte son soleil, sa raison d’être.

Citation: Je suis amoureux de toi et je sais que l’amour n’est qu’un cri dans le vide, que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait retournera à la poussière, je sais aussi que le soleil avalera la seule terre que nous aurons jamais et je suis amoureux de toi.

Affiche Nos étoiles contraires VO

J’ai refermé les pages la boule au ventre, avec une tendresse infinie pour Hazel et Augustus, avec des sensations entre rires et tristesse. Un roman difficile, brute, tendre, passionnant, captivant, bouleversant, un couple à tomber, à tomber littéralement amoureux, à mettre dans les mains des 14 ans et plus. Nos étoiles contraires pose un regard juste, sensible sur la maladie, sur le carcan de vouloir se protéger, de vouloir éviter la souffrance à l’entourage tout en se blessant soi-même. Parfois, drôle, sombre au fond, inévitable, mon coeur a succombé. Parce que tout n’est pas rose, parce que tout n’est pas gris. Parce que l’existence a son lot de surprises, parce qu’un rencontre peut tout changer. L’affection pour Hazel et Augustus s’installe toujours avec une poésie et un amour romantique que chacun aimerait connaître une fois dans sa vie.

Attention, quelque part, Nos étoiles contraires fait partie de ces romans qui ne vous laissent pas indemnes. Il vous chavire, vous secoue, vous remue, vous emporte entre sourire et larmes.

ps: J’ai déjà prévu les mouchoirs pour l’adaptation cinématographique qui sort le 20 août 2014 avec Shailene Woodley.

http://po.st/FBNosEtoilesContraires

Ma note:

*coup de coeur*

10/10

Informations:

Auteur: John Green
Titre Vo Anglais : The Fault in Our Stars
Traducteur: C. Gibert
Pages:
Editeur: Nathan
Collection: Romans grand format
Prix: 16,90euros
Sortie: Février 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *