{Crok’Lecture} Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres Ecarlates de Anne Bishop

Synopsis:

Meg Corbyn a vécu toute sa vie coupée du monde, traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules se servant de ses visions du futur pour s’enrichir. Lorsqu’elle s’enfuit, ils sont prêts à tout pour la récupérer, même à s’aventurer sur le territoire des Autres. Ces créatures de cauchemar prêtes à éradiquer l’humanité au moindre faux pas auprès desquelles Meg va trouver refuge. Mais si Simon Wolfgard, loup-garou et chef de la communauté, est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, il pourrait à tout moment décider de simplement éliminer cette source de danger pour les siens…

Avis:

Meg Corbyn l’héroïne de Anne Bishop a fait fondre mon coeur. J’ai commencé le roman en étant attiré par le résumé. Je suis partie de surprises en surprises. Un pur régal, tendre, frais, séduisant à souhait. L’auteur possède un style qui plaira aux adolescents comme aux plus vieux. Son idée de créer un monde de Terres indigènes avec leur règles, leur districts, leur jours se montre particulièrement intéressant. Mais la grosse force du récit repose sur sa jeune héroïne: Meg Corbyn.

Lettres écarlates Meg Corbyn Tome 1 Anne Bishop

La trame s’avère originale, le traitement fluide, agréable. Les pages se dévorent. L’intrigue se pose dans les grandes lignes dès le début du roman. Les mystères autour de Meg se dévoilent au fur et à mesure, augmentant la sympathie pour l’héroïne principale. Sur son sillage, un vent de tendresse se dégage. Personnage complexe, fragile, doux, innocent, pur, avec un coeur en or, l’affection grandit au fil des mots pour la cassandre de sang. Sa force intérieure, sa chaleur, ses efforts, son regard innocent poussent à tomber sous le charme. Elle ne laisse pas indifférent ni les Autres ni les hommes.

Face à Meg, le héros Simon apparaît en Alpha surprenant, un loup-garou qui détonne, sort de l’ordinaire. Il tient une librairie, a un neveu qu’il élève seul depuis la mort de sa soeur tuée par les hommes. Les terres indigènes sont regroupés entre eux dans des villages, les métamorphes, vampires, fées et autres créatures vivent en reclus tout en ayant des contacts avec l’extérieur. L’arrivée de Meg bouleversera tous les univers. Les personnages sont tous plus au moins intriguant. (Tess attise ma curiosité, qui est-elle? )

Les Lettres écarlates sont addictives. Elles se referment sur la frustration de ne pas avoir le tome 2 entre les mains pour découvrir la suite des aventures de Meg et Simon. Une idylle naissera-t-elle entre eux? La romance promet d’être magnifique si elle se développe. Simon semble partir vers un lien plus amoureux au-delà de la simple protection. A voir, j’ai hâte de lire la suite. Une histoire, simple, directe, très divertissante et qui donne envie de rencontrer tous ses héros.

Note:

*coup de coeur*

9,5/10

Informations:

  • Auteur: Anne Bishop
  • Traducteur: Sophie BARTHÉLÉMY
  • Titre Vo:
  • Pages: 480
  • Editeur : Bragelonne
  • Sortie: 16 avril 2014
  • Collection : Bit-Lit
  • Prix: 20 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *