[Crok’Lecture] Les Idoles du Stade, Tome 2 : Le Coup Sur de Jaci Burton

Les Idoles du Stades continuent sur sa lancée, le nouveau tome de Jaci Burton s’avère tout autant chaud bouillant que le premier La courbe parfaite. Les scènes d’ébats sexuels sont toujours aussi présentes. Liz et Gavin ne tricotent pas tranquillement au coin de la cheminée, ils partagent des moments intenses et assez détaillés. Je préviens d’emblée. Les dialogues lors des parties de jambes en l’air sont crus, brut de décoffrages et pas forcément rose.

Synopsis:

L’entraîneuse Liz Darnell n’a qu’une seule devise : gagner à tout prix. Lorsque le sex-symbol Gavin Riley menace de quitter l’équipe de baseball, elle est prête à tout pour le retenir. Voilà longtemps que le joueur n’est pas insensible au charme de son coach. Quand il apprend que Liz est prête à donner de sa personne pour le garder, Gavin accepte de reconsidérer sa décision. Et si l’amour s’en mêlait ? Voilà une avancée décisive dans le match qui les oppose, dont, avec un peu de chance, ils sortiront vainqueurs tous les deux.

les-idoles-du-stade-tome-2-le-coup-sur-de-jaci-burton

Mon avis:

La relation entre Liz et Gavin se déroulent très rapidement. Du moins, après avoir été bloquée pendant des années du côté de l’héroïne par sa position d’agent. Un soir, le déclic se réalise, les deux amants commencent une aventure basée uniquement sur le physique. Du moins, ils tentent de le penser. La sublime rousse a craqué depuis longtemps pour le frère de Mick. Elle est tiraillée par son responsabilité envers son départ et son attirance. Mick m’a refroidi dans ce tome, même si je comprends son instinct de protection envers Tara et son fils.  Liz m’a surprise, la reine de glaces m’a séduite. Son personnage cache des secrets, des blessures qui une fois exprimée permettent de mieux cerner la jeune femme. J’ai souri devant son blocage entre la différence d’âge existante entre Riley et elle. 4 ans, c’est rien. Son côté fragile se cache bien. Comme son affection pour toute la famille Riley.

Face à Elizabeth, Gavin est une belle découverte. Le joueur de base-ball nous entraîne dans un récit plaisant. Son univers m’a davantage plu que celui du football américain. Le jeune homme est séducteur, il profite de son physique de rêve. La célébrité est moins décrite, le sportif n’est pas à plaindre, il a un bon porte-feuille. Néanmoins, sa situation financière se ressent moins que celle de Mick. La tension sexuelle entre Liz et Gavin donne naissance à des étincelles, leur alchimie touche. L’évolution de leur romance se montre agréable, avec son lot de surprises. La famille Riley va jouer un rôle dans leurs décisions.  Le désir palpable se métamorphose en sentiments amoureux sous nos yeux.

J’ai hâte de lire le troisième tome des Idoles du Stade qui concernera Jenna la soeur de Mick et Gavin. Jaci Burton possède une plume plaisante, sexy en diable. Le coup sûr a été une excellente surprise. Je trouve juste dommage le langage frôlant le vulgaire dans les ébats sexuels. Trop à mon goût. Les personnages ont une évolution qui m’a captivée. J’ai refermé le tome avec un grand sourire tout en ayant eu envie de secouer Gavin à plusieurs occasions.

Ma note:

8/10

Informations:

Auteur: Jaci Burton

Traducteur:

Titre Vo: Changing The Game (Play by Play #2)

Editeur: Milady Romance

Collection: Central Park

Pages: 480

Prix: 7,90 euros

Sortie: 18 avril 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *