(Crok’lecture) La vie selon Nora de Linda YELLIN

Synopsis:
— J’ai rencard avec quatre hommes cette semaine. Un musicien, un écrivain, un humoriste et un pharmacien. J’espère trouver au moins l’un d’eux assez potable pour coucher avec.
— Je parie sur le pharmacien. Si la soirée est pourrie, tu pourras au moins lui demander une ordonnance pour des antidépresseurs.

Molly n’a pas froid aux yeux. Pour rédiger sa chronique hebdomadaire dans un magazine en vogue, elle saute en parachute, passe sous des portiques de sécurité en dissimulant des vibromasseurs et s’adonne aux joies du speed-dating. Rien ne l’arrête, sauf l’amour. Le jour où on lui réclame un article sur les relations amoureuses écrit à la manière de Nora Ephron, la scénariste de Quand Harry rencontre Sally, Molly se sent incapable de relever le défi. Après des années de vie commune avec un spécialiste du divorce dont elle a fini par se séparer, elle a décidé de tourner le dos à l’amour. La voilà forcée de le regarder en face. Et si cette épreuve lui donnait l’occasion d’ouvrir les yeux sur celui qui fera de sa vie une romance ?

Mon avis:
La vie selon Nora commence sur le passif relationnel de l’héroïne: Molly. Linda Yellin pose les bases des choix amoureux de son personnage principal. Dès les premiers mots, le lecteur découvre l’ex mari. Le brillant avocat m’a tout de suite donné de l’urticaire. Nora n’a pas confiance en elle. Il joue un rôle dans son sentiment de ne pas être assez bonne pour qui que ce soit, et les histoires d’amour ne lui apportent plus de sensations fortes.
la-vie-selon-nora-linda-yellin
Molly est une jeune plume inconnue rêvant de succès. Un jour, sa rédactrice en chef lui propose un sujet qui va bouleverser toute la suite de sa vie. L’héroïne devra écrire un article sur l’amour à la manière de Nora Ephron (les coeurs romantiques savent que la scénariste se cache derrière Quand Harry rencontre Sally ou encore Nuits Blanches à Seattle). Un challenge pour Molly. Un vrai.

La vie selon Nora m’a séduite. Littéralement. Je me suis laissée entraîner dans le sillage de Molly. Entre la plume de Linda Yellin et l’originalité du traitement de l’histoire, j’ai succombé. Petit à petit. Sans compter que les références cinématographiques ont su appuyer davantage dans la balance, accompagnant mon âme romantique dans sa découverte. Le roman est comme une lecture doudou, tendre, drôle, mignonne. Le charme de Molly pousse à s’attacher à son personnage. A vouloir savoir si la jeune femme trouverait l’amour avec un grand A. Son côté maladroit, incapable de saisir l’opportunité qui se colle sur son chemin m’a complètement fait craquer. Parfois, je me suis demandée si elle aurait vu son âme soeur même si elle se pointait droit devant elle avec un grand panneau. Le style rend addictive la lecture. Les pages se succèdent plus délicieuses les unes que les autres. Les petites pointes du quotidien de l’héroïne permettent de souffler, de s’imaginer ou de s’identifier à elle. Ses qualités et ses défauts la rendant crédibles, émouvantes, séduisantes.

La vie selon Nora s’avère une très belle surprise. Molly séduit par le talent de son auteure, par ses comédies romantiques, par son récit magnifique et ses aventures.

Je tiens à envoyer tous mes remerciements à Aurélia des éditions Milady via le Le Ladies Club pour la découverte.

Ma note:
9/10
*Coup de coeur*

Informations:
Titre vo: What Nora Knew
Photo : © plainpicture / Caiaimages / Sam Edwards
Traducteur : Élodie COELLO
Date de parution : 28/08/2015
Prix : 18.20 €
Nombre de pages : 352
Type : Grand format
Edition : Milady

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *