[Crok’Lecture] La Trilogie Night Owl – Tome 1 : Long Night de M. Pierce

Attention, lecture à ne pas glisser entre toutes les mains.

J’étais curieuse de découvrir Long Night. Je ressors totalement mitigée par ma lecture. L’auteur M. Pierce pose les bases de sa trilogie. Des points attirent l’attention. D’autres… J’ai eu l’impression de voir un assemblage d’ébats sexuels.
Matt Sky et Hannah Catalano, se rencontrent par hasard pour être partenaire d’écriture. La réalité physique et leur attirance les rattrapent un jour. Sans suit une aventure chaude, passionnée, bouillante, torride en diable. Attention, petites âmes sensibles passez votre chemin. La romance n’est pas tendre, mignonne ni douce, idem pour le sexe. Le ton est provoquant, hautement érotique et cru.

Synopsis:
Night Owl est le premier volet d’une trilogie érotique provocante où un partenariat d’écriture anonyme en ligne se transforme en une obsession passionnée incontrôlable..

Night Owl est le premier volet d’une trilogie érotique provocante où un partenariat d’écriture anonyme en ligne se transforme en une obsession passionnée incontrôlable.

À vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite. Il a une belle petite amie, il a hérité d’une véritable fortune, et il a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce.

À vingt-sept ans, Hannah Catalano a été victime d’un accident de train. Son petit ami est un looser fauché et elle déteste son boulot.

Matt et Hannah se rencontrent sur le net en tant que partenaires d’écriture. Leur relation est platonique et innocente… Jusqu’à ce que Matt voit une photo d’Hannah. Ce portrait de la jeune femme suscite une irrésistible attraction sur lui. Et lorsque les circonstances les amènent à se rencontrer, Matt et Hannah vont vivre une histoire d’amour passionnée, émouvante, inoubliable, incontrôlable et imparable.

 

night-owl,-tome-1-long-night-m-pierceMon avis:

Au niveau des personnages, d’un côté nous avons Hannah 27 ans, elle quitte un looser, travaille en supérette, après avoir suivi un double cursus d’anglais et de marketing.
De l’autre, à vingt-huit ans, Matt a une petite amie splendide avec qui il vit heureux depuis deux ans, un héritage colossal qui lui permet de subvenir à ses besoins sans travailler et il a écrit quatre best-sellers. Le destin n’avait pas prévu de les croiser. Sauf que la vie réserve son lot de surprises.

Le héros qui trompe sa moitié c’est quasiment un malus insurmontable pour moi. Rédhibitoire. Faut avoir un sacré personnage pour gommer ce point. De très gros. J’ai vraiment du mal avec l’adultère. Vraiment… Mon côté fleur bleue le digère difficilement. L’auteur a réussi à me faire aller au delà. Il a su attiser ma curiosité envers ses deux partenaires d’écritures puis de rapports sexuels… Matt a deux facettes. Mélange détonnant de fragilité et de brutalité. J’ai eu envie de découvrir celle qui était cachée. Ses mots sont crus, voir vulgaire, voir insultant lors de ses ébats avec sa belle, qui est loin d’être rebutée par la chose, au contraire, l’excitation monte à chaque fois d’un cran. Le lien soumis/dominant est décrit d’une manière étonnante. Je ne lis pas voir très peu de BDSM. J’avoue j’ai eu du mal à m’attacher (me lier ouh ouh oui elle est facile celle ci) aux deux héros. Entre Matt et Hannah, j’ai pas accroché. Cette dernière m’a perturbée avec son bonnet E. (Pourquoi j’en sais rien, je voyais des seins digne d’une pin-up de dessin animé être secoué en large et en travers devant mes yeux…)

La plume de l’auteur s’avère addictive, sachant appuyer sur les boutons qui pousse à enchaîner les pages, à vouloir savoir ce qui se trame et ce qu’adviendra la relation entre Hannah et Matt. L’histoire est fluide, sans longueur. La narration a deux voix laisse libre court à chacun des héros de s’exprimer. L’alternance est originale, elle permet d’en apprendre davantage. Même si j’ai eu le sentiment d’avoir plus appris sur les choix sexuels et les goûts SM ou autres de Matt et Hannah que leur vraie caractère ou attentes. Comme si la romance était mise de côté, pour s’étaler dans un amas de rapports. Rhaaa, certains y trouveront leur compte, et seront tentées par les prouesses, voir agréablement émoustillées, pour ma part, j’ai parfois lever les yeux au ciel… Le héros dès qu’il ouvre la bouche, il a eu tendance à me refroidir. Groumpfff.

J’ai l’impression d’être passée à côté de quelque chose. Je n’ai pas frissonné dans le bon sens. J’ai été intriguée. J’aimerai comprendre qui est vraiment Matt, son aura mystérieuse me séduit. Moins le rendu. Il m’a fait l’effet d’une douche froide quand il part dans ses rapports sexuels avec Hannah. Si vous aimez les scènes romantiques passez votre chemin. La sensualité est exacerbée. Et quand à Hannah, j’ai du mal à cerner la demoiselle. Vraiment. Amoureuse folle ou juste accro au plaisir que lui apporte sa soumission à Matt?

Je suis curieuse de lire la suite, surtout après l’épilogue. Seulement, ça ne sera pas dans mes priorités lors de la sortie du tome 2. Matt a un côté fragile qui me séduit réellement, bizarrement… Si vous n’avez pas de craintes sur le soumis/dominant, sur la crudité, sur les ébats à faire rougir comme une tomate (évitez la lecture dans les lieux publics), vous pouvez tenter l’aventure.

Ma note:
6/10

Informations:
Auteur: M. Pierce
Traductrice: Sylvie Del cotto
326 pages
Editeur : Hugo Roman
Collection Blanche New Romance
Date de parution: 3 septembre 2015
Prix: 17 euros en version papier / 12,99 en version numérique
Thèmes: Erotisme, Sexe, Romance, Romance Contemporaine, Bdsm Soft, Adulte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *