{Crok’lecture} La dernière lettre de l’amant de Jojo Moyes

J’ai pleuré des larmes en lisant « Avant toi » le précédent roman de Jojo Moyes, je voulais tenter le nouveau « La dernière lettre de son amant ». J’ai souri avec les couvertures similaires, très belles dans leur mise en scène et leur luminosité. Au début, le passage de deux époques désarconne un petit peu. L’auteure présente les années 60 avec Jennifer, une jeune femme qui se réveille d’un coma sans mémoire et Ellie en 2003, une jeune femme trentenaire journaliste ayant une aventure avec un homme marié. Deux coeurs, deux vies, deux destins qui se lient au détour d’une découvertes de lettres dans une boîte d’archives.

la-derniere-lettre-de-son-amant-Jojo-Moyes

Synopsis:

Deux époques, deux destins de femmes.
Jennifer vit dans une cage dorée sur la Riviera pendant les années 1960. Depuis son accident de voiture, elle a perdu la mémoire… jusqu’au jour où cette femme mariée redécouvre les lettres de son amant.
Quarante ans plus tard, Ellie retrouve cette correspondance amoureuse. Au fil de son enquête, la jeune femme va reconsidérer sa conception de l’amour et surtout son histoire avec un homme marié. La dernière lettre changera leur vie à jamais.

Mon avis:

Jojoy Moyes installe une trame complexe, elle n’a pas mis d’indices chronologiques pour se repérer ni de points clés. Le lecteur découvre les personnages au gré des mots et des événements. Au fil des pages, le style se reconnait, il laisse deviner qui parle, qui sera le héros du chapitre. Tout en douceur avec son tourbillon de sensation. La romance entre Jennifer et Anthony m’a retournée. Elle m’a eu par surprise. Je me suis retrouvée retourner comme une crêpe. Leur échange épistolaire les dévoile et pousse à les apprécier. Anthony semble d’une autre époque, il charme l’air de rien. Leur histoire jouera un rôle dans celle d’Ellie. La jeune femme réfléchit à son propre avenir, elle voit des parallèles avec sa relation avec John son homme adultère. Elle évolue avec chaque lecture de lettres.

Les bémols, je ne me suis pas prise d’affection pour Ellie. Je n’ai pas réussi à me captiver pour son personnage. Peut-être que le traitement en retrait de son histoire n’a pas aidé à être séduite. J’ai eu un gros coup de coeur pour Jennifer par contre. Elle m’a bouleversée. J’ai eu une lecture mitigée. Par ses deux héroïnes, deux destins tragiques, par le sujet, par le ressenti. J’ai eu une boule au ventre en referment le roman. Je suis passée par un panel de sentiments mitigés, positifs et négatifs, sans parvenir toujours à ne pas avoir envie de fermer le livre. Les amants maudits m’ont transporté.

La dernière lettre de l’amant s’avère fluide, magnifiquement écrit, il traite de l’amour, de l’adultère avec deux personnages attendrissants plus ou moins captivants. Je suis un peu chagrinée des émotions ressenties. Un peu déçue de ne pas avoir eu une folle passion pour les héros. J’ai juste eu du mal avec le côté adultère. Ca a du casser une attirance dès le départ rendant impossible le vrai coup de coeur.

Ma note:

7,5/10

Informations:

Auteur: Jojo Moyes
Titre Vo:  The Last Letter from Your Lover
Traducteur:
Editeur: Milady
Collection: Romans
Pages: 480
Prix: 18,20 euros

Sortie: 21 mars 2014

Je remercie les éditions Milady et plus particulièrement Aurélia pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *