[Crok’lecture] After saison 1 de Anna Todd

After saison 1 de Anna Todd est une fanfiction à la base qui s’inspire des One Direction. Non sans vivre dans une caverne, en dehors de savoir que c’est un groupe de musique (et là mon esprit pense à East 17 et les Backstreet boys, vous m’excuserez…), je n’écoute pas, j’ai vu les jolis minois et l’émotion suscité autour des garçons qui le compose. J’avais tenté en version originale. J’ai du fouiller dans ma liseuse pour m’en souvenir. En français, j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois pour le terminer. Et au final, After me laisse un sentiment perplexe et étrange. Entre amour et haine. J’ai alterné entre envie de câliner les héros et de leur coller une claque ou de les secouer.

after-saison-1-anna Todd

Quitte à avoir un bad boy, je préfère avoir Travis il m’a nettement plus donné l’impression d’aimer dès le début alors que Hardin, un truc me gênait. Au fil des chapitres, j’ai vu venir le retournement. Dans le style, le Défi a davantage su me conquérir. La personnalité d’Hardin torturé, est limite abusive, et je ne parlerai pas de ses accès de crises de violences ou de jalousie. Je n’ai pas réussi à être séduite par lui. Mon petit coeur a opté pour Zed, un de ses amis, et Landon, je ne sais pas pourquoi. Le langage grossier, j’ai lu pire, oui c’est fleuri, oui le mot baise revient à de nombreuses reprises. D’ailleurs, je suis toujours à me demander si Hardin sait faire l’amour autrement qu’un coup rapide et intense… Pardon…

Tessa est attirée inévitablement par Hardin. Les détails, les indices semés par Anna Todd le long du roman laissent entrevoir la fin. Ou alors, j’ai un esprit qui a tendance à chercher les puces. L’héroïne malgré ses pleurs, ses airs doux, m’a plu. Au contact du méchant garçon, elle sort de sa chrysalide, apprend à vivre vraiment. Déjà en couple, la rencontre avec Hardin chamboule tout son monde et lui ouvre des perspectives de plaisirs inconnus. Un poil too much ou caricatural l’héroïne vierge et le héros tombeur, tatoué, percé… (A mon humble avis).

Je me suis laissée emporter au fur et à mesure des mots. Plusieurs longueurs demeurent par ci par là. L’impression incessante d’une relation en demi-teinte partagé entre les hurlements et les disputes pour Tessa et Hardin. Pourtant, le charme agit quelque part. L’envie de tourner les pages, de voir comment va évoluer le tout. La fin accentue encore plus ce sentiment de curiosité. La romance contemporaine est dépeinte intensément comme si l’urgence était là. La jeunesse se ressent dans certains passages, comme une envie de ne pas penser au lendemain, de ne pas voir après, de ne pas s’attacher mais profiter de l’instant.La passion qui lie les deux héros dégage des étincelles qui ne m’ont pas totalement convaincu.

Je suis partagée, je suis intriguée par la tournure que l’auteure installera dans la saison 2 et 3. Voir 4 si j’ai bien suivi. Je lirai la suite pour y mettre un terme. ;)

Synopsis:
Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle… Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque… Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Ma note:
6,5/10

Informations:
Auteure: Anna Todd
Editions: Hugo & cie
Sortie: 2 janvier 2015
Prix: papier 17 euros / Ebook: 12,99 euros
600 pages
Traduit par Marie-Christine Tricottet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *