[Crok’] First Love de James Patterson, Emily Raymond

James Patterson dans un registre loin d’Alex Cross. Ca m’intrigait. Ajoutez à cette information que le titre me laissait entendre une romance. La surprise de trouver First Love dans ma boite aux lettres, je me suis penchée plus attentivement dessus. Je pensais lire que 20 pages, je me suis retrouvée emportée dans la relation d’Axi et Robinson. Sans le vouloir, les mots m’ont portée, ils ont touché mon coeur et je suis ressortie avec un immense coup de coeur.

First Love de James Patterson, Emily Raymond

Synopsis:
Axi, seize ans, est une fille bien sage et bonne élève. Surtout pas du genre à s’attirer des ennuis. Alors, forcément, quand elle propose au beaucoup moins raisonnsable Robinson, son meilleur ami, de sécher les cours et fuguer pour traverser les Etats-Unis, il n’en croit pas ses oreilles. Il se laisse finalement convaincre quand il comprend que le projet de son amie est mûrement réfléchi : des étapes sont prévues, elle a rassemblé du matériel et surtout économisé depuis cinq ans en faisant du baby-sitting pour payer les trajets d’autocar et les dépenses courantes. Robinson, secrètement amoureux, accepte. Il modifie cependant la nature du voyage en volant une Harley Davidson. Puis, il volera une voiture, et ainsi de suite. Rapidement grisés par le vent d’indépendance qui souffle sur leur épopée, les adolescents laissent les problèmes de leur quotidien loin derrière eux. Jusqu’au jour où, après des mois de rémission, le cancer de Robinson se réveille.

Mon avis:

Axi Moore, du haut de ses 16 ans, est une jeune fille studieuse, tranquille, sans histoire. Un jour, sa vie change de trajectoire. La tranquille petite fille souhaite vivre, embarquant dans son aventure un être qui deviendra la personne la plus chère à son coeur: Oscar James Robinson. Lui est à son opposé, un petit voyou. D’amis à amoureux, les petits pas se déplacent doucement. Le voyage sera l’occasion de se dévoiler. Les sentiments s’expriment, volent de leur propre chef, se développent et emportent vers un bonheur fragile. Le hic, rien n’est simple. Une tragédie guette dans l’ombre. Elle les transformera à jamais.

James Patterson, Emily Raymond forment un duo saisissant. Ils donnent vie à une romance qui prend aux tripes. Elle secoue par sa fluidité, son émotion, son évolution. C’est un mélange savoureux, deux plumes qui s’harmonisent pour séduire le lecteur. Le chemin parcouru est frais et déchirant à la fois. Il remue. Il brise le coeur tout en lui offrant des papillons. Intense. L’intrigue ne laisse pas de répit. Dans son sillage, rires et larmes se cognent en permanence. La présentation peut dérouter aux premiers abords, puis tout se met en place. Les indices se comprennent. Et là, tout prend son sens. Le carnet s’ouvre sur une nouvelle vision de First Love.

Axi et Robinson ont conquis mon coeur. Je me suis attachée à ces deux héros, j’ai vibré tout le long. J’ai eu une envie de les câliner, de les aimer, de les soulager, de les soutenir, de les accompagner, de leur offrir tout le monde sur un plateau pour que la dure réalité de la vie s’efface, leur laissant leur bulle, leur amour. Seulement, ce n’est pas possible. Le road-trip des deux amoureux apporte son lot de surprises bonnes et mauvaises. Les secrets ne s’oublient pas. Un jour où l’autre ils reviennent.

First Love: Comment je suis partie de chez moi et tombée amoureuse de mon meilleur ami s’avère être une lecture qui happe, bouleverse, surprend. C’est plus qu’un récit du premier grand amour. C’est plus qu’une simple histoire de deux adolescents qui succombent à leur sentiment. C’est au-delà des mots. J’ai encore du mal à tout placer, à tout recentrer. Par moments, j’ai pensé à Thelma et Louise, à ce road-trip qui permet de se trouver, de voir ce à quoi ou qui nous n’aurions pas prêté attention avant. J’ai été émue, j’ai souri et j’ai pleuré. Ce roman est une pépite délicate, douce amère, une petite merveille qui pousse à aimer, à chérir les moments avec l’être aimé et à ouvrir les yeux sur les belles rencontres que le destin place sur notre route.

★ Merci à Hachette Romans pour ce SP ★

Ma note:
★ 10/10 ★
Coup de coeur

Informations:
First Love: Comment je suis partie de chez moi et tombée amoureuse de mon meilleur ami
Auteurs: James Patterson, Emily Raymond
Traduction: Brigitte Hébert
336 pages
Editeur : Hachette Romans
Collection : Hors-séries
Date de parution: 27 avril 2016
Prix: 15,90 euros
Disponible en numérique: Oui.

Biographie de l’auteur
Aujourd’hui auteur best-seller mondial incontesté, James Patterson a vingt-sept ans lorsqu’il débute sa carrière littéraire avec The Thomas Berryman Number. Cette même année, il est récompensé par le Edgar Award du roman policier. Il crée alors le détective Alex Cross qu’il fait vivre dans onze livres dont deux adaptés à l’écran. C’est en 2004 qu’il crée son premier livre pour enfant, SantaKid et sa première série pour adolescent, Maximum Ride.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

Un commentaire sur “[Crok’] First Love de James Patterson, Emily Raymond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *