[Crock’Livre] « Ta gueule ! on tourne » écrit par Jade Rose Parker

Synopsis:

Michel, chômeur longue durée, rêve de devenir réalisateur mais son scénario est refusé par toutes les maisons de production. Karen, dont il est secrètement amoureux, enchaîne castings et projets minables alors qu’elle aspire à une carrière d’actrice hollywoodienne. Quant à leur ami François, ses montages financiers frauduleux l’ont mené à la faillite, sa femme l’a quitté, et il s’apprête à se pendre au plafond de son appartement bourgeois.
Ces trois-là n’ont plus grand-chose à perdre. Ils vont se lancer dans une entreprise insensée : kidnapper les six plus grandes stars du cinéma pour pouvoir enfin tourner leur film. Un plan en béton.
Mais ils ne savent pas encore que leur casting de rêve va leur causer bien des soucis…

Un portrait hilarant du monde du cinéma !

Mon avis:

Ta gueule! On tourne est le premier roman de Jade Rose Parker. Dès les premières pages, j’ai eu un sourire en lisant les aventures de Karen, Michel et François. Trois amis perdus, limite paumés, trois êtres qui sont loin de briller dans la vie quotidienne. Karen rêve d’être actrice, elle enchaîne les castings sans vrais succès. Michel lui voudrait être un célèbre réalisateur, il a écrit un scénario dont personne ne veut. François, le cerveau financier du trio, a suite à des montages financiers été quitté par sa femme. J’avoue que la rencontre avec ce dernier, malgré le côté macabre, m’a fait sourire. Il allait se pendre dans son grand appartement vide. N’ayant plus rien à perdre, le trio improbable part dans un délire de tourner un film en kidnappant des grandes stars de cinéma. Michel aura son casting, avec Karen en starlette vedette, François lui remontera la pente dans la peau du producteur. Sur le papier, le plan est quasiment parfait, quoi que très amusant dans son côté absurde tordu. Rien n’est jamais programmé sans dommages ni soucis.

En vrai, tout se déroule avec un enchaînement de circonstances qui perturberont la vie des protagonistes à jamais. Les revendications des kidnappés mettent du piment dans le récit. Les caprices de stars donnent envie de rire. La manipulation des uns et des autres se dessinent plus ou moins subtilement. Le tournage vire dans un gros chaos savoureux. La naissance d’un film est vue d’une manière originale, bourrée de petits clins d’oeil attendrissants, brillamment mis en scène avec un humour mordant. Les stars parfois tête à claque entraînent le trio dans des situations cocasses.

J’ai rigolé, j’ai souri, j’ai aimé le ton de la plume de Jade-Rose Parker. (elle a joué dans LOL de Sophie Marceau). Ta gueule! on tourne apporte son lot de fraîcheur, de piment, de détente. Les pages se renferment sur une aventure peu commune qui taquine le cinéma avec un amour indéniable. Frais, étonnant, le ton change et divertit parfaitement.

Merci aux Editions Kero pour le livre. Une découverte sympathique.

Ma note:

8/10

Plus d’informations:

Auteur : Jade Rose Parer
Titre VO :
Traduction :
Genre : Romans et nouvelles – français
Edition : Kero
Parution : le 28 août 2013
Pages : 373 pages
Prix : 16.50 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *