[Crock’Livre] Body Finder Tome 1 écrit par Kimberly Derting

Synopsis:

Depuis toute petite, Violet Ambrose, 16 ans, a un don étrange : elle parvient à repérer les cadavres d’oiseaux abandonnés par son chat. Mais ce secret prend une tout autre ampleur lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans la ville. Chaque jour, les esprits des jeunes filles qu’il a enlevées viennent hanter Violet. De plus en plus troublée, elle mène son enquête et se rapproche du tueur… jusqu’à devenir sa proie.

Body Finder tome 1 Kimberly Derling PKJ

Mon avis:

Avec ce livre, je me suis laissée tenter tout d’abord pour le résumé et la couverture. Oui la couverture pour une fois m’a séduite. J’ai lu les échos assez bons sur l’oeuvre de Kimberly Derting, ma curiosité a été titillée. Le mélange romance et thriller me séduisait. Et la classification young adult avait un petit côté qui m’intriguait (j’avoue que j’en lis un petit paquet dans une année l’air de rien). Hop, du coup dans ma pile de lecture, j’ai attaqué le livre ce week-end, je l’ai dévoré en une soirée. J’étais captivée par les personnages principaux, les deux jeunes héros amis depuis leurs plus jeunes années: Violet et Jay.

L’auteur a su capturer mon attention par son style. Il est fluide, agréable, les lignes s’enchainent avec plaisir. Je suis rentrée dans l’histoire l’air de rien. Les mots m’ont fait succomber. J’ai totalement craqué sur Violet et Jay, je me répète mais leur duo est savoureux. Leur romance est insérée d’une manière si mignonne, si douce que je n’ai pas pu m’empêcher de craquer. L’idée de permettre au tueur de s’exprimer à travers ses propres chapitres s’avère intéressante. Je n’avais pas vu venir plusieurs des points et rebondissements. Je ne pense pas avoir eu l’idée du siècle en me callant dans mon fauteuil pour le lire un soir. Heureusement, l’orage n’était pas au rendez-vous, les moments stressants m’auraient tendue davantage les nerfs sinon. L’auteure réussit à décrire une atmosphère passant d’un univers « décontracté » du lycée aux « découvertes des cadavres » d’une main de maître. La vie amoureuse de Vio permet de désamorcer les inquiétudes. Ses tourments de l’adolescence, ses questionnements, même si en lecteur nous devinons avant elle les sentiments partagés, offrent une porte pour souffler dans la recherche du serial killer.

Body Finder se lit avec plaisir. La fin m’a surprise. J’ai refermé le livre avec un petit pincement à l’idée de quitter Violet et Jay, Chelsea et les autres copines. L’histoire entraîne sur son sillage son lot d’émotions, de sensations et parvient à maintenir en haleine. J’ai eu un coup de coeur pour le premier tome. Kimberly Derting a le don de pousser le lecteur dans la direction qu’elle souhaite. L’inquiétude, la curiosité et le côté romantique sont attisées, l’ensemble surprend agréablement. Le don de Violet n’est pas exploité à son maximum, néanmoins il se pose comme un élément recherché, prometteur. La jeune héroïne est courageuse, attendrissante. Jay son meilleur ami est craquant, il est adorable, protecteur. C’est très drôle de les voir se rendre compte de leurs sentiments, dans le sens, que tout le monde l’a deviné avant eux, c’est visible comme un nez au milieu de la figure. Mais la peur de perdre l’amitié de l’autre les rend encore plus « mignons ».

La lecture du premier tome de Body Finder a été un vrai régal. J’espère que les éditions Pocket Jeunesse traduiront les 3 autres volumes de la saga. J’ai hâte de retrouver Violet et Jay, de voir l’évolution du pouvoir de la jeune fille et de la romance. Le récit est captivant du début à la fin, il possède son lot de scènes oppressantes.

Ma note:

9/10

:XO:*coup de coeur* :XO:

Plus d’informations:

Auteur : Kimberly Derting
Titre VO : The body finder, book 1
Traduction : Marion Tissot
Genre : Thriller, Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse * PKJ *
Parution : le 14 août 2013
Pages : 285 pages
Prix : 15.90 euros

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *