[Crock’livre] Beautiful Stranger écrit par Christina Lauren

Après avoir découvert Chloé et Bennett dans Beautiful Bastard, avoir succombé au caractère chaud bouillant de Bennett, j’étais curieuse de lire la suite. Attention, le couple principal change, nous partons à la découverte de la meilleure amie de Chloé: Sara. Alors autant Chloé m’a presque donné envie de lui sauter dessus (non non, façon de parler, pas de la frapper, mais de la croquer…). Sara n’a pas réussi à me capturer totalement dans ses bras. Dommage. Et Max, ah Max, petits soupirs, difficile de passer après Bennett.

Beautiful Stranger christina-lauren

Synopsis:

Après Beautiful Bastard, voilà maintenant le deuxième volume de la saga de Christina Lauren, avec Sara Dillon, une amie de notre précédente héroïne et le séducteur anglais, Max Stella, rencontré à New York.

En rompant avec son petit ami infidèle, et filant s’installer à New York, Sara Dillon a décidé de reprendre sa vie en main. Nouveau travail, nouvelle vie et nouvelle attitude: les hommes, c’est fini, au moins pour une relation durable. À peine arrivée, elle va pourtant tomber sur un superbe spécimen masculin d’origine britannique, Max Stella.

Max est connu du tout-New York pour son amour des femmes. Jusqu’à ce qu’il rencontre Sara et qu’elle l’autorise à prendre des photos coquines , il ne s’était jamais posé la question de construire une relation durable.

Face au charme viril de Max, Sara sait que finalement elle ne renoncera pas à tous les plaisirs que les hommes peuvent lui offrir…

Directement classé au 2ème rang des meilleures ventes du New York Times lors de sa sortie aux États-Unis, Beautiful Stranger s’inscrit dans la nouvelle tendance des « romantica ».

La plume reste plaisante à lire. Les mots graveleux sont toujours présents. La trame se déroule presque un an après le tome 1 la rencontre avec Chloé et Bennett, de l’eau a coulé sous les ponts. Le charisme de Max n’est pas le même que le premier héros. Ni celui de Sara. Je crois que son côté mystérieux, fan de l’amour en public, m’a freiné. J’en suis même restée scotchée de la voir se libérer à ce point en à peine deux mois. Le coup du club, je l’avais pas vu se pointer. La première rencontre détonne, dans un bar, le plan d’un soir qui se retrouve être un puissant financier, playboy, aie le réveil. Max lui ne souhaite pas juste une histoire de cul, dès le début, ses sentiments se devinent, il mettra un petit moment pour s’en rendre compte. Sara ne veut plus tenir à un homme, seulement le destin lui a réservé une surprise avec Max. 

Max est adulé, il a l’habitude d’avoir des femmes qui lui court après. Sara modifie sa vision des choses, elle ne cherche ni son argent, ni ses discussions. L’héroine se sert du Stranger pour poser ses fantasmes, elle se libère dans un sens du carcan que l’existence lui a donné pendant 6 ans avec son ex. Le côté exhibitionniste est trop prononcé pour moi. J’aurai préféré plus de nuances. Les photos coquines passent encore. C’est la personnalité et le changement de Sara qui va trop vite à mon humble avis. Elle si réservée se retrouve dans un club de voyeurs?

L’inversion des rôles par contre a attisé ma curiosité, et m’a tenue en haleine. J’ai craqué pour Max, pour sa fragilité, son imagination, pour son gabarit (l’armoire à glace séduisante, imposante, chaleureuse…). L’alternance de narration offre un point de vue des deux côtés. Les apparitions de Chloé et Bennett pimentent les événements. La fin file trop vite. Le feu de l’action demeure intense, sans néanmoins être un coup de coeur. J’ai tenu pour Max. La romance n’a pas su attiser la flamme jusqu’au firmament.

Ma note:

7/10

Plus d’informations:

Auteur : Christina Lauren
Titre VO :
Traduction :
Genre : Romance
Edition : Hugo Roman
Parution : le 10 octobre 2013
Pages :  400 pages
Prix : 17 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *