Craquages livresque: Hiro Arikawa, Shannon Messenger, Amy Engel et Elisabetta Gnone

Craquage livresque. Parce que pour sourire, pour avancer, parfois se lâcher se faire plaisir sans aucune raison ça fait du bien au coeur. Le petit baume sur les bobos, pour continuer à sourire, mais ne pas oublier. Je me suis lâchée sur PriceMinister. Je vous vois venir, la vilaine, elle achète sur le net pas en magasin physique. Dans mon patelin, mes lectures, je peux m’asseoir dessus avec un hamster sur les genoux, je les trouverai difficilement. Mes coins habituels, je voulais rester au chaud. Je traîne assez chez mon libraire et je dépense un petit paquet de noisettes dans mes lectures pour regarder des acquisitions en occasion ou neuf sur internet. Puis, chacun fait ce qu’il lui plait.

Et là, comment vous dire, je n’avais pas envie de courir les magasins. Juste envie de craquer, de succomber à des titres derrière mon écran.

J’ai souvent envie de nouveaux titres. (Ma famille ne lisait pas mon blog, ne regardait pas mes achats, je sais mes étagères débordent…) J’ai fureté. J’ai complété mes collections:

library-wars--love-and-war,-tome-12
L’un des meilleurs mangas à mes yeux de ces dernières années: Library Wars – Love War là je me suis complètement laissée aller. Rhaaa, j’ai pris plusieurs tomes. Les 7, 11, 12 et 13 exactement. Je vous raconte pas j’ai du poser le 11 car j’ai pleuré comme une madeleine avec l’assaut. Je me suis sentie complètement désemparée. Les nerfs.

Vous ne connaissez pas? C’est une petite pépite. L’héroïne est agent de sécurité dans les bibliothèques. Elle défend le droit à la Culture. Entre le graphisme et les protagonistes, la romance et les aventures, j’ai fondu. Lisez le!! Je devrais songer à vous écrire ma lettre d’amour sur ce titre de Hiro Arikawa .

The Revolution Of Ivy de Amy Engel. Le tome 2. Je file me replonger d’ici peu dans le premier et j’enchaînerai. J’ai prévu de me le faire dédicacer à Montreuil. (Je rêve d’avoir une jolie petite signature sur mon volume).

Synopsis: Condamnée à l’exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui protège les siens d’un monde hostile, dévasté par l’arme atomique des décennies plus tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s’enfonce dans la nature sauvage et découvre qu’elle est habitée. Cette année, mon tour est venu. Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d’un coup d’État, et le chaos ne tarde pas à régner. C’est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s’est réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d’une vérité. Il est temps pour la jeune fille de décider ce qu’elle compte faire : se venger ou… faire la révolution ? Le deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy clôt une saga dystopique où survie en milieu hostile, complots meurtrier et manipulations politiques se mettent en travers du chemin d’un duo à l’alchimie saisissante. Découvrez l’aventure finale d’Ivy, assassin devenue survivante !

Fairy Oak Tome 1 – Le Secret Des Jumelles de Elisabetta Gnone un livre qui me fait de l’oeil depuis un petit moment. Il est sorti chez KENNES EDITIONS.

Synopsis:
À Fairy Oak, depuis plus de mille ans, quand sonne minuit, de minuscules fées lumineuses racontent des histoires de petits enfants à des sorcières attentives. Insolite, n’est-ce pas ?! Chacun sait en effet que les fées et les sorcières ne s’entendent pas très bien et que ces dernières n’aiment pas du tout les enfants. Mais nous sommes dans la Vallée de Verte-Plaine, dans le village de Fairy Oak, et ici, les choses ne se passent pas comme ailleurs…

 

Gardiens Des Cités Perdues Tome 3 – Le Grand Brasier

Synopsis: Sophie Foster n’a décidément pas le temps de souffler ! Silveny, qu’elle a aidé à placer en sécurité au Sanctuaire, y subit les attaques inexpliquées d’une autre alicorne. Le Conseil envoie donc la jeune fille, accompagnée de Keefe, vérifier ce qui cloche. Mais leur première tentative les emmène jusqu’à la maison où Sophie a grandi, en Californie, où ils trouvent un message codé laissé à son intention par le Cygne Noir. C’est le début d’un tourbillon de révélations et de rebondissements qui va emmener Sophie des couloirs inquiétants du manoir où vit la famille de Keefe aux montagnes de l’Himalaya où se niche un Sanctuaire prodigieux peuplé de dinosaures, salamandres, centaures et autres sasquatch, en passant par les cellules sordides de la prison secrète des elfes, Exil. La fantaisie et l’inventivité de Shannon Messenger font de nouveau des étincelles ! Retrouvez Sophie dans le troisième tome de la série Gardiens des Cités perdues, où le mystère s’épaissit autour de sa naissance et le monde magique des elfes se colore d’une teinte plus sombre.

 

 

Gardiens Des Cités Perdues Tome 2 – Exil

Télépathe depuis l’enfance, Sophie a découvert qu’elle devait ses pouvoirs à son héritage elfique. La jeune fille vit désormais au manoir de Havenfield, où elle a trouvé sa place auprès de ses deux parents adoptifs, même s’il lui reste beaucoup à apprendre pour s’intégrer au monde des Cités perdues. Elle fait une découverte unique le jour où elle croise le chemin de Silveny, la seule alicorne femelle connue, et se retrouve aussitôt chargée de l’éducation de l’animal, dont l’apparition représente un signe d’espoir pour tous les elfes. Mais les ravisseurs de Sophie complotent toujours dans l’ombre, et de nouveaux messages du mystérieux Cygne Noir viennent compliquer le mystère. Tandis que la tension monte, la jeune prodige se retrouve contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine… Deuxième tome de la série Gardiens des Cités perdues, Exil pousse Sophie à explorer les recoins les plus sombres d’un univers baigné de magie et bourré de trouvailles rafraîchissantes. Retrouvez la plume vive et endiablée de Shannon Messenger, plus ensorcelante que jamais !

Vous savez quoi? Je n’ai pas le Tome 1 des Gardiens Des Cités Perdues. J’attends pour me le prendre et lire les 3. (Le 1 j’avais eu un prêt… un jour je me l’achèterai. J’aime trop Shannon Messenger pour ne pas avoir la saga dans ma bibliothèque).

Mon panier était bien garni. J’ai tenté plusieurs vendeurs. J’ai reçu des occasion en très bon état, magnifique même, du jamais ouvert et du neuf. J’aurai de quoi lire pour le reste du mois. De quoi emporter dans ma besace pour les dédicaces. De quoi m’évader. De quoi rêver.

Je dois avouer que PriceMinister est réactif, les vendeurs que j’ai eu sont au top. Certains ont mis plus de temps que prévu à m’expédier la commande, mais ils me tenaient informer. Vous pouvez constater que j’ai un faible pour les éditions Lumen. Chut… C’est un petit secret entre vous et moi.

Merci à PriceMinister pour le partenariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *