[Compte-Rendu] Showeb Rentrée 2014

Le 7 octobre 2014 se déroulait le Showeb de la Rentrée 2014. Une invitation a été lancée aux journalistes web et aux blogs par le Film Français, l’agence Casablanca, l’Agence Way To Blue. Plusieurs distributeurs étaient au rendez-vous pour présenter aux présents leur line-up. L’occasion pour moi de faire le plein de bande-annonce, n’en regardant que très rarement. (La petite espèce rare que je suis en a au cinéma et évite de les visionner chez soi… sauf exception. Le petit plaisir de découvrir en salles une oeuvre complète me retient souvent d’en lancer ;) ) Pendant toutes une journée, les distributeurs se sont succédés avec des bande-annonces, des extraits et des vidéos promotionnelles.

°°°SND
L’Affaire SK1 a ouvert le bal. Le film parle de la traque et la capture de Guy Georges. Le casting réunit Raphaël Personnaz et Olivier Gourmet. J’avoue que j’ai été intriguée par les extraits. Le récit semble porter sur la vision de l’affaire selon son enquêteur jusqu’à la partie judiciaire. Réponse le 7 janvier 2015.

Des extraits d’ Astérix – Le Domaine des Dieux ont titillé enore plus mon ôté fan du gaulois. La satire paraît riche en humour. laissent entrevoir une satire extrêmement riche et des gags extrêmement bons. J’ai souri devant les personnages entre un Abraracourcix en De Gaulle et un Panoramix en Gandalf. Les clins d’oeil seront-ils nombreux? Est-ce une manière de moderniser le plus célèbre des héros à moustache affublé d’un compagnon dodu comme un sanglier? (Obélix, ne te vexe pas, je t’aime, je t’adore, tu as bercé toute mon enfance). Les graphismes s’avèrent séduisants et plaisants. Vivement le 26 novembre pour découvrir la totalité au cinéma.

Affiche Felix et Meira
°°°Urban Distribution:

Un de mes coups de coeur a été pour « Felix et Meira ». Le côté histoire d’amour entre deux opposés, les images, Léonard Cohen, voilà un ensemble qui a fait tilt pour être dans ma liste à voir. La comédie romantique improbable m’attire énormément. A voir début 2015.

°°°Version Originale et Condor Entertainment:
Version Originale en 2014 a sorti deux très beaux films: States of Grace et Enemy. Leurs deux prochaines sorties sont prometteuses: même si je ne suis pas super fan des biopics. Celui sur Lech Walesa « L’Homme du Peuple » d’Andrew Wajda a de quoi éveiller la curiosité. A voir dès le 19 novembre. Pour les amateurs de danse, Giselle le ballet romantique d’Adam sera les séduire. Deux styles différents qui ont su faire mouche pour ma part.

°°°Gebeka Films:

Le grand retour des Moomins. Ces merveilleuses petites créatures reviennent en 2015 avec Moomins sur la Riviera. Si vous ne les connaissez pas, foncez! Une douce petite pépite à savourer pour oublier l’adulte gris et saluer l’enfant de tous les possibles.

Mon attention a été capturé par les 108 Rois démons. Les images déroutantes m’ont parue bluffantes. Un mélange entre prises de vues réelles et animation 3D surprenantes. L’esthétique m’a attiré comme un aimant. Les prémisses sont prometteurs.

°°°Jour2Fête

Le distributeur a gagné mon coeur avec « Lilting, la délicatesse».
La comédie colorée « Las Insoladas » a un côté Pedro Almodovar séducteur, liée à un aspect plus films de filles (dans le type Les Gazelles, Bande de Filles…)

°°°Gaumont:

Samba petite pépite que j’aime beaucoup. Son duo est magnifique. Dansu n autre registre, le film de Mélanie Laurent a toujours un charme fou: « Respire ». A découvrir le 12 novembre 2014 en salles.

La grosse artillerie était de sortie pour La French. Le juge incarné par Dujardin face à un malfrat Gilles Lellouche a un charme des vieux films de gangsters qui m’attire assez. Réponse le 3 décembre 2014.

« J’ai embrassé une fille », un autre coup de coeur. La comédie propose une histoire fraîche, décalée d’un homosexuel qui tombe amoureux d’une fille. Peut-être une bonne surprise prochaine? En tout cas, l’aperçu m’a plu. Réponse le 21 mars 2015.

°°°EuropaCorp
Trois films au programme. Dont un qui m’a étonné. Si un jour où m’avait dit que je me retrouverais à sourire, voir à rire devant le duo, j’aurai franchement hausser les sourcils et crier au fou.

Taken 3 Liam Neelson une raison suffisante pour moi pour tenter le troisième volet.

« Les Gorilles » avec son duo Manu Payet et Joey Starr offre un buddy movie intriguant. Peut-être trop prévisible, mais toutefois assez pétillant pour s’interroger si j’irai le voir. (Et pour Starr, par Payet qui semble en faire des caisses… Allez savoir pourquoi Starr m’a donné envie de le voir en bourru). Dominique Farrugia est une raison supplémentaire pour tenter l’aventure.

« Bis » voilà la surprise. Kad Merad et Franck Dubosc font un retour dans le passé qui m’a fait rire.

°°°Universal:
Mon attention a retenu plus particulièrement: Favelas, Invincible, Septième Fils, Sous X et Fast Furious 7 (cette franchise est comme les chamollows l’hivers un parfait remède anti-mauvaise humeur du moins pour moi). Et des petits curiosités attisées par Une merveilleuse histoire du temps, mon âme romantique a crié très fort « sort les mouchoirs, attention émotion intense ». L’adaptation de 50 nuances de Grey m’a fait sourire, j’avoue que je suis curieuse du résultat, et j’irai (mon côté maso qui a lu la saga veut voir le best-seller sur grand écran, voir si la magie opèrerait… vu que la romance papier a été un peu comme un soufflé pour ma part).

°°°StudioCanal:

StudioCanal a offert une présentation attirante entre Imitation Game, ses petits extraits de Shaun Le Mouton le Retour, Paddington. L’attention est vite conquise. « Serena » de Susanne Bier enfonce le clou. Jennifer Lawrence et Bradley Cooper réunis une fois de plus sur grand écran, promettent un récit captivant.
J’ai craqué pour « Big Eyes » de Tim Burton. Eté éveillée de curiosité pour « The Gunman » avec un Sean Penn au regard perçant. « Mac Beth » de Justin Kurzel a su retenir les regards entre ses vikings, son côté dramatique et Fassbender (les vikings me suffisait amplement pour y aller). Un bain dans les Highlands ça vous dirait?
En équilibre a été trop vite passé. Une histoire d’un homme handicapé suite à une chute de cheval qui rêve de remonter en selle. J’avoue que j’ai craqué sur l’aperçu. Hâte d’en savoir plus.
Une part de moi, avait envie de se mettre dans la peau de M de l’Arme Fatale devant le making of de We are Yours Friends. (#WAYF) avec Zac Efron et Emily Ratajkowski. Une autre a été interpellée par un Ben Foster, méconnaissable et troublant en Lance Armstrong dans The Untitled Stephen Frears Project, un biopic sur le coureur cycliste.

°°°Pathé

Des extraits de « Pourquoi j’ai pas mangé mon père » une manière de revisiter la préhistoire qui me laisse perplexe. Pour en avoir vu des morceaux avec mes enfants, eux ils ont littéralement été pliés de rire. Pour ma part, je suis curieuse mais mon coeur ira plus vers Le Grand Jour de Pascal Plisson ou En Mai Fais Ce Qu’il Te Plaît avec Olivier Gourmet, Mathilde Seignier et Matthew Rhys.

Une partie de moi a manqué de craquer sur « Papa ou maman ». Faute à Marina Foïs. Actrice que j’adore. J’ai pensé à la Guerre des Roses. Les deux anciens amoureux Marina Foïs et Laurent Lafitte se battent pour ne PAS avoir la garde de leurs enfants. L’humour incorrect, le côté immoral a un je ne sais quoi de tentant pour se détendre. Non, cherchez pas, je suis faible parfois dans mes choix douteux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *