[Avis][Lecture] Young Bond – Shoot to kill de Steve Cole

Synopsis:
Il s’appelle Bond, James Bond. Il a 15 ans, et le danger lui colle déjà à la peau. Nouveau pensionnaire dans un lycée « so british », James ne tarde pas à se lier avec les élèves les plus marginaux (le nain Hugo, la brillante Bouddica et Dan, le fils du propriétaire du cinéma local). À la veille d’un voyage scolaire, ses quatre compagnons de route se retrouvent dans une salle de projection improvisée au lycée. Dan a volé la bande à un projectionniste, pensant s’offrir l’exclusivité d’un rush censuré. Mais sur l’écran de fortune, ils assistent à une véritable scène de torture. Une scène trop réaliste pour ne pas être authentique… Jugeant que la priorité va à disculper Dan plutôt qu’à démêler un fait divers sordide et les dépassant tous, James pense savoir exactement comment éviter les ennuis avec la police. Malheureusement, son plan ne se déroule pas du tout comme prévu : lorsqu’ils veulent restituer la bande, c’est le cadavre du projectionniste qui les accueille. Et les tueurs semblent être encore dans les parages. Voilà James embarqué dans une conspiration mafieuse… pour son plus grand plaisir.

James Bond Shoot to kill Steve Cole
Mon avis:
James Bond est un des espions que je préfère. J’aime ses adaptations cinématographiques avec une énorme coup de coeur pour Sean Connery. Rhaa rien que d’y songer, j’ai des étoiles dans les yeux et la nostalgie des soirées cinéma.

Le concept d’un James Bond jeune me séduisait. Que pouvait bien réserver ce héros au charme ravageur adolescent? Etait-il aussi arrogant? Le roman Kill to shoot s’avère très sympathique. Il présente un James de 15 ans plein de peps, dynamique, sans peur, un peu tête brûlée, orphelin, attachant et déjà charismatique. La trame se situe dans les années 30. Le mélange détonne. La plume de Steve Cole est fine, intelligente, plaisante et délicieuse. Elle nous permet de découvrir un James étonnant, les dirigeables, les prémisses du féminisme… et plein d’autres choses. De voir le premier grand amour de celui qui deviendra le tombeur de ses dames. L’intrigue pour ne rien gâcher présente une ambiance digne des films noirs, avec un suspense, des énigmes, des aventures et des gangsters. Mon petit bémol sera sur le traitement des protagonistes secondaires, la curiosité titille d’en connaître davantage sur eux. Le jeune Bond vole la vedette. Un peu comme dans les longs métrages remarqués. (ou dans les romans d’origine). La lecture a été un plaisir, dépaysant, frustrant par sa fin. 007 a de beaux jours devant lui.

Ma note:
7,5/10

Informations:
Date de parution : 13/11/2014
Aage: à partir de 12 ans
Genre : Jeunesse / Policier
Editeur: Hachette
Grand Format : 336 pages
Prix: 17,25 €

Remerciements à Hachette pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *